réussir ses cartes de visite
Partagez les articles :

Dans cet article je vous donne des conseils pour réaliser des cartes de visites efficaces.

En effet malgré que vous soyons dans un monde de plus de plus en plus numérique, la carte de visite permet d’une part de donner une image positive de son entreprise, et de rester en mémoire après un rendez vous car c’est souvent l’un des rares outils que l’on laisse à un prospect après un rendez-vous.

Le coût d’une carte de visite est très variable, les cartes d’entrée de gamme sont aux alentours de 0,25 € pièce (généralement pour des lots de 250 cartes au minimum), jusqu’à 1 € / carte pour les cartes format luxe ou avec des découpage complexes… voire 10 € / carte si vous faites une impression sur mesure chez un imprimeur.

Voici un exemple de carte de visite “standard” avec une simple personnalisation à partir d’un modèle, dont le coût est inférieur à 0,25 €, ce qui en fait un des outils les moins chers :

Vous pouvez alors faire imprimer des cartes pour des événements spécifiques, comme que l’ai fait pour un salon sur le blogging avec des “Mini Cards” de Moo Cards :

1) Le FORMAT

La taille standard d’une carte de visite est de 8,5 cm (85 mm) X 5,4 cm (54 mm).
Ce format est certes le plus répandu, mais surtout le plus judicieux.

Il correspond à la taille d’une carte bancaire et sera donc propice à s’insérer dans n’importe quel portefeuille.

A éviter :

  • Une carte trop grande ne sera pas conservée, elle sera pliée, perdue ou jetée car ne rentrant pas dans la grande majorité des portefeuilles et porte-cartes.
  • Une carte de visite trop petite (ex: format ticket de métro) qui peut certes surprendre, mais qui fait parfois “low cost” auprès de certains secteurs (ex: dans la finance une carte “classique” est à privilégier).

Vous pouvez aussi opter pour des cartes pour des événements  découpées, qui permettent d’avoir plus de mémorisation et laisser la place à votre créativité (à noter : vous devez passer par une agence PAO ou un imprimeur spécialisé pour ce genre de demandes car les imprimeurs en ligne comme Moo.com, VistaPrint… proposent uniquement des cartes avec des formats pré-définis).

Voici quelques exemples de carte pré-découpées :

2) Le SENS

 

Vertical ou horizontal, le sens importe peu…

Une carte horizontale permet d’organiser ses informations sur les parties droite et gauche de celle-ci, c’est le format le plus courant et le plus universel.

Une carte verticale oblige à disposer ses données les unes sous les autres.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

C’est un format plus original qui sort  de l’ordinaire (il était auparavant plus complexe à intégrer une carte verticale dans un rolodex), l’inconvénient est que le texte est souvent plus tassé car l’espace d’écriture est plus petit.

La plupart des cartes de notre quotidien (bancaire, fidélité, badge…) étant d’un format horizontal, celui-ci reste donc le plus naturel et fait figure de référence.

A éviter :

  • Faire un recto à l’horizontale et un verso à la verticale, ce qui oblige à tenir la carte dans un sens et à reproduire de chaque côté le même message sous une autre forme. Il vaut mieux utiliser un côté pour les coordonnées, et l’autre côté pour un slogan, un logo, un graphisme…

3) Le PAPIER

Un papier de qualité donnera une bonne image de votre société, choisissez un papier couché, brillant ou mat ayant une épaisseur de 300 grammes minimum afin de garantir une bonne tenue de la carte de visite.

Pour une activité plus institutionnelle comme celle d’avocat, kinésithérapeute, notaire… votre choix peut s’orienter vers un papier texturé avec un gramme plus important.

 

A éviter :
– Les papiers bas de gamme ou trop fins.
– Le bristol qui est glissant pour écrire.
– L’impression et le découpage « maison ».

