Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 1
Partagez les articles :

Réussir sur internet devient de plus en plus difficile : la concurrence est de plus en plus importante, mais surtout  les efforts pour y obtenir les mêmes résultats sont de plus en plus importants.

Le web est comme une jungle où toutes les plantes se battent pour capter les rayons du soleil et croître… c’est une lutte de tous les jours, et parfois les leaders historiques peuvent se faire balayer par une tempête…

Heureusement, il n’y a pas 1 seul moyen de réussir sur internet : selon vos capacités, le secteur d’activité, votre budget… vous pouvez utiliser différents moyens pour réussir et faire votre place au soleil.

Pour vous aider à sortir du lot, j’ai listé 4 conseils qui me paraissent essentiels, sans parler technique mais sur sur l’état d’esprit.

  • 1er conseil pour réussir sur internet : Faire en sorte que les choses soient simples.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 2

Si c’est trop compliqué, s’il y a trop de choix, c’est un mauvais départ.

Un concept simple doit aller à l’essentiel, et il ne faut jamais en rajouter pour essayer de rendre plus attractive son offre.

Cela vaut pour un produit, une formation vidéo, un service… il ne faut pas chercher à être un “couteau suisse” ou une encyclopédie, mais bien répondre à un besoin.

Par exemple sur la home page de votre site, vous devez avoir 1 appel à l’action majeur et pas 2 ou 3 ou 4, ou pire ne pas avoir d’appel à l’action du tout.

Dans mon cas sur Conseilmarketing.com vous pourrez voir que ce n’est pas optimal : il y a même beaucoup de contenu et d’appels à l’actions, car c’est un blog en mode “magazine”.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 3

Cette mise en forme est bien si l’on veut passer pour un media, mais pour l’internaute c’est impossible de savoir exactement ce qu’il doit faire, il n’y a pas de message fort.

C’est pourquoi, lorsque vous avez un blog ou un site, il faut simplifier le message au maximum avec un appel à l’action unique, simple et limpide.

C’est ce que l’on apprend à faire dans le cas des landing pages (voir ma formation), avec un design de page totalement orienté sur 1 objectif :

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 4

Cependant, ce n’est pas toujours possible de tout refaire lorsque l’on a un site existant.

Si vous êtes dans ce cas, vous avez deux possibilité,

  • Soit mettre en place une nouvelle page d’accueil optimisée pour votre site (avec l’impact que cela peut avoir sur l’usage, la navigation, le SEO…),
  • Soit vous concentrer sur les pages les plus importantes de votre site, en particulier les pages de ventes de vos produits et services.

Optimiser ses pages de ventes est le plus simple, car c’est totalement étanche par rapport au site internet existant, et l’on peut aussi créer des pages de vente (landing pages) pour ses publicités, pour ses produits, pour des campagnes de marketing automation…

De plus, rappelez vous que la page d’accueil n’est souvent pas la page la plus vue d’un site…

Il vaut donc mieux penser à optimiser les moments clés du parcours client (un appel à l’action pour vendre) et optimiser son votre site (sans pour autant faire “sapin de noël”) plutôt que de tout refaire le design.

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

C’est dans cet objectif que j’ai refait entièrement toutes les landing pages qui présentent mes formations il y a 1 an grâce à Thrive Themes (voir ce lien pour avoir une présentation de cet outil à seulement 19 $ / mois).

 

Voici un mini mode d’emploi qui vous présente rapidement les principales fonctions de Thrive Themes :


A noter : si vous êtes allergique à l’anglais, vous pouvez utiliser Systeme.io qui propose aussi de créer des landing pages et des tunnels de ventes, mais avec un logiciel et un support 100% en Français (voir l’essai 7 jours sur ce lien puis 27 € / mois).

 

Désormais j’ai 2 modèles de landing pages prêts à l’emploi :

  • Le modèle “court” pour mes petits produits à moins de 50 €

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 5

  • Le modèle “long” avec des témoignages, un sommaire détaillé… pour mes produits à valeur ajoutée. Par exemple ma formation “Prospecter avec Linkedin

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 6

 

Vous pouvez aussi travailler sur la suite du tunnel de vente juste après la landing page :

  • Page d’upsell : vente d’un produit plus cher juste après la page de vente.
  • Page de cross-sell : vente d’un produit complémentaire au produit acheté précédemment
  • Page de downsell : si la personne refuse votre offre “upsell”, elle est alors dirigée vers une offre alternative moins chère.

