Partagez les articles :

J’ai le plaisir de recevoir Pierre  Morsa, spécialiste des présentations en public chez Ideas on Stage.

Dans cet article, Pierre Morsa nous donne aujourd’hui 5 astuces pour améliorer ses présentations dans son entreprise grâce à la méthode Présentation Zen.

 

 

La méthode Présentation Zen, qu’est-ce que c’est ?

page0_blog_entry22_1

Si vous avez déjà vu une présentation TED ou de Steve Jobs, vous avez déjà vu une Présentation Zen :

  • des messages clairs et mémorables ;
  • des slides épurés qui renforcent ou clarifient les messages ;
  • un style oratoire simple et efficace.

 

Voici un exemple avec la présentation du MAC par Steve Jobs:


Ces méthodes ont prouvé qu’elles était bien plus efficace que les techniques de présentation traditionnelles.

Mais alors pourquoi sont-elles si peu utilisées en entreprises ?

Le problème des présentations en entreprise

 

À l’heure des conférences TEDx nous devenons de moins en moins réceptifs aux présentations ennuyeuses.

Pourtant, malgré cela, la plupart des présentations en entreprise n’ont pas évoluées.

Parce que changer de méthode de présentation, ce n’est pas si simple !

C’est pourquoi nous avons listé 5 obstacles qui bloquent fréquemment l’adoption des Présentations Zen en entreprise et comment les résoudre.

 

Obstacle 1 : Vous avez un template officiel.

Car oui, le premier obstacle lorsqu’on veut changer le monde, c’est souvent le « template PowerPoint » !

Pourtant difficile de faire des slides simples lorsque le template est couvert de logos, mentions copyright, numéro de page, éléments graphiques et autres, qui sont de toutes façons tellement petits que personne ne peut les lire sur l’écran.

Il faut se rendre à l’évidence, ces templates sont pensés pour des documents écrits, pas pour des slides projetés sur un écran.

Découvrez en 10 pages comment :

  • Ne plus avoir peur de parler en public
  • Réaliser une présentation Powerpoint claire
  • Eviter les erreurs de débutants à l'oral

Pour lever ce premier obstacle, assurez-vous d’être soutenu dans votre démarche par un responsable, et avoir leur approbation quant à l’utilisation de slides plus simples.

Conservez certains éléments clés du template comme le logo pour ne pas trop déstabiliser, mais enlevez les éléments illisibles comme le texte de pied de page.

Obstacle 2 : Votre Boss panique / s’évanouit / explose à la vue des slides.

 

Il se demande ce que vous avez fait pendant tout ce temps… et pourquoi il y a aussi peu de contenu sur les slides.

Pour éviter cela, et ne pas prendre le risque de vous mettre votre supérieur à dos, il vaut mieux lui expliquer en amont ce que vous voulez faire.

Faites en sorte qu’il comprenne les bénéfices de présenter différemment, ce qui sera plus facile s’il connaît les conférences TEDx ou s’il a vu une présentation de Steve Jobs.

Pourquoi pas lui proposer de tester l’approche avec vous.

Lui aussi en a certainement assez des réunions “slideathons”.

Si vous le pouvez, testez d’abord l’approche dans un contexte à faible risque, comme une réunion interne ou un événement informel.

 

Obstacle 3 : Les slides Présentation Zen ne suffisent pas.

 

Les personnes veulent avoir le contenu écrit quelque part, pour le diffuser par email ou pour pouvoir s’y référer plus tard.

La solution est de créer un document annexe plus complet qui reprendra pour chaque slide les explications nécessaires.

PowerPoint permet de faire cela très facilement.

 

Obstacle 4 : L’entreprise n’a que des cliparts moches… et personne ne veut payer pour acheter une banque d’images.

 

Heureusement aujourd’hui il existe différentes bibliothèques libres de droit.

Vous pouvez par exemple commencer par thestocks.im mais ce n’est pas le seul site.

Quels que soient vos besoins, nous vous déconseillons d’utiliser des images protégées, ou pire avec des filigranes sur l’image !

 

A noter : Au lieu de mettre des images “classiques”, ajoutez des images animées (mais design) dans vos présentations powerpoint, vous allez faire votre petit effet.

Obstacle 5 : Privilégier la forme et oublier le fond.

 

Les slides étant la partie la plus visible de la présentation, on risque de passer tout son temps à sélectionner de belles photos et perdre de vue l’importance de travailler sur le contenu.

Au début nous vous conseillons de laisser votre ordinateur fermé et de travailler en priorité sur la structure et les messages clés de la présentation, et de ne passer à la construction des slides que dans un deuxième temps.

Cela garantira une meilleure répartition de la préparation entre fond, structure et visuels.

 

 

Vous voulez plus de conseils pour réussir vos présentations ?

 

Ideasonstage.com est la seule société au monde à disposer de la licence de formation officielle Présentation Zen, une méthode de présentation créée par Garr Reynolds, l’auteur du blog et du livre best seller Présentation Zen.

Vous pouvez d’ailleurs lire les deux critiques de Garr Reynolds  :

51iao4sncql_sl500_aa240_ (1)

presentation-zen (1)

Ideas on Stage a préparé des présentations pour de nombreux dirigeants de grandes entreprises, enseigne à HEC Executive Education et a coaché les intervenants de plus de 30 événements TEDx en France, en Angleterre, aux États-Unis et au Canada.

Si vous voulez vous aussi en profiter, vous pouvez participer à formation officielle « Présentation Zen en Entreprise » en français les 26 et 27 septembre à Paris.

Plus de renseignements il suffit de cliquer sur ce lien https://presentationzen.training/fr

La formation dure et 1 à 2 jours (selon vos besoins), la seconde  journée étant un atelier pratique avec la réalisation et la présentation d’un Powerpoint / Keynote avec la méthode Présentation Zen.

presentation zen

5 conseils pour passer d’un Powerpoint chiant à un Powerpoint Zen à la Steve Jobs !
5 (100%) 2 votes

Partagez les articles :

3 thoughts on “5 conseils pour passer d’un Powerpoint chiant à un Powerpoint Zen à la Steve Jobs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.