La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 1
Partagez les articles :

Dans cet article vous allez découvrez les 7 éléments clés à retenir devenir formateur agréé ou organisme de formation agréé si vous êtes plusieurs dans l’entreprise.

En effet, vendre des formations vidéos en ligne, des prestations de consulting… c’est facile et rapide, mais on ne bénéficie pas des aides de l’état, de la reconnaissance d’un diplôme, des financements de pôle emploi… ce qui fait que l’on perd systématiquement des ventes.

Le but est donc de devenir formateur agréé mais c’est une autre paire de manches…

Pour vous aider dans la démarche pour devenir formateur agréé ou organisme de formation, j’ai le plaisir de recevoir Sylvain Lembert, fondateur du blog Webmarketing & co’m et formateur en Marketing.

Pourquoi devenir Formateur Agréé ?

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 2

Avec 63.000 organismes de formation et 13,55 milliards d’euros de chiffre d’affaires de prestations en France, l’activité de formation peut être un excellent moyen de développer concrètement son activité.

Si vous êtes consultant-e / expert-e dans une thématique et que vous souhaitez multiplier par deux voir plus votre chiffre d’affaires et devenir formateur agréé, cet article est pour vous !

Il y-a cinq ans, j’ai lancé mon organisme de formation, au départ avec des formations dans mon domaine d’expertise : le webmarketing, seo, social media… puis dans le domaine de la création et du développement d’organisme de formation !

Si sur le papier, lancer une offre de formation peut paraitre simple, on n’est très vite confronté à des démarches administratives lourdes et des difficultés pour orienter ses clients parmi les différents dispositifs de financement.

Et pour développer son activité de formation (ex: les formations webmarketing), la clé s’est vraiment d’être à l’aise avec ça, je le suis aujourd’hui et franchement ça change tout.

L’histoire d’y voir plus clair et de vous faire gagner du temps dans le développement de votre activité, voici une checklist en 7 points  pour devenir formateur agréé :

 

  1. Bien s’organiser sur l’aspect administratif ;
  2. Se mettre directement dans une démarche qualité ;
  3. Aller au-delà de Datadock ;
  4. Se faire référencer chez Pôle Emploi ;
  5. Connaitre sur le bout des doigts les dispositifs de financement ;
  6. Le saint graal : faire certifier ses formations ;
  7. S’équiper des bons outils.

 

1 : Bien s’organiser sur l’aspect administratif

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 3

Vous avez la phobie administrative, attention réfléchissez à deux fois avant de lancer votre organisme.

La formation est une activité très réglementée.

Contrat, convention, émargement, attestation en tout genre… chaque prestation de formation est ultra encadrée.

Et vous, en tant qu’OF (le petit diminutif pour organisme de formation), vous devez garder trace de tout cela en cas de contrôle.

Il est donc essentiel de bien s’organiser dès le début pour être efficace et ne pas trop perdre de temps dans l’administratif.

Faites des dossiers par session de formation, archivez tous les documents, faites vous une charte de nommage des documents pour vous y retrouver…

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Créez votre organisation, mais soyez organisé !

Dans tous les cas, lorsque vous ferrez votre dossier de création d’organisme auprès de la Direccte, la direction régionale qui gère les OF, vous devrez fournir ces différents documents pour obtenir votre numéro d’enregistrement.

Chaque année, vous devrez également déclarer votre activité de formation.

Bonne nouvelle : aucun statut juridique n’est imposé, vous pouvez très bien être micro-entrepreneur et organisme de formation :)

Pour plus d’infos sur les premières démarches de création de votre organisme, je vous invite à lire cet article.

 

2 : Se mettre directement dans une démarche qualité

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 4

Lorsqu’une personne choisi une formation, au-delà du tarif, c’est surtout la qualité du programme qui va faire la différence (en plus du bouche à oreille).

L’étude de Top formation a d’ailleurs mis en avant ce critère :

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 5

En parallèle, le décret qualité du 5 mars 2014 a mis en place les fameux critères qualité que les organismes doivent respecter et ont donné la responsabilité aux financeurs (OPCO, ex OPCA…) de contrôle les OF, c’est ce qui a débouché sur la création du fameux Datadock.

