La curation, une arme low cost pour un maxi-effet 1
Partagez les articles :

La curation, c’est réaliser une sélection des meilleurs contenus de son secteur d’activité (qui ne sont pas concurrents), en agissant comme un filtre pour ne diffuser que le meilleur du meilleur (voir cet article sur la définition de la curation).

Le but de la curation est de ne pas devoir produire 100 % de son contenu, car c’est long et compliqué, mais de s’appuyer sur le contenu des autres, pour d’une part valoriser son statut d’expert, et d’autre part nouer des contacts avec des influenceurs.

Produire le journal de bord de votre secteur d’activité

Certaines personnes sont des références, elles sont ce que l’on appelle des influenceurs. Ce ne sont pas forcément des journalistes ou des blogueurs, mais aussi des experts.

Elles peuvent simplement avoir un compte Twitter ou Scoop.it mais très pointu et riche, qui offre une veille sur un secteur d’activité.

Un des piliers de la curation est de sélectionner et filtrer le meilleur contenu, les actualités clés, les événements marquants d’une thématique, d’une profession, d’un métier, dans une veille sectorielle disponible pour tous (ainsi vous simplifiez le travail de toutes les personnes qui sont intéressées par cette thématique en leur épargnant la sélection de l’information utile dans la masse d’informations disponibles sur le Web).

La curation, une arme low cost pour un maxi-effet 2

Frédéric Debailleul, influenceur sur la thématique du numérique via un compte Scoop.it « Time to learn »

Cette stratégie de curation des meilleurs contenus d’une thématique peut être intéressante si vous faites déjà une veille sectorielle importante sur votre secteur d’activité.

Si ce n’est pas le cas, il existe deux solutions :

  • Faire une synthèse d’actualités de votre secteur d’activité, sous forme de Powerpoint (cela peut être un compte Scoop.it ou un compte Twitter). L’avantage du Powerpoint est d’avoir un support et de pouvoir le diffuser par e-mail à toutes les personnes qui se sont abonnées ou à toutes les personnes que vous mentionnez dans votre veille sectorielle. C’est ce que fait Balistik Art, qui publie tous les mois une synthèse de l’actualité du luxe et du digital sur Slideshare : http://fr.slideshare.net/galienni. Mais vous pouvez le faire dans de nombreux domaines.
  • Publier un article sur un blog avec les actualités à ne pas manquer dans votre secteur (ex : la veille sur les nouveautés des médias sociaux de Clément Pellerin sur clementpellerin.fr).

Il est possible d’hacker ce principe, en retweetant automatiquement les comptes Twitter des stars de votre secteur d’activité et en incluant vos propres contenus.

Dans ce contexte, le but n’est pas de faire de la qualité, mais de relayer des comptes d’influenceurs dans votre domaine, en vous basant sur le fait qu’ils vont eux aussi relayer votre information de temps en temps puisque vous les mentionnez.

Pour cela, vous pouvez synchroniser la diffusion d’un ou plusieurs contenus d’un compte Twitter sur votre compte « Actualités » grâce au service de Zapier.com.

Attention à ne pas trop en abuser car vous ne contrôlerez plus rien et passerez pour un robot…

Détourner le trafic des stars du Web

La curation, une arme low cost pour un maxi-effet 3

Si vous ne partagez que vos propres articles de blogs et vos promotions sur les médias sociaux, vous allez lasser.

Il est donc important de relayer de temps en temps les contenus d’autres personnes, des études, des images humoristiques.

Mais là encore, il est intéressant de profiter de ces contenus pour récupérer quelques prospects au passage. Pour cela, vous pouvez utiliser un outil comme Snip.ly.

Snip.ly permet d’afficher une publicité en bas des articles d’autres sites que vous partagez sur les réseaux sociaux.

Cet outil est gratuit jusqu’à 1 000 clics par mois, ce qui est largement suffisant pour une utilisation basique.

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Le principe est simple, Snip.ly vous permet d’avoir un petit appel à l’action personnalisé tout en bas de l’article du site que vous partagez, on voit dans une capture écran la publicité apparaître en bas d’un article de FrenchWeb.

La curation, une arme low cost pour un maxi-effet 4

Il faut bien sûr que votre publicité soit liée au contenu que vous allez partager.

Et si d’autres personnes partagent votre contenu, vous allez bénéficier de visibilité.

L’astuce est donc de trouver des personnes qui retweetent automatiquement lorsque quelqu’un partage l’un de leurs contenus.

Pour cela, vous pouvez utiliser le moteur de recherches de Twitter, qui permet de choisir les contenus avec le plus de retweets.

Ensuite, lorsque vous relayez ce lien, vous devez mentionner la personne qui a réalisé le contenu, afin de l’inciter à retweeter votre message (cela n’a pas d’intérêt si c’est uniquement votre communauté qui relaie l’information) :

La curation, une arme low cost pour un maxi-effet 5

À NOTER

  • Dans certains contextes, Snip.ly casse le lien, donc faites un test avant de le partager sur les médias sociaux.
  • Ajoutez toujours une image, par exemple un GIF animé, afin de donner plus d’émotion à votre message publicitaire.
  • Si vous souhaitez identifier des influenceurs, vous pouvez utiliser BuzzSumo.com qui permet de lister des influenceurs majeurs à partir de mots-clés.

 

Voici ci dessous une vidéo où j’explique les grands principes de la curation :


Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *