Partagez les articles :

trouver des clients via le networking

Walkcast Networking – Partie 2 :  Maîtrisez vous l’Art du Réseautage ou du Networking ? 

 

On est toujours dans le networking pour trouver les clients.

Je rappelle quelques règles de base quand vous êtes invité à une soirée networking.

La première chose c’est d’avoir un objectif majeur en s’y rendant, par exemple contacter 3 prospects ou contacter un influenceur ou encore récupérer 5 cartes de visite.

Ça vous motive, parce que si vous n’avez pas d’objectif précis, vous perdrez du temps et ne saurez pas quoi faire.

Par exemple, je suis récemment allé à une soirée ayant pour thématique le bâtiment.

Je voulais absolument rencontrer une personne qui était un décideur chez un syndicaliste du bâtiment, donc mon objectif était de le rencontrer et de lui parler de mes produits.

Avant de m’y rendre, j’ai regardé son visage sur LinkedIn car je ne l’avais contacté que par mail, ensuite je me suis mis en contact avec quelqu’un qui le connaissait, et il me l’a indiqué.

Je suis donc venu avec cet objectif et j’ai fait mon maximum pour l’atteindre.


Vous pouvez éventuellement vous donner des objectifs mineurs. Si c’est irréalisable de rencontrer M. Martin, essayez de rencontrer l’autre société ou de nouer un partenariat avec une autre personne.
Ensuite n’oubliez pas de définir combien de temps vous allez rester.

Généralement il faut arriver tôt et ne pas rester trop tard car en fin de soirée il ne reste que les gens qui sont autour du bar.

Par contre, c’est en début de soirée que vous vous faites les meilleurs contacts car ces contacts s’ennuient un peu parce qu’ils sont arrivés en avance.

 

Ça permet de discuter un peu, de demander dans quelle activité ils exercent, etc. et de nouer de bonnes relations.
N’oubliez pas votre checklist du bon networker avec

– les cartes de visite,

– le plan du lieu car on a souvent du mal à trouver l’endroit,

– une petite liste des invités,

– un crayon bic pour noter au dos des cartes de visite les coordonnées des gens ou ce que vous avez vu ensemble

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

– votre smartphone qui est un excellent moyen de consulter vos mails ou ajouter la personne sur LinkedIn et Viadeo pour commencer à avoir une relation personnelle.

Je le dis toujours en face des gens pour qu’ils ne soient pas surpris de se retrouver dans mon carnet d’adresses après.

– Si vous vendez des produits, n’oubliez pas d’ajouter quelques échantillons gratuits.

– Les flyers et les bons d’achats pour vos produits.

Vous pouvez dire « même si ce n’est pas pour vous, peut être que cela peut intéresser des gens que vous connaissez. Est-ce que dans votre entourage vous connaissez des gens qui... ».

– Le chewing-gum ou le bonbon à la menthe

C’est un indispensable car après une longue journée on peut avoir une halène pas très fraîche.

Pas la peine de mâchouiller le chewing-gum toute la soirée car ça fait vulgaire, mais rafraîchissez-vous l’haleine ou buvez un verre d’eau.

–  un costume adapté à l’événement

Cela peut être le costume cravate ou une tenue plus détendue selon l’événement.

– Si vous avez un événement qui dure longtemps, prévoyez de bonnes chaussures, ça peut toujours servir !

 

 

Ensuite lors de l’événement, ne passez pas votre temps à lire vos mails sur votre smartphone pendant une soirée networking ou un salon, vous êtes là pour rencontrer des gens !

Beaucoup de gens font ça pendant toute la soirée avec leur smartphone ou leur tablette au lieu de discuter, alors qu’il y a des gens à côté qui s’ennuient. C’est le bon moment pour engager avec les autres.


Le networking c’est tout un art, mais ce n’est pas très compliqué.

Il faut tout simplement avoir des questions pour rompre la glace.

Ça peut être des banalités comme le lieu, le contenu, une caractéristique… « vous aussi vous avez un iPhone » ou « moi je suis plutôt Apple ». Le but est de trouver un point commun avec la personne en face de vous.

Ensuite il faut poser des questions ouvertes et relancées. « Bonjour, ça va ? », ce n’est pas le plus efficace.

Par contre, « vous travaillez dans quoi ? » va amener au dialogue et ce n’est pas une questions où on répondra par « oui » ou « non ».

Il est également intéressant de repérer les personnes un peu seules ou qui sont perdues ou qui s’ennuient.

Vous verrez toujours des gens qui s’ennuient et ce sont les meilleures personnes avec qui discuter car elles sont un peu timides, et si vous, vous prenez l’initiative de discuter avec elles, surtout si vous êtes en avance, c’est le meilleur moyen de discuter avec elles.

N’hésitez pas à passer du professionnel au personnel et inversement, par exemple« c’est sympa votre costume, c’est quelle matière ? ».

Ça permet de ne pas rester à un seul niveau de conversation mais de passer à différents niveaux de relation avec la personne.
Dans les autres bonnes pratiques, il faut éviter de rester scotché à une personne ou à un groupe.

C’est très important d’établir des relations sans être trop bref, mais il faut essayer de papillonner d’un groupe à l’autre.

En effet le bon contact est peut être dans la salle, mais vous ne saurez pas qui il est avant de l’avoir rencontré… Et ce n’est pas en “restant collé” toute la soirée avec une personne que vous allez tomber sur la bonne…

 

Comment faire pour prendre congé d’une personne sans la vexer ?

Vous discutez, puis vous prétextez vouloir prendre un verre ou aller aux toilettes pour vous éloigner, mais en partant vous dites avoir été très content de rencontrer la personne, puis vous donnez votre carte ou lui demandez la sienne.

Vous prenez ainsi congé de la personne et récupérez ses coordonnées, vous pourrez ensuite la relancer plus tard.

 

Mais il est important de ne pas rester avec la même personne car un moment vous n’aurez plus grand chose à vous dire, et donc la qualité de votre relation va en souffrir…

Il faut au contraire que votre échange reste dans la domaine du ‘”un peu trop court” pour laisser à nouveau un “désir” de se recontacter (et non pas laisser une impression d’un mec collant, qui ne parle que de sa boite…).

L’objectif est vraiment de rencontrer un maximum de personnes en mettant du qualitatif et du quantitatif. Ce n’est pas facile mais vous verrez qu’on y arrive facilement au bout d’un moment.


Ensuite vous me demanderez comment faire pour entrer en contact avec une personne.

Quand vous voulez absolument entrer en contact avec quelqu’un dans une soirée où il y a quelqu’un de connuil y a un moyen très simple qui consiste à capter le regard.

Si vous fixez quelqu’un, il vous regardera automatiquement.

En soirée, vous pouvez faire un simple regard, puis un sourire ou un petit geste de la main.

Si vous êtes à 20 mètres, vous pouvez lui dire « bonjour » comme si vous étiez en face, et la personne se rendra compte que vous voulez lui parler.

L’autre possibilité est de demander aux organisateurs de la soirée de vous introduire à la personne.

C’est souvent le cas quand il y a quelqu’un que vous connaissez à l’accueil ou à l’organisation.

C’est assez puissant car ça permet d’avoir quelqu’un qui vous met en relations et vous bénéficiez de cette aura.

 

apprendre emarketing

Maîtrisez vous l’Art du Réseautage ou Networking ? – Walkcast Networking [2]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.