mastermind
Partagez les articles :

mastermind

 

Partie 1 – Qu’est-ce qu’un Master Mind ?

1718-w940

Un mastermind est un petit groupe de travail qui vous permet :

– de réfléchir à des idées,

– de faire des brainstormings,

– de partager des bonnes pratiques

– de trouver des soutiens moraux

– de trouver des solutions innovantes à vos problèmes

– …

Un Master Mind est donc un petit groupe de réflexion qui vous permet de progresser dans votre business… sachant que chaque participant est tour à tour “demandeur” (client) et “offreur de solution” (consultant).

La diversité des participants, le caractère informel et la liberté de parole permet d’avoir en très peu de temps des solutions parfois inédites à des problèmes, ou tout simplement d’avoir des vérités sans concession.

 

A l’origine du Master Mind, vous avez Napoleon Hill qui l’a évoqué en tant qu’outil marketing  :

Le principe est le suivant :

– Vous trouvez des personnes avec une activité non concurrente (et si possible complémentaires en termes de compétences), afin de se soutenir mutuellement pour trouver des solutions à un problème d’un membre du groupe.

– Vous  vous réunissez au moins 1 fois par mois pour discuter d’un sujet, sachant q’il y a toujours une personne différente qui expose son problème, et les autres participants doivent vous aider à trouver des solutions.

Attention un mastermind n’est pas :

– Une association professionnelle ou un syndicat, les personnes devant être complémentaires et non pas consanguines (ex: un développeur, un marketeur… et non pas que des marketeurs !).

– Un cours ou une présentation sur un sujet donné, le but est d’être participatif, pas d’avoir un exposé sur un sujet.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

– Un coaching individuel ou collectif, chaque personne étant tour à tour le “client” (qui explique son problème), ou “consultant” (qui propose des solutions). Le client est libre d’appliquer les solutions ou pas, sans justification. De même les solutions ne sont pas suivies obligatoirement d’une réunion à l’autre.

– Un groupe de networking, vous n’êtes pas là pour faire des partenariats ou du business, mais pour aider 1 personne à chaque fois à résoudre un problème.

 

 

Partie 2 – L’organisation d’un Master Mind

 

 

Pour un Master Mind efficace il doit y avoir :

  • Un client, qui expose un problème précis. Le Client change à chaque master mind afin que tout le monde dans le groupe puisse être au moins 1 fois / semestre client.
  • Des consultants (les autres participants), qui sont les autres personnes du groupe, qui proposent des solutions au “client”.
  • Un animateur (un à chaque session) qui est là pour veiller à respecter les règles, prendre des notes et veiller au timing.

 

Le déroulé est le suivant :

1 – Le client expose sont problème pendant 5 à 10 minutes.

Durant cette période aucun des “consultants” ne doit l’interrompre ou lui poser des questions.

Le but est que les “client” expose en détail les tenants et aboutissants de son problème.

 

2 – La Clarification (15 à 20 mins)

Le but est que les “consultants” demandent des précisions sur le problème, afin d’être sûr qu’ils ont bien compris le problème.

Les “consultants” ne doivent pas encore proposer des solutions, mais juste demander plus de précisions, ou d’éclaircir des points.

La prise de parole doit être brève, avec si possible des questions ouvertes de la part des consultants.

 

3 – Le Contrat (5 à 10 mins)

  • Le client fait une demande pour résoudre son problème aux consultants (« Je dois… »)
  • Chaque consultant doit ensuite reformuler la question avec ses propres mots ou son interprétation.
  • Le client choisi l’interprétation (ou mixe sa question avec celles des consultants), puis il écrit sa question au tableau.

 

4 – La consultation (15 à 20 minutes)

 

Les consultants doivent proposer des solutions pratiques au client (en proposant des idées, en parlant de leur expériences, en faisant des suggestions, en donnant leurs impressions…).

Attention : il ne faut pas de débat, le client ne doit rien dire, et les autres consultants ne doivent pas rebondir pas sur les idées des autres. Les consultants ne peuvent qu’apporter des idées nouvelles.

L’animateur doit noter au tableau toutes les idées, même les plus délirantes.

 

5 – Plan d’actions (5 à 10 mins)

Le client fait ensuite la synthèse des des actions qui lui ont été proposées, en indiquant celles qu’il va prendre, dans devoir se justifier de ses choix (ou le refus d’autres idées).

 

6 – L’Apprentissage (5 à 10 mins)

Cela fini par un vécu de la séance, les participants racontent ce qu’ils ont vécus, et éventuellement ce qu’ils peuvent mettre en place chez eux..

 

Il y a quelques règle à respecter pour que cela fonctionne :

– La Confidentialité : ce qui est dit dans le Master Mind reste dans le Master Mind.

– On est là au service de l’autre, on n’est pas là pour porter des jugements. On est là pour trouver des solutions.

– Faire bref, il ne faut pas prendre la parole pendant plusieurs minutes.

– Pas de référence à ses propres problèmes… il n’y a qu’un seul client.

– Pas rebondir sur les idées des autres, mais ne donner que des conseils, idées, solutions… inédites.

– La Bienveillance, on ne porte pas de jugement sur les autres.

– Les profils doivent être variés, avec des novices / experts, des technophiles / technophobes…

– Ne jamais critiquer, rire ou émettre des avis.

– Avoir un bon feeling et une bonne ambiance

– Avoir des personnes motivées et qui veulent aider les autres (donner pour recevoir, et pas juste recevoir)

– Il ne faut pas être plus de 10 pour un mastermind (voire plutôt 6 ou 7)

– Faire un retour sur ce que les “clients” ont mis en place à partir des sessions précédentes.

– …

 

Pour réaliser un master mind, on peut :

– Se voir une fois par mois ou par semaine dans un restaurant, via Skype, via Facebook Chat…

– Utiliser des post it pour noter les idées, ou un outil de prise de notes comme Trello ou Evernote.

– Faire 2 consultations par sessions (mais pas beaucoup plus car c’est épuisant !)

– …

 

A vous de jouer, essayez de trouver des personnes autour de vous qui pourraient participer à un Master Mind !

Pourquoi et comment organiser un Master Mind ?
5 (100%) 2 votes

Partagez les articles :

12 thoughts on “Pourquoi et comment organiser un Master Mind ?

  1. Bonjour et merci pour cet article très instructif et surtout très pratique sur le master mind.

    Pour le pratiquer, je peux dire que ce type d’association est effectivement très bénéfique pour chacun et très puissant en terme de résultats.

    C’est une technique bien connue et appliquée par certaines personnes qui ont eu un succès phénoménal, dont Henri Ford, Andrew Carnegie, Thomas Edison et j’en passe.

    Cordialement,
    Nicolas

  2. Bonjour et merci pour cet article très clair.

    Les masterminds sont un formidable outil pour les entrepreneurs. En quelques minutes, on trouve des solutions simples à des problèmes sur lesquels on tournait en rond depuis parfois longtemps… On repart avec plein d’énergie et tout pour se mettre rapidement en action. C’est vraiment un moyen d’avancer vite et mieux.

    C’est aussi une expérience qui respecte particulièrement les individus en les laissant maîtres de leurs décisions : comme vous le soulignez dans votre article, chacun est libre de ses choix, sans avoir à se justifier. C’est particulièrement responsabilisant, dynamisant, et adapté aux entrepreneurs, qui aiment se sentir libres…

    Par contre, je suis un peu sceptique sur les masterminds formés de façon spontanée, sans un facilitateur neutre dont c’est le métier. Je pense que le risque de “désintégration” est élevé. En effet, l’efficacité du mastermind dépend beaucoup de la capacité du facilitateur à veiller à ce que les egos soient mis en veille, à instaurer un climat de confiance, d’entr’aide, de non-jugement, d’authenticité, de franchise (bienveillante)… qu’il n’est pas naturellement facile de maintenir dans un groupe. C’est aussi veiller à ce que chacun s’exprime, et s’engage, envers lui-même comme envers les autres. Je m’interroge aussi sur le niveau d’engagement des personnes à un mastermind gratuit.

  3. Bonjour,
    Merci pour cet article très constructif, je viens de lancer mon mastermind sur la prise de parole en public grâce à vous.
    J’ai une problématique par rapport à la partie “Contrat” du mastermind. Je ne comprends pas concrètement comment cette partie doit-elle se dérouler… Pourriez-vous éclaircir ce point svp ?

    Bien cdt
    Cyril

  4. Bonjour

    En fait c’est très simple, la partie contrat permet de reformuler exactement ce que veut le client.

    en effet parfois ce que pense le client est ce qu’il dit est différent, et donc les consultants peuvent mal comprendre le besoin.

    Le client doit donc faire un effort pour formuler exactement quel est son besoin, la manière la plus claire possible, suite à cela les consultants disent j’ai compris que votre besoin était de faire ceci cela…

    Cela permet de clarifier les point d’ombre être sûr qu’ils vont bien répondre à la bonne problématique.

    À la fin de cette partie normalement la question et toutes les contraintes sont clarifiées.

    par exemple :

    le client : j’ai un blog sur le marketing, et je veux avoir plus de clients en augmentant mon trafic sans pour autant dépenser plus de 200 € en publicité.

    le consultant numéro 1 : si j’ai bien compris, vous avez un blog sur le marketing, et vous chercher à générer plus de prospect ciblée sur le site, à la fois il y a des techniques de génération de trafic entre guillemets gratuit ( référencement, content marketing…) mais aussi de la publicité avec un plafond maximum de 200 € par mois.

  5. Bonjour Frédéric.
    Quelques précisions,
    Le processus que tu décris est le processus du co-développement professionnel qui peut être utiliser dans un groupe de Mastermind.
    Le processus central du Mastermind est est le hot seat.
    La différence majeure : dans le hot seat il n’y a que du partage, pas d’échange entre les différents Mastermindiens.
    La posture est aussi très importante, dans les deux cas animateur, facilitateur va impacter de façon importante le processus et donc la qualité d’émergence.
    Merci pour ce partage.
    Eric.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.