Partagez les articles :

J’ai le plaisir de recevoir Babette Auvray-Pagnozzi, co-créatrice de la plateforme Les Entremetteurs, qui met en relation entre les Freelances de la communication et la publicité et les entreprises.

Dans cet article Babette nous rappelle comment bien choisir un Freelance pour ses campagnes publicitaires et sa communication.

 

1 –  Est ce que tu pourrais te présenter ?

Je suis Directeur de la création et j’ai travaillé pour les plus grands groupes de publicité en France et à l’étranger.

J’ai lancé et dirigé 2 agences de pub indépendantes à Paris, écrit Langue de pub, le kit de survie du publicitaire.

Je fais partie de plusieurs jury professionnels et j’orchestre depuis 12 ans un blog sur la pub “Le Jour Sans Pub”.

Flairant la tendance “freelancing” et croyant aux affinités entre créatifs, marques, agences et équipes, j’ai créé Les Entremetteurs, une plateforme qui réunit le gratin des freelances de la pub que j’orchestre avec mon associé, Thierry-Olivier Toutain.

 

 

2 Penses-tu que le freelancing est destiné à se développer  ?

Oui !

L’externalisation du travail est devenue un véritable phénomène de société et le freelancing devient un enjeu de taille.

 

Aux USA, 1 Américain sur 3, soit 42 millions, travaille en freelance et 99% des créations d’emplois entre 2000 et 2011 sont liées à la progression du travail indépendant.

 

D’après une étude Intuit de 2010, ils seront même 40% d’américains à travailler en freelance en 2020.

En France, le nombre de freelances est en augmentation constante (+80% au cours des quinze dernières années) et destinée à s’étendre puisque aujourd’hui on a les moyens de travailler n’importe quand et n’importe où.

 

D’autant plus que la crise et l’écrémage des gros salaires ont engendré la naissance d’une nouvelle force de travail externe, flexible, professionnelle, talentueuse, incroyablement motivée, en augmentation constante et qui s’est ajoutée aux freelances par vocation.

Et la publicité suit cette tendance…

Le marché publicitaire a perdu 1 milliard d’euros de recettes, depuis 2012.

Dès lors, les rapports entre les marques et l’univers de la publicité ont changé.

Les annonceurs, malmenés par le ralentissement de la croissance, par la crise et par la fragmentation des audiences cherchent à accéder à des talents fiables sur des sujets précis, des projets ponctuels ou hors contrat, le temps d’une mission.

 

Les PME/PMI, les startups passent par les free pour bénéficier de prestations de qualité dans avec un système court, rapide, environ 30% moins cher et sans multiples intervenants pour mettre en œuvre leurs actions de communication et création.

 

Les agences ont besoin de trouver de plus en plus, dans l’urgence, des professionnels talentueux et fiables, selon les cycles et les projets.

 

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Et tout le monde a besoin ponctuellement de nouvelles expertises digitales (ex : UI designer, UX designer, social média manager, motion designer, 3D, etc) qui ne pourraient pas salarier à plein temps.

 

Le cycle du travail devenant plus court, fonctionnant par mission plutôt que par emploi, le freelancing est un virage qui va chambouler ses vieilles habitudes.

 

 

3 – Quelles sont les 10 qualités indispensables d’un freelance ?

 

Voici pour moi les 10 qualités essentielles :

  1. Le talent
  2. Le professionnalisme
  3. La fiabilité
  4. L’implication
  5. La flexibilité
  6. La souplesse
  7. La discrétion
  8. L’adaptabilité
  9. L’affinité. Avec le produit, la marque, l’ADN de la boîte. Et même avec les personnes avec qui il doit travailler.
  10. L’humain. Car sans l’humain le talent n’est rien.

 

 

4 – Comment bien choisir un Freelance dans la communication ?

 

Trouver un bon freelance est un train de devenir un véritable défi devant l’explosion de l’offre et de la demande.

On peut les chercher sur des plateformes intelligentes nées pour faciliter la vie des entreprises, mais seulement après avoir contrôlé leur légitimité et leur sérieux dans le domaine choisi ainsi que le système de sélection mis en place.

Si vous cherchez un développeur, par exemple, mieux vaut aller sur une plateforme créé par un développeur connu et reconnu.

Parfois je vois des demandes de freelances postées sur les réseaux sociaux et je me marre.

Pas à cause des demandes mais des réponses.

Chacun essaie de placer son copain, son cousin, certains répondent n’importe quoi pour « faire son intéressant ».

J’ai vu une agence qui cherchait en urgence un concepteur rédacteur et on lui conseillait un directeur artistique, un chef de projet, un maquettiste et un planneur…

Ou alors c’étaient des CR complètement has been qui se proposaient directement.

Choisir un freelance, c’est un vrai boulot, c’est comme choisir un salarié, mais pas avec les mêmes critères.

