Partagez les articles :

 

Le Web Analytics est indispensable pour piloter son activité sur Internet. En effet cela permet d’analyser pour agir et anticiper.

 

Par exemple si vous avez un taux de conversion 10%  pour vos prospects récoltés via un formulaire, cela veut dire que pour 100 formulaires remplis vous aurez 10 clients,

Si vous connaissez votre panier moyen (ex: 100 €), alors vous saurez que vous ferez 10 x 100 = 1000 € de CA

Ainsi, si vous savez qu’un formulaire vous coûte 5 € en acquisition (adwords…), cela veut dire que vos 100 formulaires vous ont coûté 500 euros…

Donc, selon cet exemple, si vous voulez faire 100 000 € de CA, vous devez théoriquement faire 50 000 € de dépenses marketing…

prospection

Ces quelques chiffres et un fichier Excel (par exemple ce simulateur de business modèle en eCommerce) qui vous permettra de savoir si vous atteindrez vos objectifs.

 

Le Monitoring de site Web

 

Le Web Analytics vous permettra d’aller plus loin en analysant les points faibles de votre site internet : temps passé, taux de rebond, nombre de nouveaux visiteurs, sources des visites…

L’outil le plus utilisé reste Google Analytics, mais quelles sont  les limites de Google Analytics ?

Souvent ce sont des erreurs d’utilisation de Google Analytics :

 

– Les erreurs liées à l’implémentation (mise en ligne erroné du code…), les erreurs des serveurs de Google (serveur hors service…), le délai de chargement de la page et du code Google Analytics.

 

– Les erreurs liées au navigateur, les visites off line, les données uniquement statistiques mais pas sur le parcours du visiteur et son comportement.

 

– Les modes d’accès au site web sont de plus en plus nombreux, que cela soit via des types de navigateurs (Firefox, Safari, IE, Chrome…), via des Widgets, via des flux RSS, via des Robots… ce qui peut fausser les statistiques.

 

– …

 

Pour compenser les limites de Google Analytics, il est conseillé de :

 

– Faire des études et questionnaire (satisfaction, problèmes rencontrés…)

– Faire des tests (eye tracking, mouse tracking, test en situation…)

– …

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

 

Pour le suivi quotidien de ses statistiques il faut surveiller principalement entre 3 et 5 critères afin de se concentrer sur l’essentiel et réagir rapidement.

– Taux de conversion

– Nb de visiteurs

– Temps passé sur le site

– …

 

Pour gérer dans le temps il faut être en mesure d’annoter ces statistiques pour être en mesure d’expliquer ensuite les écarts, mais également de savoir quelles actions correctives ont été prises.

 

Voici quelques chiffres du Web Analytics à retenir :

– La norme pour les taux de rebond est de 20 à 30% pour un site eCommerce, mais pour les blogs et sites d’informations il est souvent compris entre 80% et 100% (ex: si la personne trouve immédiatement l’information).

– Le taux de conversion d’un site eCommerce est généralement inférieur à 1%.

 

 

Le moteur de recherches

En plus de l’analyse de ses statistiques de visites, il est intéressant d’analyser ses informations, en particulier son moteur de recherches (erreurs rencontrées et mots recherchés).

 

En effet ce sont souvent les acheteurs les plus “chauds” qui utilisent le moteur de recherches afin de trouver exactement l’article qu’ils recherchent.

 

Il faut donc optimiser son moteur de recherche  via l’analyse de ce qui est tapé :

–          Couleurs

–          Références

–          Noms de produits

–          Expressions

–          Synonymes

–          …

 

 

Comment optimiser le tunnel de conversion

Le but est d’analyser le taux d’abandon entre les différentes étapes de passation de commande, de remplissage de formulaire… sachant qu’il n’y a aucune vérité gravée dans le marbre, et qu’il faut toujours faire des tests.

 

Le Web analytics permet de voir suite aux modifications si le taux de conversation est amélioré ou pas.

 

Voici quelques pistes à analyser pour optimiser son tunnel de conversion :

 

– Vérifier le nombre d’étapes et le temps pour les remplir

– Indiquer graphiquement au client où il en est dans l’étape de commande (Etape 1/ 4, curseur…)

– Créer des liens vers les fiches produits dans le chariot

– Mettre des photos des produits achetés dans le panier

– Indiquer les frais d’expédition le plus tôt possible

– Préciser les disponibilités des produits

– Montrer où cliquer pour valider

– Permettre une modification de la commande

– Demander pardon et expliquer où l’internaute s’est trompé dans le remplissage du formulaire

– Reprendre les données déjà saisies en cas d’erreur

– Avoir une identité physique pour rassurer et des logos (FiaNet, CB…)

– Proposer plusieurs méthodes de paiement

– Rassurer après l’achat

– …

 

Comment améliorer son site Web ?

Le Web Analytics permet également d’analyser ses opérations marketing pour une meilleure efficacité.

C’est par exemple segmenter ses clients, proposer des landing pages différentes selon les annonces Adwords…

 

Il permet également d’optimiser l’ergonomie et la navigation du site via :

 

– La création de “persona”, c’est-à-dire de jouer le rôle de client types que l’on aura auparavant personnifié et qualifié, puis de jouer les “candides” à partir de ces profils.

 

– Faire des tests A/B comparatifs

 

 

Quel outil choisir ?

 

Le choix de l’outil n’est pas essentiel, car des outils comme Google Analytics sont gratuits, et font beaucoup de fonctions.

 

Le but est de prendre un outil, et de consacrer 90% du budget pour le salaire de la personne qui va s’en servir et sa formation.

 

En effet le challenge est d’exploiter les données, et non pas l’outil en lui-même.

 

Au départ il faut commencer petit avec éventuellement un produit gratuit comme Google Analytics, puis l’exploiter au maximum jusqu’à atteindre les limites et passer à un outil plus puissante.

Le plus rentable reste de  prendre une aide externe pour monter en compétence (consulting, formation, lecture de blogs, ebooks…).

Ensuite , il faut savoir que le Web Analytics nécessite des compétences en interne et une actualisation régulière, avec surtout la mise en place d’actions correctives.

 

Pour aller plus loin, voici quelques articles pour poursuivre votre lecture :

La video pour améliorer le taux de conversion

5 outils pour améliorer son taux de conversion

Temps de chargement et aux de conversion

6 conseils pour améliorer son taux de conversion

Augmenter le taux de conversion en eCommerce

 

 

 

 

 

 

L’importance du Web Analytics
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

One thought on “L’importance du Web Analytics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.