Partagez les articles :

On est encore dans les trucs et astuces sur le networking.

En effet le networking permet de passer du “bon temps” en soirée, tout en ayant la possibilité de trouver des nouveaux clients.

 

Il y a une chose qu’il faut apprendre à faire : lorsque vous allez à une soirée networking, essayez de rencontrer en premier les gens que vous connaissez déjà.

C’est souvent quelque chose qui est mal comprise : on va  chercher à rencontrer des inconnus, or votre premier réflexe doit être d’envoyer un tweet ou un SMS et d’aller voir les personnes que vous connaissez déjà.

 

Commencez par renforcer les relations avec elles avant d’aller “chasser” d’autres personnes.

 

 

C’est compliqué d’établir des relations, ça prend du temps, il faut donc capitaliser dessus avant d’aller à la chasse aux nouveau contacts.

Discutez un peu avec ces personnes, prenez des nouvelles, etc. et renforcez vos liens avec elle.

Par exemple, lors des soirées networking, je vais toujours à le rencontre des personnes que je connais, même juste pour serrer une main, prendre une photo d’elle, proposer de se voir plus tard… Mais le but est de renforcer le liant avec cette personne.

Petite astuce : comme j’ai un blog je fais généralement des interviews de mes contacts, j’ai ainsi sur ma chaine Youtube plusieurs interview de personnes à plusieurs mois (ou années) d’intervalle.

Voici l’exemple avec Henri Kaufman :

networking henri

 

Un autre intérêt, c’est que ces personnes que vous connaissez sont accompagnées elles aussi de personnes qui peuvent être de nouveaux contacts pour vous, et que vous pourrez mieux connaitre car justement vous serez présenté par une personne que vous connaissez

Commencez à discuter avec elles, parlez des personnes que vous voulez rencontrer ou de vos nouveaux produits en leur demandant si elles connaissent des personnes intéressées.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Donc renforcez le contact avec ces personnes, puis vous voyez si elles peuvent vous mettre en contact avec des personnes qui pourraient vous intéresser lors de l’événement.

Un petit rappel : même si vous connaissez les interlocuteurs, éviter de finir les phrases systématiquement à leur place… C’est un tic qui est vraiment pénible chez certaines personnes…

 

Un autre conseil important pour rentabiliser votre temps en soirée networking, c’est de faire le choix des syndicats/associations/soirées à fréquenter.

Si vous devez passer du temps dans les soirées networking, il faut que ça vaille le coup.

 

 

 

Repérez les bonnes associations où vos prospects ou futur partenaires peuvent participer, et une fois que vous avez repéré les bonnes soirées, vous devez vous concentrer dessus.

N’essayez pas de vous éparpiller en prenant des contacts dans X soirées.

Participez à des soirées qui vont vraiment apporter quelque chose.

Personnellement, je me concentre sur l’internet management club, les soirées drink-ups, les WebConnect… parce que ça a de l’intérêt.

À un moment donné je faisais également des soirées blogueurs le soir mais si c’était bien pour les partenariats, ce n’était pas pertinent car c’était très blogueurs “débutants” dans des thématiques trop éloignées (mode, ciné…). Donc certes, c’était du bon temps de parler entre passionnés, mais cela n’apportait pas de trafic ou de business.

Parfois aussi cela ne sert à rien de faire tout le temps les mêmes soirées puisque vous rencontrez toujours les mêmes personnes, et donc au final cela ne fait pas avancer votre business.

Dans ce cadre, il faut parfois faire des soirées dans d’autres secteurs.

 

Par exemple je fais de temps en temps des tweets apéro, des soirées Qype (racheté depuis)… mais il ne faut pas y passer trop de temps car là encore vous n’êtes pas sûr de trouver des clients, mais vous pouvez aussi y participer pour le plaisir et rencontrer des gens.

C’était sympa mais ça ne débouchait pas forcément sur quelque chose d’intéressant… c’est plus sur le plaisir !

 

Après au niveau organisation il y a une chose à laquelle il faut faire attention : mettez dans une poche vos cartes de visites à vous, et dans une autre poche toutes les cartes de visite que vous avez récoltées.

Je vois parfois des gens qui mélangent le tout et qui vous tendent la carte de visite de leur collègue ou d’une autre personne… Ce n’est vraiment pas professionnel.

C’est également important, si vous avez un blog ou un compte twitter, c’est de pré-annoncer votre participation à une soirée.

C’est ce que je fais systématiquement : « rendez-vous au Devcom ou à la soirée bidule ».

annoncer un événement

 

Cela permet aux personnes déjà présentes de prendre le rendez-vous, mais également de participer en amont à la promotion de l’événement avec l’organisateur.

