formation pinterest
Partagez les articles :

formation pinterest

 

Lors du Web 2 Connect 2013 nous avons eu le plaisir de rencontrer Christian Radmilovitch.

Christian est consultant digital depuis de 15 ans (e-Commerce, social media, cross canal, B2B…).

Il a également une expertise sur Pinterest, ce dont il va nous parler dans cette interview…

 

Pinterest est en France depuis pas très longtemps finalement parce que la première version a été lancée à l’été 2012, avec un lancement officiel d’une vraie version française.

Aujourd’hui on compte à peu près entre 850,000 et 1, 000,000 de français actifs sur Pinterest

De mon côté je suis sur Pinterest depuis plus 2 ans et je gère un board Pinterest avec 1 200 000 abonnés.

Au départ j’ai eu aussi un peu de mal à appréhender ce nouveau réseau social, mais quand j’ai compris comment il fallait l’utiliser j’ai réussis à atteindre 1 200 000 abonnés, et de ce fait j’ai été approché par des marques ou par des agences pour pouvoir dupliquer ma méthode pour d’autres marques.

Mon compte présente différentes thématiques, la principale étant le luxe mais on peut aussi retrouver des thématiques liées au tennis qui est l’une de mes passions.

pinterest

Ce qu’il comprendre par rapport à Pinterest, c’est que tout est dans le nom du site…

On parle de ‘pin’ et ‘d’interest’…  donc pin –  c’est-à-dire d’épingler, et d’interest- pour l’intérêt…

Voici une mini vidéo qui explique ce concept :

Et contrairement à d’autres réseaux sociaux qui sont vraiment intégré ou basé sur la relation entre les gens, ici c’est plutôt basé sur la relation sur des centres d’intérêts.

La logique n’est pas forcément de mettre en contact des gens directement mais plutôt de mettre en contact des personnes ayant des centres d’intérêts communs via des boards.

Je ne parle pas de comptes mais de boards, puisque sur Pinterest, quand on crée son compte, on suit des boards (et pas une personne).

D’ailleurs c’est le seul réseau social sur lequel on est obligé de suivre des boards pour pouvoir s’inscrire et commencer à épingler.

C’est rarement le cas sur d’autres réseaux sociaux, et donc l’idée est de connecter avec des gens en fonction de centres d’intérêts dans la mesure où ces gens peuvent se retrouver autour de board sur une passion comme la cuisine, le bricolage, le sport, la mode….

On va ainsi fédérer une communauté via son board de Pinterest… mais pas directement sur son compte !

Les comptes peuvent être suivi effectivement mais au même titre que moi j’ai du succès grâce à un board en particulier sur le luxe…

Et donc quand on regarde bien mon compte pour les autres boards je n’ai finalement « que » 9,500 abonnés sur les autres boards…

Les gens suivent un board spécifique qui est une « référence » dans un domaine (ex : le luxe pour moi).

Pinterest est un réseau social où il faut suivre des gens, et ca sous-entend qu’il faut bien choisir les intérêts et suivre des gens qui ont les mêmes centres d’intérêts.

L’une des premières astuces est qu’il faut prendre un nom de board qui exprime bien la thématique.

De même aujourd’hui 80%  des pins qui sont sur Pinterest sont en fait des repins.

Finalement seulement 20% du contenu est « frais » si je peux m’exprimer ainsi…

Quand on sait qu’il y a 5 millions de pins qui sont partagés tous les jours… les repins sont l’une des recettes du succès de Pinterest et du référencement que l’on peut retrouver derrière.

Car Pinterest privilégie le repin pour définir le référencement d’un pin.

On parle de notion de recommandations sociale et donc d’engagement.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

On favorise l’engagement et donc un pin peut favoriser la personne qui est a la source de ce pin, et plus le pin est ré-épinglé, plus il a du succès et mieux il sera référencé…

C’est valable pour un pin et donc par extension pour un board qui lui est associé dans une catégorie référencé sur Pinterest.

Pour faire en sorte qu’un site ou un pin soit populaire, un truc classique que je dis à chaque personne ou à chaque marque c’est d’avoir le plug in social installé sur les différentes présences numériques (blogs, sites…).

C’est ce qu’on appelle le « owned media », car on génère du trafic via son site internet ou son blog.

Donc le premier réflexe est d’avoir le bouton « pin it» intégré sur un article de blog, sur une fiche produit…

D’autant plus que maintenant Pinterest a lancé depuis quelques mois les « rich pins » qui permettent de faire remonter plus informations, et quand on parle d’une fiche produit cela fait par exemple remonter les prix, les stocks, un court résumé, le titre, la source du pin (en l’occurrence le site)….

Ainsi on peut voir si l’intégration du bouton pin it permet d’être plus populaire sur Pinterest.

Les collections d’images sont très importantes, et on peut être très créatif !

On a même vu des campagnes marketing qui ont été faites avec des dessins animés.