Il doit être sélectionné avec soin car même un excellent freelance qui n’est pas au bon endroit ou sur le bon budget, peut donner un résultat décevant, voir mauvais.

 

 

5 – Une des tendances est de faire appel à du low cost, mais est ce que c’est vraiment low cost ?

 

Honnêtement je pense qu’en croyant faire des économies souvent on risque de dépenser davantage ou de faire capoter son projet.

Parfois certains vont même chercher des petites mains dans les pays off-shore qui ne connaissent ni la culture ni la cible, ni le marché et parfois ne parlent même pas la même langue.

Pour avoir récupéré pas mal de clients qui ont eu de mauvaises expériences, je peux affirmer que le plus souvent, au lieu de gagner de l’argent, ils en perdent.

Sans parler de la perte d’énergie et de temps.

Il y a aussi des plateformes low cost qui poussent comme des champignons, parfois créées par des gens qui ne connaissent pas le métier, parfois par des étudiants, sans aucune expérience ni légitimité.

Elles accueillent tous les freelances qui ont envie de s’inscrire en privilégiant la quantité à la qualité.

Et souvent en bradant les prestations.

Tout le monde sait qu’en achetant à bas prix une mauvaise prestation on ne fait pas des économies.

C’est comme acheter la contrefaçon d’une grande marque.

La différence se voit au… premier lavage.

Même si c’est pour une courte durée, la personne qui va s’occuper de votre projet, doit être en mesure de le faire parfaitement bien.

Choisir du low cost, demander conseil sur les réseaux sociaux ou sur les plateformes-poubelles, c’est un peu comme jouer au loto… On peut tomber sur le bon ou sur le mauvais numéro.

 

6 – Comment bien briefer un freelance afin que son travail soit à la hauteur de vos espérances ? Quelles sont les 8 erreurs que tu vois le plus souvent ?

  1. Oublier de préciser les objectifs
  2. Ne pas être à l’écoute
  3. Ne pas faire confiance
  4. Penser que tout se fait en 5 minutes
  5. Ne pas savoir où l’on va
  6. Penser que le Mac peut tout faire tout seul
  7. Ne pas intégrer le freelance à la réflexion
  8. Oublier l’humain

 

7 – Quels sont les outils à utiliser pour bien communiquer avec son Freelance et éviter les incompréhensions  ?

L’important c’est de toujours avoir un écrit, sous n’importe quelle forme.

 

Un brief écrit précis permet de mettre en clair ses idées et ses objectifs, de les communiquer de manière claire sans risque d’incompréhensions.

 

Il ne faut jamais oublier que « verba volant », mais les écrits restent et ils évitent le plus souvent des pertes de temps et des malentendus.

 

Bien évidemment, un contact oral (physique ou à distance) est toujours souhaitable, mais l’un ne va jamais sans l’autre.

 

 

Est ce que tu pourrais présenter ton nouveau service en quelques mots ?

Conçu comme un site de rencontres haut de gamme, Les Entremetteurs c’est une plateforme gratuite et sélective qui met en contact discrètement les meilleurs freelances de la publicité et de la communication on et off-line.

Selon le besoin et le budget, nous sélectionnons et présentons aux agences et aux annonceurs le « free charmant », celui qui leur permettra de gagner un pitch ou d’améliorer son ROI.

Pas de frais cachés, la négociation et la facturation se font en direct avec le freelance.

Confieriez-vous à un garagiste la déco de votre maison ?

La pub et la com c’est le métier que je connais et que je pratique depuis 25 ans. Je connais les créatifs et tous les métiers qui tournent autour.

Je connais les besoins des annonceurs, des agences et des freelances. Je peux donc comprendre rapidement les attentes de mes Clients, et y répondre en proposant exactement l’expert qu’il leur faut.

Ce que j’appelle « la chaussure de Cendrillon ». Et aussi faire le bonheur de mes freelances en leur donnant la mission qui leur correspond ou qui les passionne. Et un freelance heureux fera un Client heureux.

Chez Les entremetteurs, il n’y a pas de « losers ». Nous proposons le dessus du panier, des véritables experts, fiables et professionnels.

Nous les avons choisis et rencontrés un par un.

Nous les connaissons tous, professionnellement et personnellement.

Nous faisons du « sur mesure » en proposant des freelances ad-hoc, bien adaptés au projet, au budget et à la marque, fiables, discrets, qui connaissent le marché, respectent les délais et s’impliquent à fond, même dans la durée.

Ou une équipe pour prendre en charge un lancement ou un sujet précis.

Sans parler du gain de temps (c’est nous qui faisons la sélection et qui contrôlons les disponibilités), du gain d’argent (la négo et la facturation sont transparentes, et se font en direct avec le free) et du bon matching (chaque profil proposé est adapté au projet et à la marque).

 

Pour en savoir plus, c’est sur le site Les Entremetteurs

Comment choisir un Freelance pour des campagnes de publicité ou de la communication ?
5 (100%) 4 votes

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.