Voici ci dessous un exemple avec une Page de vente, suivi d’un formulaire de commande, puis d’un upsell (une fois que la personne a commandé), puis d’un autre upsell optionnel (avec en cas de refus un downsell) et enfin la page de remerciement final.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 7  

Une fois que vous avez fait le travail d’optimisation des landing pages, vous pouvez passer à l’optimisation de la page d’accueil de votre site Web.

Vous devez en amont définir qui est votre client type (le persona) avec ses besoins, ses problématiques… afin de produire une offre irrésistible orientée client (et non pas vendre votre produit ou votre société).

 

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 8

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 9 Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 10

 

A noter :

  • pour connaître son persona, il n’y a rien de mieux que de rencontrer en face à face des prospects, des clients et des prospects qui n’ont pas acheté afin de mieux comprendre les forces et faiblesses de votre offre. N’hésitez pas à appeler ces personnes afin d’avoir des informations qualitatives et des retours détaillés.
  • de même, la meilleure manière de valider l’intérêt d’un produit pour un prospect, c’est de lui demander ! Pour cela, il suffit d’envoyer une enquête par email à vos abonnés (via Google Forms…), en leur demandant quels sont leurs principaux challenges / problèmes actuellement, et ce sur quoi vous pourriez les aider. Vous pouvez même proposer des idées de produits, et choisir celui qui eu le plus de votes.

 

C’est en ayant une page d’accueil orientée client que vous pourrez séduire un maximum de personnes.

Pour voir des un exemple de page d’accueil optimisée, vous pouvez regarder le site de Tony Robbins, le marketeur américain.

Sur son site, le message est clair : dès le 1er écran, c’est un appel à l’action pour commander ses produits.

Ensuite, une fois ce premier appel à l’action, il y a ses autres produits, puis des témoignages et enfin ses contenus.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 11

 

Si l’on prend la France, vous pouvez voir un bon exemple de page d’accueil chez Rudy Viard  de WebMarketing-Conseil.fr

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 12

 

Sa page d’accueil est centrée sur lui, avec un appel à l’action simple : trouver des clients, avec un rappel sur sa cible.

Pour créer un site comme celui de Tony Robbins, je vous conseille d’utiliser un Blog WordPress, puis de choisir un thème sur Theme Forest.

Pour 30 à 50 €, vous pourrez trouver un Thème WordPress adapté à votre activité :

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 13

 

=> Passez à l’action :

  • Plutôt que d’essayer d’aller capter toujours plus de prospects, essayez plutôt de convertir plus de prospects en client, puis d’augmenter le panier moyen via des cross-sell, upsell, downsell… Il est toujours plus simple d’augmenter ses prix (en augmentant la valeur perçue) que d’aller chercher plus de prospects.
  • Prenez 1 heure à réfléchir à l’optimisation (ou à la création) de vos pages de ventes, puis à des possibilités d’augmenter le panier moyen.

 

 

  • 2ème conseil pour réussir sur internet  : ne pas travailler pour un business, mais faire travailler un business pour vous.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 14

Le principe est simple : ne pas devenir esclave de son business.

C’est un des problèmes majeurs lorsque l’on est entrepreneur : il est facile de devenir esclave de son travail, car le web ne dort jamais, et il y a toujours quelque chose à faire.

Ainsi, il est facile de se sentir coupable quand on ne travaille pas tard le soir, le weekend… et d’être toujours connecté à son smartphone ou à son PC.

Or votre business doit vous aider gagner votre vie mais il ne doit pas être votre vie.

Pour y arriver voici quelques principes simples :

– Apprenez à déléguer, par exemple à une assistante virtuelle que je l’ai fait avec Sabrina mon assistante qui m’aide à répondre aux questions, qui gère les nouveaux inscrits à mes formations…

Vous pouvez trouver des assistants off shore sur des sites comme Fiverr.com, 5euros.com, Upwork…

Cependant faites bien attention à tester plusieurs assistants en parallèle, et ne prenez pas un assistant “par dépit” (sinon votre déception ne fera qu’augmenter avec le temps).

– Investissez dans des logiciels pour automatiser ce qui est répétitif (et ne vous dites pas “cela me prendra que 5 minutes…”).

Personnellement j’utilise plusieurs logiciels pour gagner du temps (Linked Helper, PhantomBuster… comme indiqué dans cette liste de logiciels de growth hacking).

– Déterminez ce qui va apporter des résultats, et priorisez vos actions pour ne pas travailler mais obtenir des résultats.

Cela veut dire distinguer “travailler” et produire des résultats concrets pour votre business (c’est à dire des ventes, des prospects…).

C’est un problème majeur pour les personnes qui ont été salariés avant d’avoir un business sur le web : elles ont l’habitude de “faire un travail” et non pas obtenir des résultats.

