Un simple proverbe africain a changé mon business : l’importance de sous traiter et déléguer à une assistante !

Un simple proverbe africain a changé mon business : l'importance de sous traiter et déléguer à une assistante ! 3

Il y a 6 ans j’étais en train de lire le livre “La Semaine de 4h de Tim Ferriss”.

Même si je ne suis pas d’accord sur tout ce que raconte Tim (vous avez mon point de vue sur cet article ), il y a énormément de bons conseils pour réussir dans votre business.

En particulier, celui de sous traiter pour ne pas devenir esclave de son travail.

Un simple proverbe africain a changé mon business : l'importance de sous traiter et déléguer à une assistante ! 4

Et là 💣 BOOOOUUUMMMMM, le proverbe Africain “Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin” m’a sauté à l’esprit et a immédiatement pris tout son sens !

Pour briser le plafond de verre de sa croissance, il faut créer une équipe.

C’est ce que je constate depuis déjà quelques années : réussir seul est devenu extrêmement difficile du fait de l’intensité de la concurrence et le seuil minimum avant d’une action ne donne de vrais résultats.

Tous les web marketeurs à succès ont désormais une équipe 👨🏾‍🤝‍👨🏽.

Car en marketing les Lois de la physique s’appliquent aussi : s’il faut atteindre 100° pour que l’eau commence à bouillir, en SEO il faut un certain nombre d’articles et de liens pour arriver à la première page de Google… et c’est vrai partout !

Dès lors, il faut apprendre à sous-traiter les tâches à faible valeur ajoutée et se concentrer sur ce qui fera la différence.

Et donc, quelques semaines avec ce flash, j’avais recruté Sabrina, mon assistante en off shore.

Sabrina réalise pour moi des tâches simples :

  • Répondre aux chats via une FAQ de 80 pages que j’avais mis 1 semaine à écrire en répondant manuellement aux messages récurrents.
  • Accueillir les contacts que j’ai ajouté sur Linkedin automatiquement avec un message 100% personnalisé avec prénom + société + images.
  • Faire un travail préparatoire pour m’aider dans la rédaction des articles très simples (comme par exemple des tutos).
  • Produire des résumés synthétiques des vidéos de mes webinaires.
  • Réaliser pour moi des tâches répétitives mais que je ne peux automatiser.

Par exemple, sur ma chaîne Youtube, j’avais toujours voulu mettre dans la description de mes anciennes vidéos un texte avec les formations gratuites, l’adresse de mon blog… et de rajouter des mots clés dans mes vidéos.

Je savais que sans cela je devais manquer des opportunités d’acquérir des prospects car tous les mois mes vidéos font plus de 18 000 vues.

Mais je l’avais toujours repoussé, car c’était un travail de titan avec 800 vidéos à modifier manuellement avec Youtube Creator Studio ou même en utilisant des logiciels de semi automatisation comme VidIQ.com.

Heureusement, j’avais maintenant Sabrina, et donc je lui ai demandé de modifier mes 300 vidéos les plus vues avec ces appels à l’action et une sélection de mots clés à intégrer.

🕐 10 minutes plus tard, avec un brief que j’avais soigneusement réalisé, Sabrina se mettait au travail à l’autre bout du monde…

J’ai économisé des heures à faire des copiés collés, et je me suis concentré sur la création de valeur.

Attention : il n’y a pas de miracle, une assistante off shore, un stagiaire, un débutant… ne sera jamais aussi bon que vous dans votre cœur de métier.

Par exemple, j’ai définitivement renoncé en 2019 à faire sous traiter la rédaction d’articles à valeur ajoutée sur ConseilsMarketing.com car mon niveau d’exigence est trop élevé.

Car pour mes articles, ma règle de validation est simple : je dois me dire “Ah, j’ai appris un truc” en lisant un article.

Dès lors, c’est simple, vous pouvez sous traiter tout ce qui ne nécessite pas votre expertise ou votre valeur ajoutée, sauf à former une personne (ce qui est différent de sous traiter) ou à recruter un expert.

Un simple proverbe africain a changé mon business : l'importance de sous traiter et déléguer à une assistante ! 5
Vous allez me dire, OK, mais comment recruter une assistante (ou un assistant) off shore ou pas ?

De mon côté j’ai utilisé plusieurs outils ou fil des années :

– Fiverr.com et 5Euros.com pour les tâches à très faible valeur ajoutée (ex: transcrire une vidéo).

– Les sites avec des Freelances Français comme Malt.com, redacteur.com… pour le travail plus évolué (ex: écrire un bon article).

– Le bouche à oreille pour recruter des personnes avec de fortes compétences et qui connaisse un minimum mon métier.

Avant de commencer une collaboration, demandez toujours un test, afin de juger les compétences.

J’ai constaté que si l’on n’est pas 100% content au départ, la situation ne fait qu’empirer ensuite avec la frustration. Il est essentiel de trouver la bonne personne.

A vous de jouer maintenant : avez-vous des tâches récurrentes, à faible valeur ajoutée… que vous réalisez vous même ou que vous repoussez faute de temps ?

Si oui, c’est le moment de créer une équipe pour ne plus avoir un business où tout repose sur vos épaules…

Article précédent
Quel est le tarif d’un Community Manager ? 6 exemples de tarifs pour un community manager de l'agence au Freelance ! 8

Quel est le tarif d’un Community Manager ? 6 exemples de tarifs pour un community manager de l'agence au Freelance !

Article suivant
Vous en avez marre d’être invisible sur le web ? Apprenez à événementialiser 🎉 9

Vous en avez marre d’être invisible sur le web ? Apprenez à événementialiser 🎉

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sur le même thème