Partagez les articles :

Nous avons le plaisir de recevoir Remy Bigot de Montersonbusiness.com.

Dans cet article Rémy nous explique quelques unes des clés pour réussir sa startup…

 

Derrière ce titre aguicheur se cache une terrible vérité… Le monde des startups est en effervescence depuis quelques années, et tout le monde veut sa part du gâteau. Y’en aura-t-il pour tout le monde ?

 

Une startup, c’est quoi déjà ?

 

C’est une petite boite qui démarre, et qui cherche encore son modèle économique. Simple et efficace comme définition non ?

 

Comment on lance une startup ?

 

En fait, c’est assez simple.

On trouve une idée, on la teste, on la lance et voit ce qu’il se passe.
Y’a-t-il ou non une appétence sur le marché ?
Est-ce que les gens s’excitent quand on leur présente ?
Sont-ils prêts à payer pour l’utiliser (le produit ou service) ?

Si la réponse est oui à ces questions, ça sent très bon pour vous.
Si la réponse est non, il est temps de pivoter et de tester une autre manière de faire.

 

 

 

 

Quelques erreurs classiques des Start-ups

Quand on est à 100% dans son projet et dans la technique, on ne pense pas toujours à des évidences qui sautent aux yeux de personnes externes, ou que vos contacts n’osent pas vous dire.

Voici quelques points clés qui j’espère vous aideront dans vos premiers pas :

– L’idée du siècle est elle vraiment ce qu’attendent (et ce que sont prêts à payer) vos prospects ?

 

Je reçois beaucoup d’entrepreneurs qui me posent des questions sur leur projet, c’est un vrai plaisir que de pouvoir les aider.
Mais parfois, c’est aussi assez difficile, car il faut absolument leur dire la vérité, qui n’est pas toujours « gentille ».

L’exemple qui me marque le plus, parce qu’il arrive souvent, est celui qui consiste à dire :

« Je vais bosser sur mon idée pendant quelques mois avant d’en parler, je garde tout ça secret pour le moment. Je vais m’enfermer et crée mon produit en toute tranquillité. Quand il sera parfaitement prêt, je le lancerai et ferai du marketing pour en faire la promotion. Tu peux m’aider pour cette partie ? »

Quand j’entends ça, j’ai envie de fuir, très loin.  C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire.
Une startup, c’est comme tout business, se faire connaitre d’une manière ou d’une autre doit être la priorité.
Comment trouver votre super associé si vous ne parlez pas de votre idée ?
Comment donner envie aux gens d’utiliser votre produit si vous n’allez pas plus vite au contact du marché ?
Pourquoi perdre des mois voire des années à créer un produit qui ne plaira peut-être à personne ?

Il est temps de revoir cette façon de penser !

 

– Vous pouvez vous planter, mais corrigez vite !

 

 

C’est à dire que vous devez tester, et très rapidement être capable de changer.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Par exemple

– si votre offre de prix ne fonctionne pas, faites un A/B Testing,

– si votre produit plait finalement à une autre cible qui est super motivée mais à laquelle vous n’avez pas pensé, alors changez de cible…

Une Startup, encore plus qu’une autre entreprise, doit être agile et rapide, c’est d’ailleurs sa force face à une grande entreprise.

 

– Ne pensez pas (que) en termes de trafic mais (surtout) en conversion.

 

C’est l’erreur que je vois le plus souvent : les startup veulent plus de trafic, plus de clients…

Or ce qui compte au départ c’est de prouver votre business modèle et avoir des KPI impressionnant… et de garder vos clients chèrement acquis.

Vous aurez des financements uniquement si vous avez des chiffres prouvant la solidité de votre business modèle, si plus de 90% de vos nouveaux inscrits n’utilisent pas votre service, vous êtes mort…

Pour lutter contre cela il existe des astuces simples :

– Mettre en place un auto-répondeur comme Aweber  ou Mailchimp.

L’auto-répondeur vous permet d’envoyer des messages automatiquement à vos nouveaux inscrits (bienvenue, activation, réactivation…).

De plus il permet de mettre en place une base de prospects cumulative, au contraire d’une audience de site Web qui est en progression quasi linéaire.

Voici un exemple ci dessous avec un exemple type de start-up qui met en place un auto-répondeur :

auto-répondeur

Pour en savoir plus sur les techniques avancées d’eMailing & la gestion d’auto-répondeurs, vous pouvez aussi télécharger gratuitement le mini guide “Les Petits Secrets de l’eMailing“.

 

– Avoir le meilleur produit du marché, c’est bien… mais pas suffisant !

Souvent c’est vrai, le produit est meilleur que tout ce qui se fait sur le marché, mais cela ne garantie pas le succès.

Car il vous faudra :

– Du Marketing et du commerce pour faire connaître et vendre votre idée

Vous aurez beau avoir le meilleur produit, si vous n’êtes pas visible des consommateurs, cela ne sert à rien.

Pensez un instant aux dizaines de desserts dans le rayon frais de votre grande surface, combien de yaourts ont l’air intéressant, mais que vous n’achèterez JAMAIS parce que vous ne connaissez pas, ils ne sont pas suffisamment différenciant, parce qu’il n’y a pas de promo attractive, parce qu’ils sont mal placés…

 

– Répondre à un vrai besoin que les clients sont prêts à payer

Par exemple une voiture électrique c’est bien, mais comme il n’y a pas de bornes ou de batterie suffisamment autonomes, pour l’instant seul AutoLib peut être considéré comme un succès, ou peut être Tesla car ils visent une micro niche (les bobo écolos) avec un produit hyper cher.