Or le principe n’est pas de travailler pour travailler (personne ne vous félicitera pour avoir travailler non stop de 8h à 20h), mais de choisir les actions qui vont apporter un maximum de résultats business.

Cela se manifeste de manière concrète par le fait de lire des newsletters & articles de blog le matin en arrivant au bureau, d’assister à des web conférences où vous n’apprenez rien…

– Osez remettre en cause ce que vous faites, surtout si les résultats ne sont pas au rendez vous.

Par exemple, dans les années 2000 j’ai travaillé dans une startup qui faisait une croissance à 2 chiffres tous les mois… le chiffre d’affaires et le nombre de salarié augmentait de manière exponentielle trimestres après trimestres (en 1 an nous étions passés de 8 personnes à 50 !).

Tous les 6 mois, l’organisation globale changeait pour mieux s’adapter au marché, mais aussi pour intégrer des collaborateurs de plus en plus nombreux.

Pour savoir où prioriser vos efforts, je vous conseille d’analyse votre activité via le tunnel AARRR (voir cet article) qui permet d’identifier les points noirs de votre cycle des ventes :

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 15

A notre niveau, vous devez avoir le même type de réflexion, et identifier comment tirer le meilleur de votre temps.

Cela commence par lister vos priorités du jours, de la semaine et du mois, en pensant à ce qui va produire le plus de valeur maintenant et dans un futur proche.

En définissant où vous devez aller, et où porter vos efforts, vous allez mettre les bonnes ressources au bon endroit.

Un bon réflexe est de vous dire toutes les 4h : est ce que je viens d’accomplir quelque chose qui va générer du business ? Si la réponse est non… alors vous devez vous y mettre immédiatement.

 

 

=> Passez à l’action :

  • Analysez votre cycle des ventes au travers du tunnel AARRR afin d’identifier les points noirs à optimiser.
  • Sélectionnez 1 action simple et rapide à mettre en place immédiatement (une quick win), et 2 actions prioritaires à mettre en place d’ici 2 semaines.

 

  • 3ème conseil pour réussir sur internet : capitaliser sur une base d’emails pour doper ses ventes… mais penser aussi aux nouveaux canaux !

    Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 16

A titre personnel, ce qui me rapporte le plus de ventes, c’est toujours un emailing.

Même c’est un peu moins vrai avec la multiplication des carrefours d’audiences et les bases de données de contacts à votre disposition, l’email reste essentiel pour vendre, car c’est la seule coordonnée fixe sur laquelle vous pouvez faire.

Le travail pour construire une liste de prospects par email reste la clé de la réussite d’une entreprise sur internet.

Le principe est de capter un email, puis préparer une séquence de messages qui seront envoyés automatiquement pour gagner la confiance du prospect (et le faire avancer dans sa réflexion) pour vendre vos produits et services.

Il faut suivre le principe ci dessous :

  • Attirer des prospects les plus chauds possible via des contenus publiés sur votre blog, des interactions sur les Media Sociaux, de la publicité Facebook Ads ou Google Ads…
  • Proposer une offre irrésistible en échange d’un email
  • Envoyer ensuite une séquence de 3 à 5 messages minimum via une solution de marketing automation.
  • Proposer un appel à l’action pour pousser le prospect à réagir (ex: créer l’événement avec un web séminaire, une promo…).
  • Vendre via une landing page ou un appel au téléphone

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 17

A noter :

  • Je vous conseille d’utiliser une solution de Marketing Automation comme Get Response (230 € / mois pour 50 000 inscrits sur vos listes de prospects), et en complément une solution “low cost” comme SendInblue (29 € / mois pour 60 000 envois d’emails par mois) où vous allez regrouper les personnes qui ne lisent plus vos emails depuis X mois. En effet, une solution de marketing automation fini par coûter très cher si l’on conserve tous ses abonnés, même les inactifs. Avec SendInBlue vous ne payez qu’à l’envoi d’email (ce qui vous permet d’envoyer 1 email tous les mois uniquement à cette base non active) et vous pourrez utiliser un autre nom de domaine d’expéditeur (ex: pour ConseilsMarketing.com j’ai acheté le nom de domaine conseil-maketing.fr pour mes envois avec SendInBlue avec un serveur dédié à 99 € / an).
  • Vous n’êtes pas obligé d’attendre X emails avant de faire une offre commerciale… En effet généralement plus un prospect est récent, plus il a de chances de vous commander un produit car s’il vous a trouvé sur le web, c’est qu’il était quelque part à la recherche d’une solution à un problème. Donc vous pouvez très bien proposer directement après le téléchargement d’un “bonus” (ex: livre blanc…) une offre d’entrée de gamme. Vous pouvez aussi inclure dès le premier message une incitation à commander un produit avec une offre uniquement destinée aux nouveaux abonnés.