Si votre activité s’y prête, vous pouvez aussi choisir des papier plus luxueux (ex: 1000 g) pour un format très cartonné, voire même du plastique :

Vous pouvez même utiliser des matériaux originaux liés à votre activité :

A noter :

  • Si vos cartes de visites sont très originales, vous pouvez aussi vous en servir pour lancer une opération de communication (ex: envoyer un échantillon de vos produits & votre carte de visite via un Kit de Presse). Dans ce contexte vous pouvez juste imprimer une centaine de cartes avec un design, un découpage… original, et utiliser des cartes plus classiques pour votre usage quotidien.

  • Vous pouvez aussi imprimer des cartes de visite spécifiquement pour des événements et des salons. Dans ce contexte vous pouvez ajouter des promotions, des codes de réduction…

 

4) Les FINITIONS

Pour vous démarquer de vos concurrents, vous pouvez choisir différents rendus de finition comme un pelliculage mat ou brillant ou un vernis sélectif.

Le pelliculage s’applique sur la totalité de la carte renforçant ainsi sa rigidité.
– S’il est mat, le rendu général sera plus doux, idéal pour des activités de bien-être, santé, nature…
– S’il est brillant, les couleurs seront vives et éclatantes.

Le vernis sélectif permet quant à lui de mettre en valeur certains éléments clés de votre carte de visite : logo, photo, texte…

Voici un exemple avec une partie de la marque et les textes en vernis :

 

A éviter :

  • Si vous optez pour un pelliculage, vous ne pourrez plus écrire sur vos cartes ! En effet comme le rendu de la carte sera “plastifié” avec l’impossibilité d’écrire au stylo bic, ce qui n’est pas très pratique (en particulier sur un salon où l’on note souvent des informations sur une carte de visite).
  • Le pelliculage donne un aspect “haut de gamme”, faites bien attention à ce que cela soit en rapport avec votre activité.

 

5) Les INFORMATIONS

Les informations de votre carte de visite doivent répondre à 4 questions principales : qui ? quoi ? où ? comment ?

– Qui ? Le nom de la société, vos nom(s) et prénom(s)

– Quoi ? Activité de l’entreprise, votre fonction . Si possible décrivez votre “Unique Selling Proposition”, c’est à dire ce en quoi votre entreprise est différente des autres, l’argument principal qui répond à la question “Pourquoi acheter chez vous plutôt que chez un concurrent”.

– Comment ? Coordonnées pour joindre l’entreprise, vos coordonnées directes

– Où vous êtes, que cela soit sur le web ou votre adresse physique

A éviter :
– Trop d’info, tue l’info ! Votre carte de visite n’est pas un encart publicitaire, allez à l’essentiel.
– Le terme « gérant » n’est pas une fonction, utilisez plutôt directeur commercial, directeur général…
– Mettre sa photo sur la carte de visite, sauf si vous êtes artiste et que votre visage est votre produit.


– Supprimer  des informations non utiles (ex: le fax, le téléphone fixe si vous êtes toujours en déplacement, le compte Twitter / Facebook / … de l’entreprise car on ne clique par sur  une carte papier)
– Attention aux termes “à la mode”, comme CTO, CMO… qui ne sont pas forcément connus de tous. Parfois il vaut mieux y ajouter un terme plus connu (ex: Responsable Marketing..) en complément du terme anglais.

 

6) RECTO OU RECTO/VERSO ?

Pour répondre à cette question, commencez par énumérer le nombre d’informations qui apparaîtront sur la carte de visite.

Un recto suffira à placer les informations de l’entreprise ainsi que vos coordonnées personnelles.

Il laissera également la possibilité d’écrire au verso (Rendez-vous, numéro de portable…).

Il est important de laisser le texte “respirer” et aéré pour une lecture facile.

Souvent on peut mettre au recto le nom de l’entreprise avec le logo et éventuellement le site web, et au verso les informations sur la personne. Ainsi vous avez une double visibilité.

