Partagez les articles :

pinterest

Conseilsmarketing.fr a le plaisir de recevoir Stéphane Dangel, spécialiste du Story Telling. Dans cet article Stéphane nous explique comment utiliser Pinterest, le nouveau service à la mode…

Vous ne connaissez pas Pinterest, la dernière coqueluche à la mode ? Même la presse grand public s’est emparée du sujet !

Ce réseau social bat records sur records: plus grande rapidité de développement, résultats en terme de génération de trafic vers les sites web des utilisateurs…

Bon, je ne vais pas refaire le film de Pinterest, Grégory Pouy l’a déjà fait mieux que moi : http://www.docnews.fr/actualites/tout-savoir-sur-pinterest,12111.html.

Je dirai juste, pour ceux qui ne sont pas trop branchés lecture, que Pinterest est un service d’agrégation de contenus photos et vidéos, qu’on y fait du following comme sur Twitter, du liking comme sur Facebook…

Comment commencer sur Pinterest ?

C’est très simple :

1 – Créez votre compte et réservez votre nom d’utilisateur (marque, mot clés…).
2 – Tapez votre marque / thématique dans le moteur et regardez le contenu (positif / négatif) pins et board.
3 – Ajoutez votre contenu à partir de votre site Web, et organisez-le en « boards » avec vos mots clés.
4 – Suivez les personnes liées à votre thématique. Liez éventuellement votre compte à Twitter ou Facebook (à vous de voir si cela nécessite une republication automatique).
5 – Ajoutez régulièrement votre contenu et surtout du contenu externe: images, photos, Qr Codes, codes promos…

Maintenant, qu’est-ce qu’un spécialiste du storytelling comme moi a à se mêler de nouveautés dans les réseaux sociaux ?

C’est que, pour moi, Pinterest est un formidable outil de storytelling et je m’explique sur Marketing-Etudiant.fr.

Quels sont donc les trucs et astuces pur utiliser au mieux Pinterest ?

Et tout d’abord, qu’y-a-t-il de bon dans Pinterest ?

– Pinterest est conçu de façon à pouvoir facilement faire un tour d’horizon de ce qui se passe dans votre réseau. C’est ce qui fait la différence avec notamment Facebook, qui peut devenir très vite illisible, ou plutôt, plus votre réseau est grand, plus vos amis deviennent invisibles, poussés sans cesse vers le fond de votre timeline.
En effet sur Pinterest, de vrais liens peuvent se créer y compris avec des inconnus, sur la base de leurs goûts culinaires, pour la mode, la déco… Je peux me connecter avec quelqu’un qui partage la même passion que moi pour des objets de luxe, par exemple, que ni l’un ni l’autre ne pouvons nous offrir.

– 260 millions de visiteurs uniques en janvier 2012… Pour un service encore jeune, c’est un vivier de visites qu’il va falloir songer à exploiter (bouyon Pint it…).
Avec un produit physique + des visuels attrayants + de la socialisation, il est possible pour une marque de gagner en visibilité sur le réseau de Pinterest.com.

– C’est une vraie mine d’infographies, visuels, schémas… notamment sur les médias sociaux. Personnellement, j’adore le concept de « data visualization », et on trouve sur Pinterest quelques uns des meilleurs exemples de cette représentation des données attrayante et informative-narrative.

– Le système s’auto-régule, un peu comme Wikipedia. Les gens qui font uniquement de l’auto-promotion, sans partager des contenus qui ont une vraie valeur, ne sont pas suivis très longtemps. Un peu comme sur Twitter, en fait.

Quels dangers avec Pinterest ?

Ce serait trop s’il n’y avait que du beau et du bon dans Pinterest. Alors quel est le côté obscur ?

Tout d’abord, tout ce que vous partagez peut devenir viral.

C’est vrai pour tout ce que l’on partage sur n’importe quel réseau social, mais là, il s’agit de photos, et donc, il se peut très bien que vos images circulent sans que vous soyez forcément identifié comme en étant l’auteur.

Pour certains utilisateurs, ce n’est pas un handicap : après tout, s’ils créent un album de photos (sur Pinterest, on appelle cela un « board »), c’est pour partager quelque chose qu’ils aiment, sans volonté d’être reconnu à tout prix. Mais quand on l’utilise à des fins professionnelles, c’est tout autre chose.

Il faut quand même que vos efforts rapportent quelque chose !
La solution est alors d’attacher une url à la photo, renvoyant sur un contenu ou mettre une légende la source de l’image, du schéma…
Partager une image via son navigateur n’est pas cependant une garantie : le lien image + url peut se perdre en cours de partages et re-partages.

Bien sûr il faut que cela ne soit pas de la pure pub, que ce contenu soit pertinent et utile, tant pour vos followers que pour vous.