Pour que votre emailing soit en succès, n’oubliez pas que l’ouverture d’un email dépend en premier de l’objet de l’expéditeur… il faut donc prendre le temps de trouver les bons mots qui feront réagir votre prospect…

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 18

Pourtant, ce ce n’est plus aussi vrai… l’email n’est plus le seul moyen de vendre.

Pourquoi ?

La première chose c’est qu’il y a d’autres canaux pour communiquer avec ses client et prospects…

Certes il y a l’email, mais il est aussi possible d’aller exploiter un carrefour d’audience où sont présents vos prospects afin de les contacter directement.

Vous pourrez alors soit leur proposer d’acheter directement vos produits via la messagerie interne de la plateforme, soit de les inciter à s’inscrire à une de vos séquences de marketing automation.

Par exemple, vous pouvez exploiter toutes les contacts sur les réseaux sociaux (en particulier vos contacts) en utilisant des techniques et outils de de Growth Hacking :

  • Sur Twitter:
    • Faites appel à PhantomBuster.com pour envoyer 200 messages à vos suiveurs tous les jours.
  • Sur Linkedin:
    • Utilisez LinkedHelper.com pour envoyer un inmail à vos contacts Linkedin de manière ciblée (150 / jour… et parfois plus).
  • Sur votre Page Facebook :
    • Créez un Groupe Facebook pour échanger avec vos clients et créer une relation durable
    • Utilisez un Chatbot Messenger sur votre Page Facebook pour envoyer des messages. Pour cela utilisez Manychat.com (voir cette mini formation gratuite à Manychat) en utilisant un Quizz pour inciter vos contacts à s’inscrire à votre Chatbot.
  • Sur Instagram :
    • Envoyez un message à vos abonnés avec Jarvee.com (avec modération pour ne pas être sanctionné)

 

Par exemple, pour faire la promotion de mon dernier web séminaire, j’ai utilisé ma base d’eMails, mais j’ai aussi envoyé un message à mes contacts professionnels.

Au final, mon emailing m’a ramené 1/3 des inscrits, et un envoi automatique de message à  mes contacts Linkedin m’également amené 1/3 d’inscription… le reste ayant été recruté via d’autres canaux.

Vous pouvez aussi exploiter plus efficacement les contacts qui sont déjà à votre disposition dans vos différentes bases de données :

  • Les Notifications via le navigateur : utilisez un outil de notification via le navigateur comme PushEngage.com pour envoyer des notifications avec des promotions, des contenus…

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 19

  • Vos Contacts personnels (CRM, Outlook, Gmail, Fichiers Excel…) : 
    • Faites vous un répertoire spécifique dans votre Gmail ou Outlook avec vos “contacts pros” et “influenceurs, et lorsque vous avez une grosse actualité reprenez un ancien message déjà échangé, et faites “Répondre” comme si vous poursuiviez la conversation.
    • Envoyez un SMS via votre smartphone ou OVH pour annoncer une grosse actualité.
    • Créez un Groupe Whatsapp avec vos prospects ou clients pour échanger avec eux via un canal plus intime et moins encombré.
    • Envoyez un Message Vocal pré-enregistré directement sur le répondeur de vos contacts “Pros” va un outil comme VMS Online

 

Important : que cela soit sur les réseaux sociaux ou auprès de vos contacts personnels, commencez toujours par faire des communications manuellement et individuellement, et c’est uniquement ensuite que vous pourrez automatiser. En effet, c’est avec les premiers retours que vous pourrez voir ce qui marche ou pas, et c’est uniquement ensuite que vous pourrez automatiser pour monter en puissance. Si à l’inverse vous automatisez tout de suite, vous risquez de passer pour un robot et détruire votre réputation…

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 20

 

Pour que vos messages arrivent à convaincre vos prospects vous devez :

  • Mettre de l’émotion et du relationnel.
    • Les gens achètent à des personnes, et souvent sous le coup de l’émotion (une promotion, un sentiment après la lecture d’un email…).
    • Il faut donc éviter d’avoir un ton trop “corporate” et impersonnel. Vous devez au contraire vous différencier en racontant des histoires, en parlant de vos clients, de vos réussites… Ne dites plus “Nous” / “on”… mais “Je” et mettez votre photo sur vos communications.
  • Créer un événement, et ne pas envoyer une simple promotion…
    • La vente la plus efficace, c’est celle où le client est déjà convaincu avant d’acheter votre produit.
    • Pour y arriver, il faut préparer votre prospect à la vente avec des contenus “gratuits” qui préparent psychologiquement à l’achat. Cela peut être une séquence d’email, ou encore un web séminaire dédié.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 21