Le fait est que Pinterest peut générer aujourd’hui des ventes en ligne de manière beaucoup plus pertinente que d’autres réseaux sociaux.

En effet même si on parle beaucoup « d’image », Pinterest génère également des ventes quand c’est bien intégré !

On peut prendre l’exemple de Sephora ou Nordstrom aux Etats Unis, des retailers assez connu dans le monde entier.

Ils ont utilisés Pinterest à la fois en e-Commerce mais aussi en magasin.

 

Pinterest peut faire le lien entre le offline et le online.

Par exemple Sephora a expliqué que ses abonnés Pinterest dépensaient 15 fois plus que ses fans sur Facebook, avec un usage différent dans la mesure où les gens achètent beaucoup depuis leurs comptes Pinterest.

Il y a aussi beaucoup de gens qui partagent des images depuis le site de Sephora sur Pinterest parce que le bouton de Pinterest est bien intégré sur le site de Sephora…

pinterest sephora

Ainsi les gens achètent naturellement soit sur le compte de Sephora, soit aussi depuis les images qui ont été postées depuis le site par les membres de Pinterest.

Aux Etats Unis les gens utilisent Pinterest comme un site de bookmarking pour créer leurs « wish list » avant d’aller en magasin, et c’est aussi ce qui fait le succès du offline parce que les gens arrivent et disent « J’ai vu ça sur Pinterest et j’aimerais l’acheter… »

Le board permet de préparer sa shopping list sous forme de « panier », et ils peuvent faire la même chose en magasin et publier sur Pinterest des images pour ensuite acheter le produit plus tard.

Il se créé ainsi une espèce de boucle virtuelle notamment en prenant l’exemple de ce que fait Nordstrom dans ses magasins, avec des espaces dédiés avec les « top pinned products » :

top pinned products nordstrom

Pinterest est un vrai réseau de recommandation sociale dans la mesure où les gens sont plus enclins à acheter des produits recommandés par des internautes, sous forme de coups de cœur, sous forme de nouveautés…

 

Aujourd’hui la tendance est que les internautes font de moins en moins confiance au contenu partagé par les marques par rapport à ceux partagés par les communautés.

Pinterest peut aussi servir à d’autres choses, par exemple à mettre des infographies, des illustrations… en ligne.

Aujourd’hui au delà du e-Commerce ou du e-Business notamment dans la création de sa « wish list », j’ai eu plusieurs marques qui m’ont approchées pour des utilisations comme des tableaux collaboratifs qui permettent d’intégrer plusieurs contributeurs dans un même  board ou dans un même tableau.

On voit aussi beaucoup de marques qui créent des boards qui n’ont rien à voir avec les produits mais qui sont des boards d’inspiration connectés à leurs univers. Cela vient enrichir l’univers des produits qu’elle fabrique ou qu’elle distribue.

Cela peut être aussi la mise en place de jeux concours qui permettent de générer l’engagement vis-à-vis de la marque avec son audience, cela peut également être la mise en place de contenus plus graphiques notamment en jouant avec des covers ou des tableaux.

Comme c’est très visuel, on peut jouer sur les couleurs, par exemple ne mettre que du vert ou que du bleu.

C’est justement ce qu’a fait UNIQLO quand ils ont intégré l’ensemble des employés d’UNIQLO en créant des boards très graphiques.

Mais on peut aussi faire du live pinning au même titre qu’on fait du live tweet ou du live instagram.

Mais il faut comprendre que le live pinning se fait généralement via l’application mobile de Pinterest qui n’est pas trop adapté pour faire du live pinning.

Ce n’est pas comme instagram ou comme Twitter où finalement l’intégration photo est rendu très facile…

Au contraire sur Pinterest on n’a pas cette même facilité et même simplicité, alors on ruse un peu dans la mesure où on prend beaucoup de photos et puis un moment donné on les intègre dans un tableau en « live » (mais pas en temps réel, c’est dans la même  journée…).

Tout simplement par ce que l’intégration d’une photo peut prendre 5-10 minutes en mode live alors que sur Twitter ou instagram, c’est largement plus instantané

On peut par exemple faire un truc du genre « la journée shopping d’une consommatrice ».

C’est ce que j’aurais pu faire avec au Web 2 Connect, avec des photos en live des instants forts…

Mais de mon côté je suis un fan invétéré d’escarpins, et éventuellement j’aurais pu aussi pu prendre des photos des chaussures des femmes présentes au Web to Connect… et ensuite demander aux participants de deviner qui est qui…

 

Si vous voulez en savoir plus sur moi et Pinterest, rendez vous sur mon site Christian-Radmilovitch.com ou via Twitter.com/radmilovitch.

 

 

Trucs et astuces pour utiliser Pinterest – Christian Radmilovitch [W2C13]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

8 thoughts on “Trucs et astuces pour utiliser Pinterest – Christian Radmilovitch [W2C13]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.