Un recto/verso permet d’ajouter sur la deuxième face des informations complémentaires :
– les activités de l’entreprise
– un plan d’accès
– carte de fidélité
– carte de rendez-vous
– horaires
– tarifs
– etc

Voici des exemples de carte de visite qui servent aussi de carte de fidélité :

A éviter :
– 2 sociétés différentes en recto/verso. Cela nuit fortement à votre image et cela mixe les concepts. Les cartes de visite coûtant très peu chères, il ne faut pas hésiter à en faire sur mesure. Comptez généralement 2 semaines de délais pour obtenir vos cartes de visites, mais prenez toujours un peu de marge pour gérer les imprévus.
– Evitez les textes qui sont trop près des bords… il faut laisser une marge pour plus d’élégance et aérer le texte.
– Demandez toujours une version PDF avant le tirage, et demandez aux personnes de relire et valider individuellement leurs carte de visites avec un délais de 2 ou 3 jours afin d’éviter les erreurs de typo (cela arrive très souvent sur les carte de visite). Généralement il faut utiliser un fichier Excel partagé (ou un Google Sheets) afin d’avoir toujours la dernière version en ligne.

 

7) La CHARTE GRAPHIQUE

 

L’identité visuelle de votre société est représentée par un ensemble de codes couleurs, polices et mise en page que l’on appelle charte graphique.

Afin que vos clients vous reconnaissent, il est primordial d’utiliser la même charte graphique pour tous vos documents commerciaux.

A éviter :
– Logo en basse définition.
– Une mise en page différente au sein d’une même société.
– Arc-en-ciel de couleurs et de polices.

Le mieux est de demander à votre agence de communication ou à un freelance de décliner votre charte graphique sur différents supports.

En respectant votre charte graphique sur tous les supports, vous serez en mesure de donner de la cohérence à votre image auprès de vos clients, prospects…

Voici des exemples de déclinaison de charte graphique sur plusieurs supports :

Rappelez vous également que les couleurs ont une signification : faire une carte de visite en rouge ou en jaune n’a pas du tout la même signification.

Voici ci dessous la palette des couleurs et les émotions qui y sont associées :

De même le choix de la nuance de couleur est important, éviter de choisir des couleurs “brutes”, et préférés des nuances :

Ainsi une couleur peut devenir une marque de fabrique, comme le Bleu Klein.

 

8 ) La POLICE

Pensez avant tout à la lisibilité ! Optez pour une police sobre, d’une taille minimum de 7,5 pt et qui respecte votre charte graphique.

Concernant le choix de la police de caractère, la tendance actuelle est d’avoir des polices “rondes” (sans sérif) et non pas des polices “carrées” (sérif) :

En effet inconsciemment la forme de la police de caractère fait passer un message :

 

Voici le même mot avec les différentes polices de caractère :

Idéalement, vous pouvez opter pour des polices de caractères payantes, voire spécifiques à votre entreprise, afin de ne plus utiliser le traditionnel Arial, Calibri, Verdana…

En effet on peut très facilement jouer sur les différents d’une police de caractères pour se différencier :

 

A éviter :
– Vous avez de nombreux sites qui proposent des polices payantes (fontshop.com, myfonts.com…)
– N’utilisez pas plus de 2 ou 3 polices différentes, mais ne mettez pas toutes les informations à la même taille. Mettez en plus gros le nom de l’entreprise, les noms et prénom…

– La police “Comic” , les calligraphies… sont à bannir car trop “amateur” ou trop expressives.


– Attention au “surgras” de certaines polices de caractère qui rendent le texte moins lisible.

 

CONCLUSION

Aujourd’hui, de nombreuses options sont disponibles pour embellir vos cartes de visites et ainsi vous démarquer de la concurrence.

Il est par exemple possible d’imprimer sur des papiers type calque transparent, chromé, argent, or, à grains… d’opter pour un format carré ou rond, d’utiliser un vernis… mais il faut bien garder à l’esprit que votre carte de visite doit renseigner rapidement son possesseur et ne pas entraîner de confusion.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un graphiste chevronné, sachez qu’une carte de visite simple mais dont les informations sont bien organisées, aura toujours plus d’impact qu’une carte trop complexe qui au final perturbera l’utilisateur.