 

=> Passez à l’action :

  • Si vous n’avez pas encore de solution de marketing automation, adoptez un outil comme Get Reponse, et commencez à créer vos séquences de messages. Il faut au minimum 5 messages, en vous posant la question “Mais qu’est ce que le prospect aurait besoin comme informations pour se décider à acheter ?”. Chaque message étant un focus sur 1 des points (ex: un témoignage client, une promotion, une bonne raison de passer à l’action, immédiatement, une proposition de rendez vous…).
  • Si vous avez déjà une solution d’emailing, utilisez une solution d’emailing secondaire low cost pour ne pas payer pour des abonnés qui ne lisent plus vos messages. Pour cela utilisez une solution d’eMailing comme SendInblue.
  • Si vous avez déjà une base de fans, followers… utilisez des outils de Growth Hacking pour les contacter directement via les messageries internes des réseaux sociaux pour compléter votre dispositif de communication.

 

  • 4ème conseil pour réussir sur internet : ne pas chercher la perfection… ou ré-inventer la roue !

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 22

Il vaut mieux faire quelque chose, que de vouloir faire quelque chose de parfait…

Il faut certes réfléchir au pourquoi de ses actions, mais il ne faut pas non plus passer trop de temps à intellectualiser.

Beaucoup de créateurs d’entreprises passent trop de temps à réfléchir à leur site internet, à leur carte de visite, à leur statut… alors qu’ils doivent d’abord penser à trouver des clients.

Cela fait longtemps que j’ai adopté la philosophie de l’efficacité maximale que l’on retrouve dans le Growth Hacking.

Il ne faut pas essayer de passer des heures à atteindre la perfection, il faut au contraire avancer en petites étapes, avec un maximum de résultat en un minimum de temps et d’investissement.

Au lieu de définir des process, une méthodologie… commencez par faire les choses… et ensuite vous pourrez les améliorer.

Par exemple, si vous voulez tenir un blog et générer du trafic ciblé, concentrez vous sur les mots clés qui génèrent le plus de trafic (avec un niveau de concurrence acceptable), plutôt que d’écrire des contenus “au petit bonheur la chance”…

Pour cela vous pouvez utiliser 2 outils :

  • SEMrush.com, qui vous donnera les mots clés les plus tapés par les internautes dans Google, avec les alternatives, ainsi que les mots clés qui génèrent le plus de trafic chez vos concurrents. Par exemple si “référencement naturel” offre plus de volume de recherche, c’est 2 fois plus simple de se positionner sur le mot clé “référencement internet”.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 23

  • UberSuggest.com qui est moins complet, mais qui vous apportera aussi une liste de mots clés prioritaires pour créer vos articles de blog.

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 24

 

Dès lors, commencez à produire 10 articles avec votre sélection de mots clés, puis “poussez-les” via de la promotion sur les Media Sociaux, des liens depuis votre propre site internet, l’obtention de quelques liens bien ciblés depuis des sites liés à votre thématique.

 

 

=> Passez à l’action :

  • Identifiez les actions prioritaires à mettre en place pour attirer des prospects les plus chauds possible (c’est à dire qu’ils sont prêts à acheter un produit), et définissez vous une plage de travail dans votre agenda pour mener cette action à bien. En limitant votre temps, vous allez vous obliger à obtenir un maximum de résultats en un minimum de temps.
  • Mesurez ensuite les résultats obtenus (nombre de visites, de téléchargement…) pour ensuite améliorer les choses, ou stopper cette action.

 

En conclusion, pour réussir sur internet

Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures ! 25
 

Pour moi, réussir sur internet nécessite avant tout du pragmatisme et de la persévérance.

Il ne faut surtout pas chercher la “recette miracle”, mais bien avoir une vision de qui sont ses clients, comment communiquer avec eux, comment les convaincre d’acheter, avec un minimum d’efforts et un maximum de résultats…

Et si vous voulez passer à l’action encore plus loin, je vous invite à rejoindre “La Star Marketing Academy” où je donne mes meilleurs conseils et astuces pour générer du trafic et convertir les prospects en clients.

La Star Marketing Academy” est ma formation vidéo au Growth Hacking et au Content Marketing.

Elle permet aux Freelance, consultants et PME de doper leurs résultats sur internet

Qu'est ce que le Growth Hacking et comment appliquer le système AARRR ? 29

 


Partagez les articles :

One thought on “Mes 4 conseils clés pour réussir sur internet sans y passer des heures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *