sources de trafic
Partagez les articles :

 

Pour gagner de l’argent sur internet, l’idéal reste de proposer ses propres produits et prestations…

Cependant il faut savoir un peu varier ses sources de revenus, et l’affiliation peut être une excellente solution.

 

Dans cet article nous allons parler de l’affiliation de produits numériques (formations, eBooks…), sachant qu’il existe plusieurs formes (vendre des « leads », faire de l’intermédiation…).

 

 

Etape 0 – Avoir un produit à vendre à des prospects qui veulent acheter.

 

C’est le point de départ…

 

Si vous n’avez pas de produit à vendre (ou si vous ne voulez pas perdre votre temps à créer votre propre produit), cela ne sert a rien de vous lancer et de générer sur trafic.

 

Vendre des produits en affiliation peut même vous permettre de tester un marché avant de créer vos propres produits…

 

L’idéal étant de trouver une niche avec :

–          Des produits à vendre (et avec une valeur minimale pour rentabiliser votre temps)

–          Une audience que vous pouvez toucher

–          Des clients qui ont un problème qui veulent vraiment résoudre

–          Une maturité d’achat qui vous permet d’arriver juste avant l’acte d’achat

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

 

audience site web

 

Le premier travail est donc de détecter une cible qui a un vrai problème et qui cherche à le résoudre…

Généralement il suffit de partir de sa propre situation ou celle de ses proches et voir s’il n’y a pas un problème récurrent qui arrive… et de se poser la question « est-ce que ces gens seraient prêts à payer pour être aidés ? »

 

Il est essentiel de connaître un minimum ce secteur sinon vous n’arriverez pas à trouver les mots qui vont faire réagir les prospects et d’autre part cela vous ennuiera un maximum d’écrire sur cette niche au bout de quelques semaines…

 

Important : il faut aussi trouver des (bons) produits à recommander. En effet si vous vendez un mauvais produits à vos lecteurs vous allez non seulement les décevoir et perdre votre crédibilité, mais en plus vous risquez de les voir se plaindre de VOUS sur les forums, blogs, twitter… car pour la plupart des internautes c’est celui qui « présente » le produit qui est responsable de la qualité de l’offre (et parfois le créateur du produit)…

 

Le premier réflexe est d’aller sur une plateforme d’affiliation pour trouver des produits.

 

Vous pouvez visiter des sites comme Afflight.fr, 1tpe, clickbank… et voir quels produits se vendent le mieux.

 

 

 

1 – Vérifier que le marché est bien en attente d’un produit.

 

On a souvent de fausses bonnes idées, il faut donc vérifier qu’un vrai marché existe…

 

Anecdote : Lors de la création d’iPhone-Entreprise.com nous pensions rentabiliser le site via la vente d’applications et d’accessoires pour iPhone… Or il s’est rapidement avéré qu’il faudrait un volume de ventes tellement important que jamais cette activité ne serait rentable (à moins d’attirer des milliers de visiteurs / jour !).

Moralité, pour l’affiliation il faut parfois mieux miser sur la valeur (peu de ventes mais gros chiffre d’affaires), que le volume (gros volume mais petit prix).

 

Il existe quelques moyens super simples de vérifier qu’un marché est viable.

 

La première chose est de voir d’autres personnes proposent déjà un produit pour cette demande…

 

En effet si vous êtes le premiers à proposer un produit pour un besoin, cela veut que :

–          Soit que d’autres avant vous ont essayé… et ils se sont plantés. Donc qu’il n’y a pas de marché…

–          Soit les gens ne sont pas encore convaincus… Vous aurez un gros travail d’éducation pour convaincre les clients, et donc vous ferez très peu de ventes… voire pas de vente du tout.

 

Le 1er réflexe est d’aller sur internet, et taper dans Google les mots clés liés à l’achat (ex : comment faire pour XXX / acheter XXX / comment XXX / …) entre crochet et vous allez voir s’il existe déjà des produits.

 

Par exemple tapez [comment tomber enceinte] :

 

analyse de marche

 

Vous pourrez voir dans ces résultats:

– Une publicité pour un site communautaire : cela veut donc dire que certaines personnes sont prêtes à payer pour attirer une personne ayant ce besoin.

– De nombreuses discussions dans forums, avec de nombreux messages réguliers.

– Des sites internet avec de produits déjà à vendre (en plus avec les mots clés dans le nom de domaine, donc déjà optimisés). Cela veut donc dire qu’il y a déjà un marché.

 

Pour vous convaincre, tapez dans Google les premiers mots clés, et si l’expression sort automatiquement, c’est que cette requête est populaire :

comment tomber enceinte

 

Pour confirmer votre intuition, vous pouvez aller sur Amazon.fr, et voir s’il existe déjà des produits (livres, DVD…) qui répondent à cette offre.

