Partagez les articles :

L’eMailing est devenu un outil incontournable, si bien que la plupart des personnes pensent qu’il n’y a rien de nouveau à mettre en place.

Cependant, il y a un stade au dessus : le Marketing Automation !

Le Marketing automation permet d’automatiser une partie des actions répétitives et d’optimiser le cycle des ventes :

  • Programmation automatique de l’envoi de messages pré-programmés
  • Définition de scénarios de ventes de produits complémentaires ou accessoires
  • Profiling comportemental des internautes selon les clics, les visites de sites internet…

Cependant, mettre en place un système de Marketing Automation nécessite un minimum de réflexion pour être sûr qu’il apporte 100% d’efficacité.

Voici donc ci dessous une mini checkliste à valider avant de mettre en place un outil de marketing automation :

Etape N°1 : Définir l’objectif de votre campagne de marketing automation

marketing-automation-process-chart

En effet le marketing automation peut servir à de nombreux objectifs :

  • Envoyer des messages pour convaincre un prospect de devenir client via des messages informatifs et des promotions
  • Fidéliser des clients existants via des récompenses, des aides ou des astuces sur un produit
  • Faciliter la prise en main du produit par un nouveau client pour améliorer son expérience produit
  • Mettre en place une enquête de satisfaction régulière
  • Augmenter le panier moyen via des montées en gamme (upsells), la vente de produits complémentaires (cross sell), la vente d’accessoires ou de services…

 

Etape N°2 : Définir la nature et le type de messages à mettre en oeuvre pour atteindre ces objectifs.

 

Une fois que vous connaissez le but à atteindre, il faut maintenant définir comment y arriver.

Cela peut se faire via :

  • Le processus d’enregistrement qui sera utilisé (ex: souscription à une newsletter, téléchargement de livre blanc, achat d’un produit X…)…
  • Le media utilisé pour faire passer le message  (email, SMS, appel téléphonique…). En effet les plaformes de Marketing Automation modernes peuvent d’envoyer des emails & SMS, mais aussi de s’interfacer avec des CRM ou des applications métier pour déclencher des actions spécifiques (ex: édition d’un devis…).
  • Le Message à faire passer : information, promotion…
  • La forme du message (email HTML, Texte…)
  • La séquence à envoyer, avec un message à J, un autre à J+2, un autre à J+3…
  • Les options alternatives (ex: en cas de non ouverture d’un message, si le prospect ne réagit pas…)
  •  …

Attention à ne pas non plus aller dans un scénario trop complexe, ou à enchaîner les scénarios au risque de complexifier la relation client.

Pour ses premières campagnes, il est important de modéliser ses scénarios, afin de voir si finalement certains scénarios ne peuvent pas être fusionnés.

Pour cela, soit vous prenez votre papier-crayon, soit vous utilisez Powerpoint définit votre séquence.

Le but est de faire simple au départ, pour déjà mettre en oeuvre un premier processus efficace :

marketing automation

 

A noter : généralement il faut commencer par une pression importante au départ de la relation (ex: 2 à 3 messages les 7 premiers jours), puis espacer l’envoi des messages sans jamais interrompre la relation. Pour cela vous pouvez prendre le principe de la suite de Finonacci :

suite-fibonacci-sandrine-buzin.com-dfdfd

Je vous offre mon mini guide

"Les petits Secrets de l'eMailing"

Découvrez comment exploiter à 110% vos emailings et newsletters

  • 50 pages de conseils concrets avec des exemples
  • Les secrets pour améliorer dès demain vos emails

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

 

Etape 3 : Identifier les données dont vous aurez besoin et comment les exploiter

 

Tout d’abord quels sont les points de contacts avec les contacts, et quels sont les points d’entrée des données dans votre système :

  • Un  magasin physique
  • Un site internet
  • Les Media sociaux
  • Un CRM
  • Des commerciaux terrains ou télévendeurs

Ensuite, où se trouvent actuellement les données, les éléments déclencheurs (ex: commande), et comment vous pouvez les exploiter (import / export, synchronisation…) :

  • L’ERP avec les commandes, les factures…
  • Le CRM avec les visites, les appels SAV…

Enfin, les éléments de base de données :

  • quel est l’identifiant unique (ex: email, code client…)
  • quels champs sont requis (ex : prénom pour la personnalisation des messages, N° de tél portable pour les SMS…)

 

Etape 4 : Tester les outils de collecte avant une diffusion large.

afffbf6566a6e67ea6427d28d76d7eea

La différence entre la théorie et la pratique, c’est qu’en théorie cela fonctionne toujours…

En Marketing Automation, c’est la même chose !

Il faut mettre en pratique le système, et le tester en amont afin de voir si les scénarios fonctionnent.

 

Etape 5 : Mesurer les résultats

Marketing-Automation-Conditions-for-Success_header

L’intérêt du marketing automation, c’est qu’il est possible de changer quelques éléments et de voir les résultats rapidement.

Par exemple :

  • Changer les objets, promos, formats… d’un email
  • Modifier la séquence d’envoi

Cela permet d’affiner sa stratégie et d’optimiser la conversion.

 

 

Vous voulez aller plus loin ?

Téléchargez la “Checklist Réussir en Marketing Automation”  pour être guidé dans la mise en place de votre programme de Marketing Automation et obtenir des conseils pratiques :

Livre gratuit : La checklist pour passer de l’eMailing au Marketing Automation !
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.