Partagez les articles :

     La pub du jour part d’une idée plutôt simple : plus on boit, plus on devient “extraordinaire”… Cela peut paraître à première vue une bonne idée car c’est drôle (et pas tout à fait faux) de penser que l’on va passer de Brad Pitt à James Bond, puis à John Rambo avec quelques verres de Vodka.

Mais lors de la seconde réflexion, on ne peut s’empêcher de penser qu’après l’étape “SuperMan”, le buveur d’une bouteille de Vodka risque fort de se retrouver à l’hôpital suite à un accident ou un coma éthylique…

pub smirnoff vodk

La pub du jour : Plus on boit, moins on est soit même [Vodka]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

8 thoughts on “La pub du jour : Plus on boit, moins on est soit même [Vodka]

  1. Même si l’observation est assez juste, c’est tout de même très triste et assez pitoyable… et je ne suis pas sûre que les clients potentiels aient envie de voir cette facade d’eux-mêmes ?

  2. Objectivement la pub est originale mais à un niveau morale c’est nul. Même le facteur culturel n’enlève rien à la stupidité de ce message. Est-ce que vous savez quel agence a conçu le visuel et dans quel pays?

  3. Idée sympa, mais comme Arwen et nicolask, pas sûr que ce soit vraiment pertinent…

    Par contre, c’est marrant d’avoir mis Sauron dans le reflet, mais je vois pas trop l’intérêt. :)

  4. On a tous un mauvais apriori sur ce genre de publicité. Normal étant interdite en France (la loi Evin limite les possibilité créative) cela nous choque d’en voire une.

    Cependant quand on voit cette publicité on y voit plus une satire du binge driniking que son apologie. Je pense que cette pointe humour permet de lever un tabou et d’ouvrir le dialogue.

    Saviez vous que de nombreux pays sans aucune restriction publicitaire sur l’alcool ont bien moins de problème d’alcoolisme que nous autres français qui avons la législation la plus stricte dans le domaine. Faut arrêter de prendre les consommateurs pour des cons et ne pas oublier que si vous pouvez faire la par des choses eux aussi.

  5. Ca devient de plus en plus régulier les sujets sur l’alcool. Ca devient “cool” d’en parler. J’ai remarqué que plus ça va plus les gens se mettent à boire. Relation avec le contexte social ? Ca serait faire un pas … ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.