Partagez les articles :

On va voir maintenant la structure d’un communiqué de presse en lui-même.

C’est vraiment très simple :

986t

Généralement, il y a tout d’abord en haut à droite la date.

Vous pouvez ne pas la mettre, si vous la mettez, cela  montre que votre actualité est une vraie “nouveauté”.

L’autre option est de ne rien mettre, et à ce moment vous avez un communiqué sans information sur la date.

Vous pourrez l’envoyer tout au long de la semaine ou du mois sans problème, autrement le journaliste risque de ne pas en parler s’il y a une date de diffusion lointaine, pensant que ce n’est plus une actu.
Ensuite vient le titre (1 ligne en gros caractères), qui doit résumer votre communiqué de presse tout en donnant envie d’en savoir plus (un teaser).

 

Eight Components of Press Release

 

Vous pouvez faire un titre accrocheur, c’est ce qui fonctionne le mieux, en mettant par exemple un chiffre, de l’émotion, un jeu de mot, quelque chose d’intrigant…

Ne mettez pas par exemple « Une nouvelle révolution dans les logiciels », car ce n’est pas ce qui intéresse le journaliste, il n’est pas là pour faire votre pub en parlant de produits “révolutionnaires” comme il en voit tous les jours…

Par contre s’il y a une surprise, quelque chose d’étonnant et à l’encontre des préjugés et qui pourrait intéresser les lecteurs, vous pouvez faire un titre comme ça.


Toujours dans le choix du titre, vous pouvez faire quelque chose de plus littéraire.

N’oubliez pas que vous vous adressez à un journaliste qui essaiera forcément d’intriguer ses lecteurs.

Pour preuve, regardez un magazine comme France Dimanche ou Paris Match :

463496-michele-torr-en-couverture-de-france-637x0-2 704120-couverture-de-france-dimanche-en-637x0-1 708856-couverture-du-magazine-france-dimanche-637x0-1 955130-couverture-du-france-dimanche-numero-950x0-1 celine-dion-en-couverture-france-dimanche france_dimanche_27_07_2008_1 Panorama france-dimanche_3420 france-dimanche_3487 986t

 

Vous verrez qu’il y a toujours des titres qui donnent envie, alors que l’article est souvent inintéressant…

Vous pouvez faire de même et trouver un titre impactant, sans pour autant aller aussi loin dans le teasing… Lebut est que le journaliste ait envie d’en savoir plus. Mais SANS EXAGERER ou MENTIR…

En effet si c’est déceptif ou vantard, vous allez perdre toute crédibilité…

Donc faites quelque chose d’assez évolué, et pas juste « telle société annonce la sortie d’un produit », mais plutôt « l’ergonomie ou la 3D, ce que réclament les clients ». Vous dites après « on a fait une étude et on a appris que 50 % des clients veulent de la 3D. C’est pourquoi nous avons sorti le produit… ».

 

Avec cette technique, ce n’est plus un discours du genre « je présente mon produit », mais “j’ai fait une étude, et les informations sont valables non seulement pour mon produit, mais pour l’ensemble des acteurs de mon secteur” . N‘oubliez pas que le journaliste est là pour donner des informations à ses lecteurs, pas pour faire votre pub.

Si vous avez plusieurs versions de produit (pro, premium, basique), vous pouvez faire plusieurs communiqués de presse pour chaque produit.

C’est ce qu’un de mes collègues faisait pour vendre ses produits : il commençait par annoncer le produit de base, avec ses fonctionnalités révolutionnaires.

Ensuite pour le même produit avec quelques fonctions en plus, il ressortait le même communiqué de presse quelques semaines plus tard, et il faisait de même pour le produit premium.

Ça lui permettait d’avoir trois communiqués de presse pour le prix d’un.

Vous pouvez donc changer le titre à chaque fois quand vous avez différentes versions d’un produit pour multiplier les communiqués de presse.

 

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Parfois les journalistes ne voient pas tout, et ça vous permet donc d’avoir la totalité du spectre et de toucher tout le monde.

Après le titre, vient le résumé du communiqué de presse, via une synthèse de quelques lignes.

sample press release for small business

C’est un résumé en trois à quatre lignes de l’ensemble de votre communiqué de presse. Vous mettez si possible un chiffre clé, la synthèse de la problématique et la solution apportée.

Ce titre-là ne doit pas être marketing mais informatif. Il doit inciter le journaliste à lire l’intégralité du communiqué de presse.
Vous arrivez ensuite au corps du communiqué de presse avec le détail des informations.

À ce moment vous répondez aux questions « qui », « quoi », « quand », « pourquoi » et « comment », avec les chiffres à l’appui ou les argumentaires.

Who_what_where_when_why_by_danudanu

Il est important d’avoir un fil directeur, car on a souvent des communiqués de presse où ça ne s’enchaîne pas naturellement.

Il faut partir du problème, de l’étude que vous avez faites, des besoins du marché, etc et expliquer pour qu’on sache que vous êtes un expert.

Essayez donc d’avoir un lien naturel, ensuite rajoutez une ou deux illustrations.

Il n’est pas nécessaire d’en faire des tonnes, sinon vous aurez un communiqué de presse sur plusieurs pages.

Ensuite vous pouvez mettre en gras les éléments importants, ou mettre des sous-titres en gras.

Ça permet d’avoir une meilleure visibilité car la personne comprendra l’ensemble du message car vous aurez chaque sous-titre qui résume l’ensemble du paragraphe en dessous. La lecture est ainsi plus simple pour le journaliste.


Je vous offre mon guide

Réussir son Communiqué de presse

  • 70 pages de conseils avec 2 cas pratiques
  • La structure idéale du communiqué de presse
  • Les astuces pour la diffusion auprès des journalistes, influenceurs...

Vous recevrez également par email des conseils de ma part


Vous pouvez aussi travailler avec un style différent, un style où on écrit comme un journaliste.

À ce moment on est plutôt sur quelque chose de pré-rédigé. Le journaliste reprendra le contenu du communiqué de presse.

Vous pouvez aussi travailler en ayant un communiqué de presse très factuel : vous ne détaillez pas, vous n’écrivez pas, et vous laissez le journaliste travailler.

Ce n’est pas forcément le meilleur outil car vous devez vraiment être factuel et vous aurez du mal à faire passer des idées.

Je préfère ne pas l’utiliser et faire un communiqué comme un journaliste.
Ensuite on arrive à la fin du communiqué. Vous allez mettre le contact presse (numéro de téléphone et e-mail).

letter

 

Après vous devez faire une synthèse sur l’entreprise avec quelques chiffres à l’appui.

Ensuite si vous parlez de produits et de sorties, faites un rappel sur la date de sortie et le prix de votre prix, et à qui il s’adresse.

Après si vous avez des vidéos complémentaires, des documents à télécharger, etc, vous pouvez ajouter ces derniers éléments à la fin en références avec des URL de téléchargement.

Si vous faites appel à une agence de presse, vous avez généralement deux blocs, un pour l’entreprise et un pour la personne à contacter dans l’entreprise.

Vous ajoutez également le site web, ça peut toujours intéressant d’ajouter un PDF pour que la personne puisse télécharger les données.

Vous pouvez également ajouter l’espace presse de votre site.

 

La Structure détaillée du Communiqué de Presse – Walkcast Communiqué de Presse [7]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

One thought on “La Structure détaillée du Communiqué de Presse – Walkcast Communiqué de Presse [7]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.