Partagez les articles :

 

1 – Est-ce que tu peux te présenter ?

Je m’appelle Davy et je suis blogueur sur TonWebMarketing.fr et auteur de la formation video  ” ObjectifMonetiser.com “.

J’ai en parallèle une formation qui s’appelle « Objectif : Monétiser » et un réseau de sites web que je monétise par différents moyens.

Cependant je n’aime pas trop penser « gagner de l’argent sur un site web », mais plutôt dans la résolution de problèmes.

Une fois qu’un site ou un blog peuvent résoudre un problème, ils peuvent demander de l’argent en retour (cf l’article sur Gagner de l’Argent en valorisant son expertise par Brendon Burchard).

Les 3 moyens les plus courants pour monétiser un site sont :

– la publicité pour ceux qui veulent monétiser simplement la  visibilité offerte par leur site,

– l’affiliation pour ceux qui veulent vendre leurs produits (ou élargir leur audience en proposant de l’affiliation à d’autres sites)

– la vente directe de ses propres produits ou services par l’intermédiaire d’une boutique.

Le plus rentable étant de vendre son propre produit.

La base est de bien connaître les besoins de son client.

Le plus facile est soit de faire une étude de marché avec l’audience déjà présente, ou alors d’acheter une étude de marché sur un site spécialisé.

Ça permet d’avoir une bonne idée des besoins et des problèmes, voire du concept, donc de ce qu’ils aimeraient et ce qu’ils sont prêts à acheter.

Donc on utilise un outil comme Survey Monkey, on demande à ses clients & propspects s’ils sont intéressés par tel ou tel produit ?

C’est plus intéressant si les questions sont plus pointues que « êtes-vous intéressé par ».

Par exemple il faut poser des questions comme

–  « quels sont vos problèmes ? »

– « quelles sont vos frustrations ? »

– …

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Il faut adapter les questions au marché et à sa cible  :

– « Est-ce que telle solution vous plairait ? »

– « Est-ce que vous préférez un abonnement ou du gratuit ? ».

Il y a toujours une marge d’erreur de 15 à 20 %, mais ça permet de valider son idée.

 

 

2 – Tu viens de faire la partie en amont avec la définition du besoins, maintenant la partie concrète : comment créer le produit ?

On peut créer le produit en interne, comme par exemple une housse d’iPhone qui est un produit physique créé par une entreprise.

L’autre solution est de vendre des produits qui ne sont pas à soi, achetés en gros chez des revendeurs ou des grossistes.

Ensuite il y a les produits virtuels comme les ebooks.

Il faut soit créer le produit en interne, soit le sous-traiter, soit l’acheter en gros, qu’il soit virtuel ou physique.

 

3 – On arrive à la phase promotion et génération de trafic. Qu’est-ce que tu recommandes pour se créer une liste de prospects ?

Il y a plusieurs piliers.

D’abord le référencement. Sur le web, le moteur de recherche de Google est incontournable.

C’est l’une des priorités quand on crée un site.

Ensuite il y a les partenariats, même si c’est plus difficile avec une entreprise sur le web.

Ça peut être des échanges de visibilité, des articles sponsorisés, des échanges de services.

Communiquer avec les médias donne toujours plus de crédibilité à l’entreprise.

Le dernier pilier est le contenu qui est la base de tout site internet.

Ça permet d’amener les gens en amont et de les fidéliser.

Par exemple, Dropbox est à la base un simple logiciel, mais ils ont leur blog et leur forum.

Ça permet de fidéliser les visiteurs et d’en créer d’autres. C’est du contenu.

 

4 – En parlant de contenu et de génération de trafic par le contenu, qu’est-ce que tu utilises ?

En tant que blogueur, je fais du contenu externe et interne.

– Le contenu interne ça veut dire plus de publications, et plus régulières.