Celui qui a raison dans une Startup ce n’est pas le fondateur, mais au mieux les Clients et au pire Google Analytics…

 

 

 

– Sur le Web personne ne doit savoir que vous êtes 2 personnes dans un 2 pièces…

 

L’intérêt du Web, c’est qu’une Start-up dans un 30 m² peut avoir autant de visibilité et de crédibilité qu’une multinationale.

Pour cela il suffit d’avoir un site Web performant, des témoignages clients et un peu de marketing…

Donc pensez à votre site Web comme à votre vitrine ;

– Est-ce qu’elle donne confiance ?

– Est-ce que toutes les informations essentielles sont présentes ?

– Est-ce que le client va se reconnaître ?

– …

Et pour la partie technique, ne vous en faites pas : WordPress et des Thèmes à 50 $ suffisent pour avoir un minimum de crédibilité (cf l’installation d’un thème WordPress).

 

– Le produit parfait n’existe pas…

 

Si vous attendez le produit parfait, vous ne lancerez jamais votre , ou alors trop tard…

En même temps, si vous sortez un produit pas fini ou mal fini, vous irez aussi à l’échec !

Donc il faut choisir de sortir un produit avec une Qualité Optimale :

– Sortir rapidement un produit et le tester le plus rapidement avec les premiers prospects afin de corriger les problèmes et confronter votre produit au marché.

– Avoir un soin maximum à l’expérience utilisateur, afin d’éliminer toutes les frictions possibles qui feraient que le prospect n’essaye pas votre produit, ne l’utilise pas ou en soit mécontent. L’utilisation doit donner un effet “Whaaaaouuu”, comme les produits Apple à leur sortie. En effet votre succès repose au départ sur une expérience client exceptionnelle afin d’avoir un maximum de bouche à oreille.

– Sortir en priorité LA fonction qui fait la différence sur le marché, et le faire le mieux possible, plutôt que d’essayer d’avoir un produit aussi complet que la concurrence.

Si vous respectez ces 3 points, votre produit a beaucoup plus de chances de rencontrer le succès…

 

– Ne pensez pas qu’un article dans la presse, dans un blog… va lancer votre business.

 

Certes, un article dans FrenchWeb, dans Maddyness… vous permettra d’exister auprès des investisseurs, d’autres startups… mais ce n’est pas ce qui vous assure le succès.

D’une part vos clients ne lisent sans doute pas ces sites, mais en plus quelque soit le site d’actualités, il ne va générer qu’un pic de trafic temporaire, et ensuite vous serez plus ou moins sur la tendance initiale.

Donc OUI, il faut passer dans les Medias, mais cela ne doit pas être votre obsession. 

Vous devez mettre en places des outils de génération de trafic sur le long terme, et si possible en rapport avec la rentabilité d’un client.

Par exemple si un client vous rapporte 50 €/ an, et qu’un lead adwords vous coûte 75 €… il faut se poser les bonnes questions !

 

 

– Un enfant de 6 ans doit comprendre votre produit

 

En effet, vous aurez très peu de temps pour parler de votre produit, que cela soit à des prospects, à des partenaires, à des investisseurs…

 

Il faut donc simplifier le message (avoir une USP claire, faire du StoryTelling…), et le rendre compréhensible par tout le monde (cf cet article sur l’Art du Pitch).

 

 

 

Alors, cette recette miracle ?

 

Désolé de vous décevoir, mais il n’y en a pas… Je sais, c’est dur.
Comme pour tout, hormis Disney peut-être, il n’y a pas de formules magiques toute faite et valable pour tous, je m’en excuse.
Par contre, il y a des erreurs qui sont commises encore et encore par les entrepreneurs, je le vois TOUS les jours.
J’ai la chance d’accompagner depuis 2003 diverses entreprises et startups, et ces problèmes sont très récurrents et pourtant très simples à éviter.

 

Une solution toute simple… je vous propose de gagner du temps !

 

Pour vous aider à éviter de tomber dans tous ces pièges, j’ai fait un gros travail pour vous : J’ai compilé les principales erreurs et répondu aux questions importantes de toute personne souhaitant lancer sa startup.

Exemple :

  • Vais-je trouver la bonne idée ?
  • Comment convaincre mes premiers clients ?
  • Faut-il faire un business plan et comment le faire ?
  • Comment vais-je tester mon idée sans dépenser trop d’argent ? (que je n’ai pas!)
  • Quelles sont les principales erreurs à éviter
  • Comment trouver un associé idéal et pourquoi c’est vital ?
  • Les banques ne prêtent pas, quelles sont les 2 meilleures méthodes de financement ?
  • Comment vais-je développer mon activité ?
  • Dois-je être accompagné, et par qui ?
  • Quels outils utiliser pour réussir ?

Retrouvez tous ces précieux conseils en cliquant ici,  ou tout simplement commandez mon livre “Lancez votre StartUp

 

couverture-livre-startup-petite

 

 

 

 

 

Existe-t-il une recette miracle pour réussir sa startup ?
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

One thought on “Existe-t-il une recette miracle pour réussir sa startup ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.