Avant de lancer l’impression de vos cartes de visite, voici quelques éléments à vérifier :

  • Est ce que votre carte de visite donne bien l’image que vous souhaitez donner (ex: sérieux, fun…), et est ce qu’elle donne envie de vous rappeler ? Est ce que votre carte de visite raconte-elle bien votre histoire et votre valeur ajoutée ?
  • Est ce que en 3 seconde et d’un simple clin d’oeil un prospect peut savoir ce que vous faites ?
  • Avez vous mis toutes les informations essentielles, tout en éliminant les informations superflues ?
  • Est ce que le moyen de contact que vous préférez apparaît bien en premier (ex: l’email, le tél…)
  • Est ce que vos cartes de visite donnent confiance ?

Voici deux exemples de cartes de visite, l’une étant réussie, et l’autre ayant des erreurs qui nuisent à votre image :

carte de visite ratée

carte de visites

 

Et pour en savoir plus, téléchargez notre guide GRATUIT de 100 pages pour réussir vos cartes de visite :

Guide Réussir ses cartes de visite

Retrouvez dans ce mini guide gratuit tous les conseils pour réussir des cartes de visite sexies et efficaces !

Inclus plus de 100 exemples de cartes de visite pour s'inspirer !

Vous voulez de l’inspiration ?

Pour vous donner de l’inspiration, voici plus de 140 exemples de cartes de visite particulièrement créatives :

carte de visite orginale

carte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginale

carte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite orginalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originalecarte de visite originale

 

Comment réussir ses cartes de visite en 8 points + 140 idées à prendre en exemple !
5 (100%) 4 votes

Partagez les articles :

102 thoughts on “Comment réussir ses cartes de visite en 8 points + 140 idées à prendre en exemple !

  1. J’ai l’impression d’avoir vu déjà bcp de ces exemples… N’était-ce pas sur Fubiz? Sinon, autant les conseils sont très judicieux, autant la créativité de certaines cartes les opposent à ces mêmes conseils…

    Difficiles de se différencier tout en restant dans un norme ;-)

  2. Excellent ce panorama des cartes de visite !
    Perso j’ai un formatqui sort du lot – je les fais faire à Londres via un site très sympa et agréable : moo.com. Je ne fais pas de pub je n’y gagne rien mais c’est une petite boîte qui monte et qui donne à l’utilisateur l’impression d’être précieux, et ça fait du bien :)

  3. Excellent ce panorama des cartes de visite !
    Perso j’ai un formatqui sort du lot – je les fais faire à Londres via un site très sympa et agréable : http://www.moo.com. Je ne fais pas de pub je n’y gagne rien mais c’est une petite boîte qui monte et qui donne à l’utilisateur l’impression d’être précieux, et ça fait du bien :)

  4. Excellent cet article, cependant je ne vois nulle part que l’on fait mention de prix, en effet je vais être amené a réaliser une carte de visite prochainement et j’aimerai faire quelque chose de spécial sans être obligé de me ruiner, or on parle à gauche et à droite de rendu mais pas trop de prix.

    Bref, si quelqu’un pouvait un peu éclairer ma lanterne à ce sujet, ca serait très sympa.

    Merci, Laurent

  5. En pleine conception de la carte de mon jeu vidéo, j’avoue avoir beaucoup aimé les différentes cartes proposées.

    Celle du chat est terrible !!! Je l’ai envoyé à un éleveur de chat pour lui montrer !

    Bravo et bonne continuation !

    kéké

  6. Monsieur je tiens a vous dire bravo .j’aimerai tant avoir ton avis sur les cartes visites d’un site web .merci je té laisser mé coordoner

  7. il y a des exemples jolies bien réaliser avec beaucoup d’imagination rien a dire trop jolie les carte de visite et merci encore pour les conseilles!!!!