Vous pouvez faire un article sur l’événement et le présenter à l’organisateur, demander si d’autres personnes l’ont fait, s’il y a des influenceurs, etc.

Après l’événement, vous en profitez vous publiez des photos sur Facebook et éventuellement un petit résumé avec quelques grandes idées, les rencontres que vous avez faites, des slides, etc.

Ça ne prend pas forcément beaucoup de temps et ça permet de donner de la vie et de pouvoir entrer en contact après avec les personnes que vous avez vues : « j’ai écrit un article sur ta conférence, sur ce qu’on s’est dit… J’ai mis un lien vers ton site… ».

Vous commencez déjà à établir des relations qui ne sont pas forcément des relations de ventes, mais qui veulent dire « je ne suis pas là que pour vendre, mais pour apporter de la valeur à mes lecteurs, à toi, à moi, etc ».
Au niveau de la rencontre physique, faites attention à avoir une bonne poignée de main.

Je vois parfois des gens qui ont une poignée de main vraiment molle, ou qui ont la main qui transpire, ou au contraire une poigne très forte.

Il faut avoir une poignée de main normale, ferme, mais ni trop forte ni trop faible. Si vous transpirez de la main, essayez de vous essuyer un peu à la main avant.
N’oubliez pas également de faire cette fameuse relance le lendemain par email, via twitter, via facebook… si vous le pouvez.

Je conseille également de faire autre chose : j’ai des contacts que j’ajoute sur Facebook, et après je vais faire du like sur leur profil.

J’ajoute quelqu’un et je vais tout de suite consulter son profil. Je like quelques éléments et je poste quelques commentaires.

Ça permet de voir que je n’ajoute pas des personnes juste pour faire une collection, je m’intéresse à ces personnes.

Si c’est une personne qui vous ajoute, faites pareil : aimez les statuts et faites des commentaires.

Ensuite une autre règle c’est d’allez régulièrement sur Facebook explorer votre timeline et voir ce qui se passe sur le mur de vos contacts.

Par exemple si vous êtes dans le métro, dans les transports, entre deux rendez vous… faites quelques likes, commentaires… sur Facebook.

Sinon il y a quelque chose je vais souvent le soir avant d’aller me coucher, c’est de souhaiter les anniversaires.

Je souhaite un bon anniversaire à tous ceux qui fêtent leur anniversaire ce jour et de temps en temps, quand ce sont des personnes que je connais un peu, je vais explorer leur timeline et je fais un like part-ci part-là.
Dernière chose : utilisez également l’application mobile Facebook.

IMG_6686

C’est ce que je fais dans le train quand je rentre du travail, et je fais des likes, des commentaires, etc.

Quand il y a une nouvelle photo de profil, un article, un commentaire…j’essaye de participer et ça permet de ne pas être un inconnu mais d’être vraiment quelqu’un qui est là pour avoir des relations, écouter et recevoir.

 

En revanche, ce qui est intéressant c’est d’organiser votre propre soirée, que cela soit chez vous ou dans un lieu.

C’est quelque chose de très fort et qui peut démultiplier votre business.

 

Si vous arrivez à organiser un événement chez vous avec quelques personnes influentes, avec un mix de gens que vous connaissez très bien et des gens que vous ne connaissez pas très bien mais qui peuvent vous apporter du business.

Par exemple avec un ami on avait proposé une soirée de fans de marketing.

C’était une fondue du web, et il nous a invité chez lui pour un dîner informel. On était 5 ou 6, tous fans du web, et c’était vraiment sympa.

fondue du web

 

Ça c’est vraiment ce qu’il faut faire. Cependant ne le proposez à n’importe qui, car quand on est invité chez quelqu’un on devient redevable, et donc il faut connaître un minimum les personnes avant de leur proposer de participer à une soirée avec un “inconnu”.

Mais lorsque vous serez  en petit comité, c’est là vous pourrez vraiment faire avancer vos partenariats.
Il y avait également à un moment Yann Gourvennec, un des papes du web en France, qui organisait ce qu’ils appelaient les soirées Miconos.

C’étaient des soirées web et j’avais invité quelques influenceurs et des contacts que j’avais vus récemment.

On se faisait des interviews croisées et c’était vraiment sympa.

Je fais également ça avec les soirées dev perso. Le principe c’est que dès qu’il y a un gros événement blogueur et que l’organisateur principal vient à Paris, on se fait une soirée ensemble sur le développement personnel.

Ça permet de faire quelques interviews, de rencontrer des gens, de se faire des contacts, etc. La rencontre physique, c’est vraiment quelque chose qui marche très bien.

 

 

Trouvez des clients en passant du bon temps via le networking – Walkcast Networking [10]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.