Partagez les articles :

 


ConseilsMarketing.fr accueille Nicolas Pittet consultant internet sur le site suisse Zepitt.net, qui a publié dans son son Blog “Internet, WebMarketing et autre futilités” de très bons conseils à l’attention de tout ceux qui veulent mettre en place une campagne publicitaire sur Google Adwords.

Les adwords, ce sont des liens sponsorisés (donc des annonces, payées par des annonceurs), que l’on voit apparaître sur les résultats du moteur de recherche Google.

Pour une campagne de test lancée pour une cliente, un groupe d’annonces apparaît régulièrement en haut de page (annonces sur fond bleu), plutôt que sur le côté droi.

Il s’agit d’une “annonce premium” qui est accordée par Google lorsque le taux de clic est nettement supérieur à celui de vos concurrents. Plus précisément, l’affichage dépend de certains paramètres, donc principalement le couple suivant :

  • le CPC : coût par clic, c’est-à-dire le montant que vous désirez payer par clic.
  • le CTR : taux de clic de votre annonce, qui s’obtient en divisant le nombre de clics par le nombre d’affichages.

La multiplication de ces deux facteurs donne l’indice de classement. Or, si celui-ci est significativement plus élevé que celui de vos concurrents, votre annonce a toutes les chances d’être affichée comme une “annonce premium”. Il y a au maximum 2 à 3 annonces premium par page.

Pertinence et qualité sont donc essentielles pour une diffusion en bandeau bleu au-dessus des résultats de recherche. Le CPC a bien entendu sa place dans l’histoire, car les principales annonces éligibles à cette position sont celles qui apparaissent déjà assez haut dans la colonne de droite.

Selon le JDN, le taux de clic moyen généralement constaté (CTR) serait de :

  • 10 à 13% sur une annonce bleutée (Google ou Yahoo)
  • 1 à 4% sur une annonce non bleutée.

Source : http://www.journaldunet.com/0607/060712-qr-lienspo…

Voici donc l’occasion de rappeler quelques principes élémentaires pour bien réussir sa campagne adwords. En quelques mots : plutôt que de dépenser beaucoup d’argent, avec un CPC très haut ou des annonces mal ciblées, il faut structurer ses campagnes :

  • veillez à ne pas mélanger différentes langues : chaque campagne doit cibler une langue et le/les pays correspondant(s) ; de plus inutile de faire de la publicité en France si vous ne vendez qu’en Suisse …
  • pour chaque produit ou service commercialisé, dressez une liste thématique de mots clés ; il s’agit ici de rechercher les qualités intrinsèques ou fonctionnalités de vos produits / services ; il faut éviter les expressions généralistes et préférer les mots précis
    ex.: vous commercialisez des montres, les thématiques pourraient être :

    • montre suisse
    • montre étanche
    • podomètre
    • cardio-fréquencemètre
  • pour chaque thématique, recherchez les mots clés les plus pertinents possibles (voir ci-dessous “générateurs de mot clé”)
  • créez autant de groupes d’annonces que de thématiques, dont au moins un mot clé se retrouve dans l’annonce (et si possible dans le titre) ; une campagne peut contenir au maximum 100 groupes d’annonces
  • soignez les titres, textes et liens de vos annonces
  • évitez de faire pointer l’annonce sur la page d’accueil du site, mais choisissez la page la plus pertinente, au besoin en la créant avec les mots clés contenus dans l’annonce (adwords évalue la qualité de votre page de destination et sa cohérence avec votre groupe d’annonces)
    ex.: avec la thématique “montre suisse” : une page présentant en quelques lignes les avantages d’une montre de qualité suisse (soin, bien facture, précision, …) puis la présentation sommaire de quelques produits (avec photo) sélectionnés
  • mesurez tous les résultats, qui vient sur votre site, en ayant cliqué sur quelle annonce, pour faire quoi ?

Il s’agit ici vraiment des grandes lignes, alors que le suivi des annonces est tout aussi important :

  • focalisez-vous sur les mots clés qui fonctionnent le mieux ; évitez de cumuler des mots inactifs qui risquent de nuire à votre score de qualité;
  • affinez vos annonces en excluant des mots clés;
  • créez plusieurs variantes de vos annonces et jetez celles qui ne sont pas rentables.

Si votre annonce est premium, ne la modifiez pas ! Si vous ne changez qu’un élément de votre texte, ou l’URL de redirection, l’annonce devra à nouveau partir dans le processus de validation éditoriale de Google, et vous perdrez votre position. N’oubliez pas que cette position est très stratégique, et qu’elle permet d’augmenter rapidement le taux de clics.

Et réfléchissez, que vaut-il mieux ? 200 clics par jour de personnes qui ne restent que quelques secondes sur votre site, ou 10 clics par jour dont 30% passent commande ? Quel est votre objectif ? des visites ou des ventes ?

Quelques générateurs de mot-clé :

http://fr.espotting.com/popups/keywordgenbox.asp

http://inventory.fr.overture.com/d/searchinventory/suggestion/

http://suggest.yooda.com/

http://adwords.google.com/

Un outil qui permet d’afficher les annonces adwords pour un mot clé : http://www.google.ch/sponsoredlinks


Consultez également le livre sur Google Adwords :

Quelques conseils incontournables pour réussir avec Google Adwords…
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

3 thoughts on “Quelques conseils incontournables pour réussir avec Google Adwords…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.