  8. Merci Fred pour ces conseils, peut-être aura-t-on l’occasion d’échanger nos cartes les 31 de ce mois ;)

    J’ajouterais un conseil pour les entreprises “bilingue” : c’est un des cas d’usage du double-face (un en VF, l’autre en anglais/allemand/portugais/arabe…) mais il est conseillé de différencier la couleur de fond dans le cas où la 2de langue est dans le même alphabet (donc, pas pour le chinois/russe/arabe/coréen etc. d’un côté et “latin” de l’autre) : rien de plus agaçant que de se tromper de côté quand on prend une carte (et qu’on fait ça 50 fois dans la journée).

    Belle année 2012 !

    M.

  9. Merci pour ses conseils et ces beaux exemples d’ingéniosité !
    Autant de créativité sur un si bout de papier m’impressionne.

    D’ailleurs on comprend aisément que c’est cela qui fait tout la différence au moment où vous tendez votre carte de visite à votre prospect !

  10. Excellent cet article, cependant je ne vois nulle part que l’on fait mention de prix, en effet je vais être amené a réaliser une carte de visite prochainement et j’aimerai faire quelque chose de spécial sans être obligé de me ruiner,

  11. Par expérience pour être original, sans tomber dans la carte en bois ou en caoutchouc, il faut se démarquer en adéquation avec la cible. Il faut trouver un élément original propre au domaine d’activité de l’interlocuteur. En ce sens la carte du dentiste avec les empreintes de dents est exemplaire. Chacun peut chercher pour son métier.

  12. A force de vouloir faire dans l’original, j’ai l’impression que beaucoup de monde en oublient la fonction essentielle de la carte de visite : retrouver rapidement les coordonnées d’une personne.
    Si l’originalité se justifie dans certains secteurs particuliers (nottament les designers et créatifs), la lisibilité et la simplicité sont de mise dans la plupart des autres secteurs.
    Vos conseils sont donc judicieux, tout le monde devrait en prendre de la graine !

  13. @Cela peut être utile par exemple la nuit. En effet le QR code doit permettre aux gens d’avoir une promo, d’accéder à un site, un bon de réduction, de commander sur le site web quand la boutique est fermée… quand la boutique n’est pas ouverte

    1. J’adore le lapin de la 1e8re, tre8s joliment coolirse9, la mep de la 3e8me et ces cartes coeurs sont toujours du plus bel effet, bravo pour ce beau travail !Bises

  14. @Cela peut être utile par exemple la nuit. En effet le QR code doit permettre aux gens d’avoir une promo, d’accéder à un site, un bon de réduction, de commander sur le site web quand la boutique est fermée… quand la boutique n’est pas ouverte

  15. Très belles photos. J’ai crée ,es cartes de visite sur une plateforme de crowdsourcing http://www.designonclick.fr. Cette alternative me parait la meilleure, car elle vous permet de choisir parmi de nombreuses propositions crées uniquement pour vous, et se démarquant des cartes de visite ordinaires. Par ailleurs, c’est vous fixez votre budget. http://www.designonclick.fr m’a permit d’obtenir un design de cartes de viste de qualité à un prix abordable !

  16. Je fais imprimer mes cartes de visite sur Paris via un site très sympa et agréable : http://www.illicocard.com. Je ne fais pas de pub je n’y gagne rien mais c’est un ensemble de solution de réseautage en ligne qui donne à l’utilisateur l’impression d’être précieux, et ça fait du bien :)

  17. Merci pour ces beaux exemples ! Ca donne des idées ;)
    Pour ma part j’ai fait imprimer une carte de visite pour un de mes clients (je suis graphiste) chez l’Imprimerie Trace. Ils font de la typo et de la sérigraphie, mon client était très content du résultat. Si vous voulez voir : http://www.imprimerietrace.fr

    A bientôt,

    F.

  18. L’article est claire et parfait pour les débutants pour ne le faire tomber en erreurs et pour les professionels aussi. Belle sélection des images! Certains cartes de visite sont vraiment reussies!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.