Partagez les articles :

O00Après la partie 1 (les mots clés des concurrents) et 2 (les backlinks et les annonces Adwords), voici la troisième partie avec l’utilisation de SEM Rush pour ne pas se faire dépasser par ses concurrents grâce au suivi du positionnement, à la comparaison du taux de recouvrement des mots clés, au monitoring des performances sur les Media Sociaux.

 

Trouvez les mots clés chez vos concurrents pour développer votre audience

a-quoi-sert-un-crm (2)

 

Tous les mots clés ne se valent pas… que cela soit pour un article de blog ou pour optimiser le référencement d’un site internet.

En effet selon l’expression que vous allez mettre dans le titre de l’article, vous allez positionner l’article sur cette expression dans Google.

De même, si vous optimisez une page de votre site pour une expression donnée, il ne faut se tromper et choisir celle qui génère le plus de trafic (tout en ayant une concurrence accessible !).

Vous avez cette information dans Google Keyword Planner de Google Adwords (via l’estimation du volume de recherches par mots clés et les suggestions de mots clés).

google keyword tools

Mais elle est aussi disponible (et plus ergonomique) dans SEMrush.

Par exemple, vous venez d’écrire un article sur le Web Marketing, la question à se poser est : faut il écrire Web Marketing ou WebMarketing ?

La réponse se trouve dans le menu “Recherche de mot-clé”

recherches de mots clés

Il suffit de taper dans le moteur de recherche une des variantes, pour voir quelle est l’expression avec le plus de trafic et le niveau de concurrence :

analyse potentiel mot clé

Dans cet exemple on peut voir que WebMarketing propose 2900 recherches / mois, et Web Marketing seulement 1900… Il vaut donc mieux utiliser le mot tout attaché “WebMarketing” qui apporte +33% de recherches en plus !

Et en cliquant pour voir l’ensemble des résultats, vous pouvez sélectionner des mots clés plus pointus, avec deux ou trois mots.

C’est très utile quand on veut être plus précis dans son ciblage (ex: cibler les acheteurs, cibler ceux qui se renseignent avant d’acheter…), et analyser le niveau de concurrence.

En effet les expressions avec 1 ou 2 mots clés deviennent de plus en plus concurrentielles, et donc il faut aller chercher dans les expressions avec 3 ou 4 mots clés pour obtenir les premières positions dans Google.

Par exemple pour l’expression “Web Marketing”, dans les expressions à 3 mots clés, on peut voir qu’il y a des expressions plus pertinentes (mais plus concurrentielles) comme “formation webmarketing” (certes 2 mots mais c’est un terme plus précis que WebMarketing) ou “formation marketing digital”, avec beaucoup moins de volume mais plus de conversion (et donc de concurrence !) :

potentiel d'un mot clé

Pour ConseilsMarketing, j’ai donc créé une page sur le mot clé “Formation WebMarketing“.

A noter : cette page est dédiée à l’expression “formation webmarketing”, mais si vous la visitez, vous pourrez voir que seul le début est unique (la description des produits et les images sont réutilisés, et la totalité du texte ne parle pas vraiment de cette thématique). Si je voulais véritablement positionner le site pour cette expression, il aurait fallu que je créé un contenu spécifique et unique, ou alors en modifier de manière substantielle le contenu…

formation webmarketing

En revanche, si vous êtes déjà présent sur cette expression (ou que vous pensez être déjà présent !), vérifiez via SEMrush où vous apparaissez dans les résultats via la présentation des résultats pour ces mots clés dans Google (et pour quelle page !):

 

visualisation des résultats de google

En effet parfois on a des surprises sur la page qui est bien placée, et son positionnement face à ses concurrents : ce n’est pas forcément la page pressentie qui est le mieux placée, mais une sous-page.

Dans tous les cas, il faut vérifier que le page permet bien de capturer les prospects qui vont visiter le site.

Pour cela il faut mettre en place un bonus contextuel lié au contenu de l’article (ex: un eBook, une vidéo, une checkliste, un plan d’actions, un quizz…).

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Voici ci dessous un guide gratuit à télécharger avec 52 astuces pour améliorer la conversion de votre site Web :


A noter : le guide ci dessus est justement un exemple de contenu contextuel fait pour obtenir des inscription ! Il est directement le prolongement de l’article.

 

 

Le suivi des positionnements sur les mots clés

SEMrush dispose aussi d’un outil de suivi du positionnement sur les mots clés du référencement naturel.

C’est particulièrement utile pour savoir ce que font vos concurrents sur des mots clés stratégiques (ex: optimisation du site, nouveaux mots clés…), ou être alerté si votre site dégringole dans les résultats.

