Partagez les articles :

Nous avons eu le plaisir d’écouter Nicolas Dessaigne, directeur R&D chez Exalead, nous expliquer en quoi le Big Data va aider les entreprises à gagner en performance.

Cette interview a été réalisée dans le cadre du Web’12 Londres. Retrouvez le résumé des conférences et ateliers du Web’12 Londres sur le Blog Live d’Orange.

 La technologie de la recherche est devenue mature, et maintenant elle dépasse la simple recherche de document sur un PC ou sur le Web. 

Elle permet maintenant de structurer et rechercher des informations afin d’en faire de l’exploration avancées, d’obtenir des représentations graphiques exploitables, de détecter des anomalies…

Il faut tout d’abord retenir que le Big Data et les Search Based Applications sont incontournables lorsque l’on se trouve en présence de données de type « 3V ».

Cela veut dire

– Volume : de grosses masses de données générées souvent par les machines (dans les voitures, les avions…) mais aussi dans les ERP ou encore sur le Web (Twitter…)
– Variété : avec des données brutes ou à interpréter, soit des données structurées ou déstructurées.
– Vélocité : avec une vitesse de traitement des données ou d’arrivée des informations dans le système (ex : des magasins avec le détail des ventes par tickets).

Le Big Data prend le relai lorsque les technologies traditionnelles ne peuvent plus traiter ces données de type « 3V ».

De nouvelles technologies et méthodes sont appliquées, par exemple via le principe Hadoop (ou No SQL) qui repense la manière de traiter les données (pas de SGDBR, une tolérance des erreurs…).

 

 

Par exemple, avec Exalead La Poste fait appel au Big Data pour l’analyse des performances dans le traitement du courrier.
En effet avec 300 millions d’évènements / jour (les envois de lettres qui passent dans des trieuses), seul le Big Data permet d’examiner et de traiter ces informations pour les exploiter.
Avec le Big Data il est possible de détecter les machines qui sont moins performantes, les machines qui sont en sur-activité afin de prendre des mesures correctives ou anticiper les pannes…

Le Big Data est aussi pertinent dans l’analyse de flux de données importants et d’agrégation : par exemple dans les entreprises qui veulent suivre les stocks de toutes les pièces détachées, avec les mouvements de stocks entre entrepôts et usines, les pièces en transit…

Le Big Data devrait bientôt redescendre dans les PME et deviendra plus accessible.

Mais c’est déjà le cas  Google qui fait du « Big Data » en proposant dans Google Analytics une analyse du trafic en temps réel.

C’est aussi le Cloud qui permettra à moyen terme aux petites entreprises qui pourront obtenir des données agrégées suite à la collecte d’informations auprès de plusieurs entreprises d’un même secteur ou d’une même entité.

Enfin, le Big Data, c’est aussi l’analyse sémantique du Web, avec énormément de volumes à analyser (par exemple dans le cadre de l’eRéputation), avec des délais très court de restitution.

Pour en savoir plus sur Exalead est les Search Based Applications (entreprise search, création d’application décisionnelle…), rendez vous sur Exalead.com

Le Big Data à quoi cela sert ? – Interview de Nicolas Dessaigne d’Exalead
3.7 (73.33%) 3 votes

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.