– Le contenu externe, c’est publier sur d’autres blogs, d’autres sites internet, et ça fait partie du contenu même si ce n’est pas sur notre site. Ça permet d’améliorer le référencement et la visibilité.

 Pour les vidéos, c’est plus difficile à mettre en œuvre, il faut vraiment être charismatique ou avoir un très bon contenu pour faire ce genre de vidéos.

Je pense que la vidéo peut développer une entreprise plus rapidement, en particulier pour les vidéos de promotion d’un produit.

Avoir une vidéo sur l’accueil expliquant le concept permet d’augmenter de beaucoup les conversions.

Personnellement, ça m’a bien aidé et a augmenté les taux d’interaction et ce n’est pas négligeable.

4 – Est-ce que tu utilises les médias sociaux comme des leviers pour obtenir des prospects et augmenter la visibilité ?

Je suis plutôt sur Twitter, mais j’ai pu analyser les différentes entreprises utilisant ce genre de business model.

Les séries américaines ont toutes une base de fans sur Facebook et ça leur permet de communiquer chaque semaine sur les nouveautés et de les faire revenir pour voir l’épisode suivant avec des bandes annonces.

Je trouve que c’est un très bon moyen de fidéliser, mais pour vendre c’est un peu délicat.

C’est intéressant pour développer et fidéliser une communauté pour ensuite vendre sur un site internet.

L’idée est de considérer un peu plus ses clients et ses prospects comme des personnes à part entière et de se rapprocher d’eux.

5 – Tu fais des split testing, quel est ton retour d’expérience là-dessus ?

J’ai développé des ventes avec la vidéo, et ça a augmenté les conversions.

Le split testing est important aussi pour savoir quel détail peut être modifié.

Par exemple avec Google Experiments, la nouvelle version de Google WebSite Optimizer (voir la vidéo ci dessous) :


Il faut aussi diminuer les distractions sur la landing page, parce que la plus neutre possible va certainement convertir.

Il ne faut pas négliger non plus les pages « à propos » et « tarifs » qui donnent plus de crédibilité à l’entreprise.

Quand on arrive sur un site pour la première fois, on ne connait pas forcément l’entreprise.

C’est difficile d’avoir la relation de confiance donc ces pages comme les mentions légales rassurent.

Les freins à l’achat sont également importants à travailler.

Une bonne manière de faire ça est d’interroger ses prospects avec des questions comme « qu’est-ce qui vous a poussé à l’achat » ou « qu’est-ce qui aurait pu vous freiner ».

6 – Quelques derniers conseils à donner à ceux qui veulent monétiser leur site ?

Une des plus grosses erreurs que j’aie faites est de chercher à monétiser tout de suite le site internet.

Au début, on n’est connu, personne ne nous recommande et on a peu de clients donc c’est difficile d’avoir la confiance des gens.

Ce que je recommande c’est d’avoir une offre gratuite ou une offre gratuite au début et payante après, comme DropBox ou Evernote.

C’est très important sur internet parce que les gens achètent moins facilement que dans une boutique.

 

7 – Si on veut avoir plus d’informations sur ta vidéo, ta formation et ton site, on va sur quelle adresse ?

 

Mon blog est sur TonWebMarketing.fr  et ma formation s’appelle ” ObjectifMonetiser.com “.

Cette formation comprend 10 modules et plusieurs dizaines d’heures de vidéos  :

Module 1 : Trouvez votre idée
Module 2 : Créez votre site
Module 3 : Fondez votre univers
Module 4 : Promotion & Trafic 01
Module 5 : Promotion & Trafic 02
Module 6 : Monétisation
Module 7 : Vente & Partenariats
Module 8 : Boostez votre CA
Module 9 : Devenez le leader
Module 10 : L’Outsourcing
+ des Bonus

 

Les fondamentaux pour vendre un produit sur internet – Davy de TonWebMarketing.fr
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

4 thoughts on “Les fondamentaux pour vendre un produit sur internet – Davy de TonWebMarketing.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.