Ces alertes sont mises en place depuis le menu “Outils” puis “Tracking Positionnement :

 

tracking positionnement

 

Voici un exemple d’alerte que vous pouvez recevoir toutes les semaines, avec le suivi de votre positionnement (ici pour 2 mots clés), et la comparaison avec 6 autres sites :

 

suivi de positionnement de mots clés

 

Pour avoir votre alerte vous devrez créer un projet pour avoir le suivi de l’analyse de votre site (pour corriger vos erreurs) et analyser vos performances mots clés et media sociaux par rapport à vos concurrents :

semrush2

 

A noter : selon la formule vous pourrez suivre plus ou moins de projets. En version Pro vous pourrez suivre 5 projets.

 

Il suffit ensuite de choisir le projet et le nom de domaine :

semrush3

 

Vous pourrez alors :

  • Site audit : l’analyse SEO de votre site. Cette analyse se concentre sur le “on page”, c’est à l’optimisation des pages du site (balises, liens…).
  • Position tracking : le suivi des mots clés, et votre classement dans le référencement naturel sur Google.
  • Social Media Tools : c’est-à-dire suivre les performances de vos concurrents sur Facebook, Twitter et Google Plus (nb de publications, interactions…).

 

Dans la partie Position Tracking, vous pouvez choisir vos concurrents :

semrush4

 

A noter : concernant vos concurrents, vous devez prendre les 2 ou 3 concurrents directs, mais aussi ajoutez un “petit poucet” ou un nouvel entrant afin d’avoir un peu d’innovation.

 

Et les mots clés à suivre :

semrush5

Dans les mots clés à sélectionner, vous devez choisir :

  • Vos mots clés stratégiques (les mots clés à volume et les mots clés à valeur)
  • Les mots clés que vous ciblez (ceux à améliorer ou ceux pour lesquels vous venez de vos positionner)
  • Les mots clés de ses concurrents (les marques, les mots clés que vous ne ciblez pas encore…)

 

 

Vous obtenez alors les premiers résultats pour l’audit avec quelques chiffre macro :

semrush6

semrush7

L’audit de site concerne votre site internet, avec des alertes (errors) et des recommandations (Warnings) .

Par exemple pour ConseilsMarketing.fr il y 44 liens brisés.

C’est un élément à corriger car Google n’aime pas proposer des pages « has been » avec des liens erronés.

En effet pour Google une page “has been” est une page qui donne des mauvais résultats, et donc qui sera obligatoirement pénalisé.

semrush8

 

L’autre élément à corriger dans les alertes, c’est qu’il n’y a pas non plus de contenus dupliqués, par exemple des articles de blogs, des pages de sites… avec les mêmes titres.

 

Mais l’audit vous permet aussi de voir les améliorations « mineures » à apporter à votre site (ex : les noms des images, les pages sans méta descriptions…) :

semrush9

 

Vous pourrez ainsi corriger ces erreurs sur votre site pour améliorer votre référencement.

 

A noter : il faut bien distinguer les erreurs des avertissements (Warnings). En effet dans les Warnings il y par exemple mettre des descriptions sur les images… C’est certes une optimisation, mais cela n’aura pas un impact majeur sur votre référencement… Donc ne perdez pas trop de temps à faire des micro-optimisations, et faites plutôt des actions significatives comme créer des pages pour de nouveaux mots clés, pour obtenir des liens externes…

 

 

Concernant l’analyse sur les Media Sociaux, elle est surtout basée sur l’engagement (les retweets…) et l’activité (nombre de publications)…

semrush10

 

Cela vous permet d’avoir une vision macro de l’activité sur Twitter / Facebook, mais elle ne rentrera pas dans les détails.

Pour avoir un suivi de vos résultats sur les Media Sociaux, il faudra surveiller votre eRéputation, avec par exemple Mention (voir http://bit.ly/1OZz1ez), une des solutions d’eRéputation les plus complètes du marché pour surveiller sa marque, ses concurrents, ses mots clés…

Les plus : une version gratuite (limitée en nombre de mentions), filtre “anti bruit”…

Les moins : payant pour les grandes marques

mention

 

 

A noter : ce qui reste le plus important c’est certes l’audience (et la croissance de votre communauté), mais c’est surtout l’engagement (c’est à dire les actions comme les J’aime, les Retweets…). En effet rien ne sert d’avoir une grosse audience si elle ne lit pas vos statuts et si elle ne les partage pas…

 

 

La comparaison entre vous et votre concurrent numéro 1

The man looks in a keyhole

Il est toujours intéressant de se comparer face à son concurrent numéro 1 (ou à celui qui est le plus dynamique sur le marché).

Avoir un concurrent en “ligne de mire”, permet de motiver les équipes, et cela vous oblige à vous être au top dans votre secteur.