 

Dans notre cas de nombreux produits apparaissent, dont des produits très récents (publications en 2013).

amazon affiliation

 

 

Ces produits ont aussi de nombreux commentaires, avec des gens qui ont vraiment des inquiétudes, des besoins…

 

amazon affiliation marketing

 

De même avec la suggestion de livres similaires vous pouvez voir de nombreux produits :

 

analyser un marche

 

De même en analysant les titres des livres, vous pouvez voir que le problème est prégnant :

– Comment sa fertilité et ses chances d’avoir un bébé

– Si tu n’arrives pas à être enceinte… je te dirai…

– Chroniques d’un désir d’enfant

– …

 

Pour finir vous pouvez étudier le volume de recherches sur ce mot clé via Google Adwords et l’outil de prévision de trafic.

 

google adwords previsions trafic

 

 

Là encore tapez l’expression entre crochets, avec une sélection sur la France :

 

analyse des mots cles trafic

 

On peut voir qu’il y a environ 10 clics par jour sur cette problématique (alors qu’il existe d’autres alternatives comme comment avoir un bébé, comment avoir un enfant…).

analyse d'un marche

 

Si on analyse le volume de recherches mensuelles, on voit 8100 recherches / mois :

analyse d'un mot cle pour affiliation

 

 

Il y a donc un vrai marché pour ce besoin, et une concurrence relativement faible.

 

A noter : parfois il vaut mieux cibler un marché de niche (ou être à l’inverse du marché) plutôt qu’un marché de masse occupé par de nombreux acteurs … Par exemple au lieu de vendre des produit de masse (ex : recettes pour maigrir), il vaut parfois mieux cibler des micro-niches (ex : recette pour grossir pour les anorexiques) où les gens ont plus de mal à trouver des solutions.

 

 

Attention : s’il y a un gros volume de personnes qui recherchent un mot clé, cela ne veut pas dire qu’il y a un vrai intérêt…

 

Par exemple si vous voulez vendre une méthode pour apprendre le breton en vidéo.

 

En tapant ce mot clé [apprendre le breton], on arrive à 880 recherches / mois… Ce qui est déjà peu…

 

En effet vous pouvez estimer vendre à 1 % des visiteurs dans le meilleur des cas (mais dans les faits, c’est souvent le taux de conversion est d’1 pour 1000).

 

Donc dans notre cas, même si vous attiriez TOUTES les recherches du mois (soit 880 visites, ce qui est impossible, Google ne donnant jamais 100% des requêtes à un site, et tous les internautes ne visitant pas votre site), vous ne vendriez qu’un à 10 produits dans les meilleurs des cas…

 

Si on recherche cette fois [comment apprendre le breton], on arrive à seulement 10 recherches / mois :

analyse d'un marche pour l'affiliation

 

Donc, créer un business sur “apprendre le breton” ne pourra être rentable qui si les gens seraient prêts à payer très cher pour ce service…

 

Mais comme ce n’est pas un besoin fort, vous ne pourrez pas vendre des produits chers (ebooks, vidéo…)

 

Il faut toujours vérifier que la requête est bien une requête d’achat (par exemple “apprendre le breton” / “acheter cours de breton” …), et non pas une requête de curiosité “histoire du breton” / “histoire langue bretonne”…

 

 

A noter : Google Adwords mesure le nombre de fois que les gens recherchent dans le moteur de recherches de Google une expression (= ce que tapent les gens).

 

Tandis que Google Trends  analyse les recherches dans la durée.

Google Trends permet d’avoir une idée du volume de recherche d’un mot clé sur la durée. Google Trends donne une idée générale, adwords une idée précise.

google trends

 

 

2 – Analyser le type de concurrents et leur puissance

 

Vous avez analysé le marché, maintenant il faut savoir si vos efforts peuvent être couronnés de succès…

 

L’intensité concurrentielle peut se mesurer de plusieurs manières :

 

Via l’optimisation Seo des sites existants.

Pour cela il suffit de voir combien de sites vendent des produits lorsque l’on tape ce mot clé dans Google. S’il y a beaucoup d’acteurs sur la 1er page, c’est que c’est concurrentiel.

 

Il faut également vérifier combien de sites ont optimisés leurs pages pour une expression allintitle:[comment tomber enceinte] dans Google :

 

analyse de la concurrence marche

 

On peut voir qu’il y a 3 530 résultats, ce qui est pas mal quand on compare avec le nombre de recherche du mot clé (soit 982 000 résultats), soit 0,36 % des résultats.

 

Par exemple pour la recherche [conseils marketing] il y a 25 800 000 résultats, et 44 700 pages avec ce titre… soit 0,17 %.

 

Via le nombre de pubs adwords qui apparaissent quand on tape l’expression dans le moteur de recherches, ou en utilisant des outils d’analyse concurrentielle come SEM Rush http://www.conseilsmarketing.com/referencement/video-tutorial-sem-rush-outil-pour-le-seo-et-adwords.