C’est aussi l’un des reproches juridiques fait à Pinterest : si vous partagez une photo postée par un membre de votre réseau, soumise au droit d’auteur, même « à l’insu de votre plein gré », vous serez responsable. Ce n’est toutefois pas une raison suffisante pour renoncer à Pinterest, mis c’est une invitation à la prudence (ex : les BD, les cartoons, les plans…. sont soumis à un copyright).

Quelques bonnes pratiques sur Pinterest

Le second point où le bas blesser, c’est que lors de votre inscription, un bouton d’apparence innocent vous invitera au clic pour poster automatiquement votre activité Pinterest sur votre timeline Facebook.

Ce peut être pratique, mais nécessite une vigilance personnelle dans l’utilisation de Pinterest : attention à ce que vous postez et aux photos de membres de votre réseau que vous partagez -sur Pinterest… En effet contrairement à Facebook où il existe une censure, sur Pinterest il n’y a qu’un bouton d’alerte.

Or il y a beaucoup de photos de nus, très artistiques, mais de nus quand même… Or ce partage peut ne pas être du goût de vos amis Facebook.

C’est pourquoi j’ai rassemblé quelques bonnes pratiques pour faire de votre présence sur Pinterest un beau succès narratif :

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

– Ajoutez vos meilleures vidéos sur Pinterest depuis Youtube, Vimeo… et faites un « Board » spécifique pour vos vidéo afin de les distinguer des images. Attention à ne mettre en ligne que de la qualité… Il ne faut pas mettre du contenu à faible valeur ajoutée.

– Soignez votre présentation. Il y a quelque chose d’artistique dans Pinterest : on se sent un peu comme l’un de ces artistes contemporains pratiquant le collage de différents éléments, formant à la fin un tableau des plus créatifs, étonnant et expressif. Vous pouvez donc libérer un peu l’écriture de votre description. Moi, par exemple : « Ex-activiste du storytelling en France. Aujourd’hui consultant et formateur en storytelling. Explorateur et aventurier narratif ». Je ne mettrai jamais cela sur ma carte de visite mais sur Pinterest, oui.

– Postez des images faciles à comprendre. Cette règle journalistique de base vaut aussi pour Pinterest. Focalisez l’attention des membres de votre réseau là où vous le voulez : si c’est sur un produit, une magnifique image du produit sera plus performante que le produit mis en situation, en règle générale.

– Catégorisez vos boards en réfléchissant bien aux titres & descriptions. C’est important du point de vue du SEO : référencement et génération de trafic sont à la clé.

– Ne commencez pas à follower d’autres personnes avant d’avoir vous-même alimenté au moins quelques uns de vos boards. Si vous avez des informations pertinentes sur un sujet vous aurez plus de chances d’être followé en retour.

– Evitez de faire ce que l’on voit trop souvent dans la pratique des médias sociaux : suivre des personnes uniquement parce qu’on les connaît en dehors du réseau ou parce que leur nom est connu ; suivez des gens dont les images vous transportent vraiment.

– Faites des Boards pointus et précis plutôt que des boards avec des sujets génériques. Plus ils seront précis, plus ils atteindront leur cible. Par exemple ne faites pas un board « Media Sociaux » mais « Pages Facebook » / « Optimisation Twitter » / …

– Lancez des concours pour proposer à vos fans / clients de poster des images ou des vidéos sur votre page Pinterest. Pour cela créez un board spécifique et faites passer le mot (nb : ils doivent être vos followers pour cela). Vous pouvez également laisser un board ouvert en permanence à vos lecteurs, en leur laissant créer le contenu (par exemple http://pinterest.com/conseilsmkg/les-suggestions-des-lecteurs-de-conseilsmarketing-/ où les lecteurs peuvent déposer leurs images).

– Participez à la communauté en ajoutant des commentaires, en re-pinant des images & vidéos, soyez le premier à partager une infographie ou une image (et incluez-là sur votre site Web avant de la mettre sur Pinterest afin de bénéficier du lien), utilisez des hashtags à la fin de la description pour repérer les mots clés, postez de temps en temps des trucs drôles et décalés, identifiez les leaders et entrez en contact avec eux, remerciez les personnes qui ont fait des Repins…

– Optimisez vos images pour le SEO : Ajoutez en priorité vos propres images au lieu d’utiliser ceux des autres (sans pour autant vous attribuer la paternité de ce que vous ne possédez pas, pour cela citez toujours vos sources !) afin d’être mieux placé dans les moteurs de recherches (si possible en plus haute résolution), modifiez les noms des images en ajoutant dans le nom du fichier vos mots clés, remplissez les 500 caractères de la description… Faites de même avec votre profil en ajoutant le maximum d’informations.

– Publiez des photos en live depuis votre iPhone pour donner plus de vie à votre compte.

– Si vous vendez des produits, ajoutez manuellement sur la photo le prix de votre article ou un bon de réduction via une étiquette, un mini bandeau… ainsi vous avez plus de chance d’inciter à l’achat.