A noter : si le leader du marché ou votre principal concurrent n’est pas très dynamique (ce qui arrive souvent car la position de leader incite souvent à être plus conservateur qu’innovateur), dans ce cas sélectionnez un deuxième concurrent plus agressif à surveiller.

 

Avec SEMrush l’outil de comparaison entre deux noms de domaine permet de savoir ses points forts / points faibles, et comparer les stratégies.

semrush11

 

Vous pouvez voir quels sont les mots clés communs entre un ou deux de vos concurrents et commun vous vous positionnez pour chacun de ces mots clés :

semrush12

 

Le but est de voir quel est le degré de concurrence sur les mots clés.

La vue graphique vous permet de voir de manière synthétique quel est votre taux de recouvrement :

semrush13

 

C’est particulièrement utile de savoir s’il y a un potentiel à aller cherches des mots clés chez votre concurrent, ou si au contraire vous avez déjà tous les mots clés de votre concurrent.

L’autre intérêt c’est de comparer différents sites internet et leurs performances SEO en 1 clin d’oeil.

Par exemple via cette analyse des mots clés SEO d’Amazon / Fnac / RueduCommerce, afin de voir qui est le leader et quelle est la marge de progression.

comparatif cumul sites

 

A noter : vous pouvez faire des représentations graphiques avec une différence / un cumul / … avec les signes + / – / +…

intersections

 

 

L’analyse détaillée des concurrents

Un autre rapport pertinent, c’est de comparer le trafic, les annonces Adwords… Cette vision détaillée permet de faire un audit annuel ou d’analyser un nouvel entrant.

 

Il suffit d’aller dans « outils » puis « Graphiques ».

semrush15

Puis vous obtenez la comparaison entre les sites sur les différents critères de manière indépendante :

semrush14

 

Un autre objectif est de vérifier si un concurrent est vraiment dangereux, c’est-à-dire mesurer son trafic potentiel, ses backlinks, ses mots clés…

tendances SEM Rus

 

A noter : si vous voulez vous positionner sur un mot clé, vous pouvez analyser la difficulté de positionnement dans le menu « outils » puis « Difficulty ».

 

Enfin il existe un générateur de rapport si vous souhaitez créer des rapports personnalisés.

Ces rapports particulièrement utiles si vous travaillez dans une grande entreprise, ou si vous êtes une agence et que vous devez fournir des rapports à vos clients (nb : la personnalisation du logo des rapports peut nécessiter de passer à une version supérieure).

semrush16

 

 

Téléchargez notre guide gratuit “Contrez vos concurrents… légalement !”

Téléchargez notre guide gratuit avec toutes les astuces pour espionner légalement vos concurrents.

Dans ce livre de plus de 100 pages vous allez découvrir comment analyser la stratégie Web Marketing de vos concurrents (SEO & Adwords), mais également comment exploiter à 100 % les Media Sociaux pour dépasser ses concurrents, et enfin comment mettre en place une veille concurrentielle.


 

Vous voulez en savoir plus ?

Nous voici à la fin de la dernière partie de ce dossier consacré à l’espionnage de la concurrence…

Dans le prochain chapitre nous allons voir les annonces Adwords / Adsense, la gestion des backlinks…

 

Si vous voulez déjà le mettre en pratique, essayez GRATUITEMENT SEMrush sur http://bit.ly/osPFsv.

 

Voici comment faire

1 – Inscrivez vous gratuitement sur http://bit.ly/osPFsv

Vous aurez accès à un compte avec toutes les fonctionnalités, mais un nombre de requêtes limitées (ex: 5 premiers résultats…).

inscription

2 – Suite à l’inscription, vous allez recevoir un email de confirmation dans votre boite email.

 

 

ouverture compte SEM Rush

 

La version gratuite permet déjà d’avoir des résultats (limités en nombres), mais aussi en nombre de requêtes / jour.

A noter : Si vous avez un besoin ponctuel, vous pouvez très bien prendre un abonnement d’un ou deux mois, puis d’arrêter pour ensuite reprendre l’abonnement quand vous en aurez besoin.

Ne vous laissez pas dépasser par vos concurrents… Réagissez ! – Partie 3
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

5 thoughts on “Ne vous laissez pas dépasser par vos concurrents… Réagissez ! – Partie 3

  1. De cet article je retient premièrement l’importance de faire du SEO sur son site et secondo qu’avoir des logiciels appropriés est nécessaire pour que le travail soit professionnel
    C’est un travail à plein temps si vraiment on ne veut pas être dépasser par nos concurrent !

  2. Vous avez tout résumé pour le SEO, sinon j’aurais une question concernant la newsletter : dans la structure où je travaille, on produit une sorte de revue / newsletter (2 pages) et on voudrait en accroître la visibilité, connaissez vous des plateformes de diffusion gratuites où on pourrait la publier ?
    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.