nouveaux-business-modeles
Partagez les articles :

nouveaux-business-modeles

Voici un court extrait de l’intervention de Patrick Oualid (responsable du Web chez Monoprix.fr) lors de la dernière soirée de l’Internet Manager Club.

Cette réflexion explique en quoi il faut absolument capitaliser sur les forces d’une entreprise pour définir des business modèles innovants (au lieu de copier-coller des business modèles d’autres entreprises) comme par exemple l’intégration de la dimension Web dans une entreprise traditionnelle comme Monoprix.

En effet il ne faut pas recopier le business modèle des sites eCommerce « pure players » (ex : ouvrir une boutique en ligne en vendant les mêmes produits au même prix qu’en magasin), mais de trouver une troisième voie en capitalisant sur les forces de son business modèle existant.

Par exemple en intégrant dans les magasins physiques le principe de la market places sur les sites internet via la mise en place de Corners de marques « semi-concurrentes » afin de générer plus de chiffre d’affaires (ex : un Corner Picard chez Monoprix).

C’est aussi adapter avec intelligence le concept du « Drive » dans les hypermarchés Monoprix qui ciblent des gens sont en centre ville et sans voiture !

Cela se traduit par du « Walk » (ou Clic & Go) avec des clients qui commandent sur le Web le midi et qui viennent chercher leurs courses le soir, ou encore le concept Coréen de scan de QR codes dans le métro pour commander ses produits à acheter.

Le client attend avant tout à ce qu’on lui simplifie la vie, il faut donc réfléchir en ce sens.

Par exemple chez Monoprix il y a des petits jouets et produits high tech qui sont vendus en rayon (près de l’entrée), mais c’est pour de l’achat d’impulsion (le « Sales Purch »)…

Ces produits ne sont pas faits pour être vendu sur internet, car le prix et les produits vendus en magasin ne sont pas « vendables » en ligne, surtout face à des concurrents low cost comme Cdiscount ou des généralistes comme LaGrandeRecre.com

Ainsi le concept de la Market Place lancé par Amazon, a au départ levé l’incompréhension d’une partie de son équipe cela mettait en concurrence ses offres avec les offres des «concurrents »… Mais la réponse de Jeff Bezos était simple « Est-ce que tu penses que c’est mieux pour le client ? »… d’où le succès d’Amazon, et surtout une superbe rentabilité car c’est toujours plus simple d’être apporteur d’affaires que vendeur du produit…

Il faut donc créer des nouveaux comportements d’achats qui simplifient la vie des clients et qui apportent des avantages concrets et pratiques (ne pas attendre ses achats chez soit, ne plus faire la queue à la caisse…).

Et ci dessous la vidéo de présentation de cette soirée de l’Internet Manager Club :

Allier les anciens et nouveaux business modèles pour trouver une 3ième voie – Interview de Patrick Oualid de Monoprix.fr
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

4 thoughts on “Allier les anciens et nouveaux business modèles pour trouver une 3ième voie – Interview de Patrick Oualid de Monoprix.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.