 

Au final, si vous avez de très nombreux sites qui vendent des produits, avec une optimisation SEO importante, cela veut dire que la concurrence sera rude !

 

Suite à cela vous devez analyser les premiers sites qui apparaissent dans les résultats des mots clés et voir comment ils sont optimisés :

 

– Le nombre de pages du site. S’il y a peu de pages (quelques dizaines), alors vous pourrez lutter en créant régulièrement du contenu en masse et régulièrement.

 

– Le nombre de liens. S’il y a beaucoup de liens et beaucoup de sources de liens, alors vous aurez un gros travail pour obtenir autant de liens, voire beaucoup plus…

 

– La fréquence des mises à jour du site. S’il s’agit d’un site qui publie des articles tous les jours (ou qui a un forum), alors c’est un site très actif, et de référence dans le secteur.

 

– …

 

Pour cela vous pouvez le logiciel http://www.opensiteexplorer.org/ qui vous permet d’analyser et de comparer des sites Web.

 

Dans notre exemple, le site à aucun lien externe, et une autorité largement inférieure à 40 (qui correspond à un site influent)…

C’est donc un site peu optimisé.

analyse lien de mots cles

 

En revanche, le second site est mieux optimisé :

analyse seo site web

 

A vous de voir quels sont ces liens (affiliés…), et à obtenir ces mêmes liens.

 

 

3 – Tester rapidement le marché et l’appétence au produit

 

Avant de lancer les « grandes manœuvres » et d’investir du temps et de l’argent, il est conseillé de tester le marché avec un petit budget.

 

Le but est de proposer une offre et voir si les clients achètent.

Le plus simple est de mettre en place une annonce Google Adwords, d’investir 50 € en publicité, et de promouvoir un produit d’affiliation via une page de vente (il suffit de monter un blog avec 1 article en home page).

 

Si vous faites entre 5 et 10 % de taux de conversion (sur 100 clics vous faites 5 ventes), c’est que le marché est mature…

 

L’autre solution est de monter un blog sur Blogger.com, de publier une vingtaine d’articles (contenu sous traité, traductions, vidéos…), et d’obtenir quelques liens (ex : les liens des sites de vos concurrents, des sites sur les Media Sociaux…), puis de proposer des produits d’affiliation.

 

L’autre solution, plus économique et plus simple, c’est de poser des questions sur des forums thématiques afin de voir s’il y a de l’intérêt sur les produits vendus (Qu’est ce que vous pensez du produit XZY / Qu’est ce que vous me proposez comme solution pour XXXX / …).

 

Attention : si vous menez des campagnes Adwords pour des mots clés dans des thématiques « sensibles » (ex : poker, sexe, argent…), Google peut vous sanctionner et suspendre votre compte.

 

 

4 – Une fois les hypothèses validées, vous pouvez mettre en place une stratégie de génération de trafic.

 

Le but sera de mettre en place des stratégies de génération de trafic :

 

– Optimiser le référencement de votre site Web : de la création de contenu, de l’achat de liens … comme dans notre check-list SEO http://www.conseilsmarketing.com/referencement/la-checklist-seo

 

– Attirer des prospects ciblés (c’est-à-dire des personnes qui ont ce problème) via des sites de questions / réponses, des forums, via des commentaires, via du guest posting…

 

– Mettre en place des outils de génération de trafic payants (Adwords, Facebook Ads, Affiliation…) au coût par clic ou à la performance… En faisant bien attention a calculer son roi car il faut être rentable en prenant en compte ses frais et les impôts.

 

Il est même possible d’utiliser le réseau de publicité sur le réseau Adsense permet de cibler les blogs, forums… sur lesquels afficher ses pubs.

 

Cependant il faut savoir que sur Google Adsense le taux de clics “erronés” est très élevé, et donc vous risquez de perdre de l’argent avec ces faux clics…

 

Au départ vous pouvez donc miser sur un blog et le marketing par le contenu (articles de blogs…).

 

sources de trafic

 

A vous de jouer maintenant !

 

Comment gagner de l’argent via l’affiliation ?
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

4 thoughts on “Comment gagner de l’argent via l’affiliation ?

  1. Très bien résumé ! J’aime bien le schéma avec max € au milieu :). Je rajouterais que ce qui rapporte le plus en affiliation est ce qu’il y a de moins éthiques (igaming/voyance/MMO…)

  2. Oui le fait qu’un mot clé très recherché n’a pas forcément d’intérêt je l’avais remarqué,

    J’avais cherché une niche pour créer un site une fois, j’avais trouvé : Film romantique , et pensais vendre des dvds, le problème est que ceux qui tapent ça sur internet ne cherche pas forcément à faire un achat, mais plus à avoir des idées de films et à les regarder en streaming ! Enfin à voir ! Si ça peut intéressé quelqu’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.