– Faites attention aux dernières images publiées sur votre Board, car ce sont les 5 dernières qui sont utilisées pour la preview. Donc si vous faites un Pin d’Auto-Promo, ajoutez ensuite d’autres images pour compenser…

– Réorganisez de temps en temps vos boards pour éventuellement créer des nouveaux boards plus précis.

Comment débuter sur Pinterest ?

Applications, outils : l’écosystème Pinterest vous facilite l’utilisation du réseau

Plusieurs outils sont déjà intégrés sur le site Pinterest.
– Le bouton « Follow » et un bouton « Pin it », qui peuvent être intégrés sur n’importe quel site web.
– Un « bookmarklet » pour poster facilement n’importe quelle image croisée sur le web, et même un raccourci CTRL-ALT-P sur le navigateur Chrome en installant Pin it !

Sur le Chrome Web Store il est aussi possible d’ajouter Pinterest au menu contextuel de son navigateur Chrome et Firefox.

Il existe aussi des application iPhone et pour Android (à noter que sur cet OS l’App non officielle « Pin to Pinterest » est assez invasive en terme de pub).

Pinterest a aussi compris qu’il lui fallait bâtir un écosystème facilitant la vie de ses utilisateurs, comme Twitter l’avait déjà fait, lui-même dans la lignée de Facebook : laisser des développeurs créer des applications utiles.

Par exemple vous pouvez enrichir votre signature mail grâce à Wisestamp (http://apps.wisestamp.com/) qui ajoute Pinterest à la liste des invitations à vous suivre au bas de vos emails.

Vous pouvez aussi détecter facilement les images pouvant être partagées avec Easypinner for Pinterest (toujours sur Chrome Web Store). C’est un petit bouton Pinterest qui apparaît sur les images de sites web pouvant être partagées sur Pinterest.

Il est possible de connecter le moteur de recherche de Google et vos images Pinterest : avec Pin Search (Chrome Web Store encore), vous pouvez faire une recherche d’images sur le moteur de recherche Google depuis les images partagées sur Pinterest.

Vous avez la possibilité de faire des captures d’écrans avec un service pour faire des captures d’écrans spécifiquement sur Pinterest : Url2Pin.it (l’url est identique au nom).

Enfin, vous voulez savoir si vous êtes influent sur Pinterest ?
Pinterest a aussi son Klout : Pinclout (www.pinclout.com), ou Pinpuff (http://pinpuff.com) afin de mesure votre influence…
Pour compléter le portrait vous avez Pintics (http://signup.pintics.com/), pour connaitre le trafic et les ventes générées par votre compte Pinterest.

Vous voulez être créatif ? Picslice (http://picslice.com) peut découper votre photo en 9 images individuelles.

Et pour finir le mini guide officiel de Pinterest :

A bientôt !

 

Les bonnes astuces pour débuter et bien utiliser Pinterest
5 (100%) 2 votes

Partagez les articles :

29 thoughts on “Les bonnes astuces pour débuter et bien utiliser Pinterest

  1. Pinterest est révolutionnaire. Il va très probablement faire un carton. A coté Faceb va faire figure de l’homosapiens des réseau sociaux. Il n’y a rien qu’à voir sa progression.

  2. Merci pour toutes ces informations sur le réseau social. Pinterest n’est pas simple à comprendre, il faut vraiment avoir des images uniques et être présent pour pouvoir augmenter son nombre de followers et surtout il ne faut poster que des images relatives au site. Je me suis rendue compte que certains suivent des tableaux mais le trafic engendrer sur le site est minime. Je vais essayer de suivre tous vos conseils pour voir s’il y a une évolution.

  3. Inscrit sur pinterest depuis un moment j’avoues que je n’avais pas vu tout le potentiel “social” de ce site. Mais à la lecture des 2 articles que vous consacrez à ce réseau je pense m’y pencher plus sérieusement dessus car pour mettre en avant certains de mes contenus ça peut être super pratique!
    Merci à vous

  4. Bonjour,
    On ne publie pas forcément, mais si on publie c’est aussi pour partager.
    On me propose toujours d’enregistrer, je l’ai fait et j’ai classé dans des catégories, déco, loisirs créatifs etc …..
    et après comment ouvrir pour pouvoir réaliser?
    Si c’est en Anglais, comment traduire ?

  5. @Haguette : si vous ne savez pas utiliser un logiciel de retouche d’images (photoshop, pixlr, photo filtre…) il suffit d’utiliser powerpoint pour masquer les mots en anglais et les traduire en francais, puis faire une capture écran de l’ensemble.

  6. Bonjour

    vous pouvez copier les images sur Pinterest grâce à l’extension Google Google Chromehttps://chrome.google.com/webstore/detail/pinterest-save-button/gpdjojdkbbmdfjfahjcgigfpmkopogic?hl=fr

    il suffit alors de passer la souris devant une image, et la copier dans Pinterest.

    une très bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.