Au fil des années, les exigences en termes de qualité de formation augmentent, il est clairement inenvisageable de se lancer aujourd’hui sans mettre en place des process qualité.

 

3 : Aller au-delà de Datadock

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 6

Vous le savez surement, le référencement sur Datadock de votre organisme est obligatoire, c’est grâce à ce référencement que vous pourrez avoir vos formations financées.

Datadock vous engage à respecter 6 critères qualités répartis en 21 indicateurs.

Datadock sera caduc d’ici 2020-2021, MAIS il reste aujourd’hui obligatoire d’être référencé sur cet outil.

Le futur système de certification n’est pas encore bien défini, il reprendra surement le socle Datadock en y ajoutant des critères supplémentaires et en mettant en place un système d’audit des organismes pour être référencé.

Donc un conseil, allez au-delà de Datadock et mettez en place un système de qualité solide.

Ça sera la clé pour pérenniser votre activité de formation.

Les certifications qualité reconnues par le CNEFOP comme l’ICPF & PSI peuvent être une bonne piste.

Sachant que ces certifications accélèrent votre référencement sur Datadock et améliorent le taux d’acceptation des financements de vos formations.

4 : Se faire référencer Pôle Emploi

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 7

Selon votre domaine de formation, les demandeurs d’emploi peuvent être une cible intéressante.

Le Pôle Emploi finance des formations à condition que ces dernières aident au retour à l’emploi (ce qui est logique), mais attention, pour cela vous devez être référencé chez eux.

En tant qu’organisme de formation formateur agréé, vous devrez faire une demande d’adhésion à Kairos, le service qui s’occupe des formations chez Pôle Emploi et remplir une attestation de conformité (un copié collé de Datadock en plus simple, vous pourrez reprendre tel quel ce que vous avait fait précédemment).

Vous devrez également référencer votre offre sur la base de données du gouvernement (CARIF OREF) qui dépend de la région où vous êtes.

Pour l’Ile de France, vous devrez être sur Défi Métier via leur outil de référencement Dokelio.

Le gros avantage, c’est qu’une fois référencé sur cet outil, vos formations seront visibles sur tous les sites du gouvernement, une belle visibilité gratuite.

Elle n’est pas belle la vie 😊 ?

 

5 : Connaitre sur le bout des doigts les dispositifs de financement

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 8

Demandeur d’emploi, employé d’une entreprise de moins de 50 salariés, de plus de 50 salariés, indépendants, et j’en passe…

Selon le profil de la personne, les dispositifs de financement varient.

Les principaux à connaitre sont : Pôle Emploi, les OPCO, le plan de développement des compétences (ex plan de formation) et le fameux CPF.

Mais il y-en-a d’autres avec chacun ses spécificités, plus vous en connaitrez, meilleur vous serez.

Renseignez-vous sur tout ces dispositifs, il est essentiel de bien les connaitre pour orienter vos clients afin de les aider dans leurs dossiers de financement.

Une fois cela bien compris, à vous un taux de concrétisation beaucoup plus élevé que vos concurrents.

 

6 : Le saint graal : faire certifier ses formations

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 9

L’un des dispositifs accessibles au plus grand nombre est sans nul doute le CPF.

Oui mais voilà, il ne finance pas tous les types de formations.

Sont éligibles au CPF : les diplômes, les certifications inscrites au répertoire, les certifications de qualification professionnelle (CQF) et les bilans de compétences.

Vous comprendrez du coup que pour ouvrir l’ensemble des financements et accélérer votre activité de formation, vous allez devoir soit rejoindre une formation certifiante soit faire certifier votre formation au répertoire.

Ce sont des dossiers complexes, il est souvent nécessaire de se faire accompagner, mais le jeu en vaut la chandelle.

Personnellement j’ai fait le pari de faire certifier l’ensemble de mes formations et ça a tout changé !

 

7 : S’équiper des bons outils pour être formateur agréé ou organisme de formation

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 10

Dernier point qui pourra vous faire gagner du temps : s’équiper des bons outils.

La formation, c’est beaucoup d’administratif, un suivi qualité à faire…

S’équiper d’un CRM dédié à l’activité de formation vous ferra gagner un temps précieux, autant le faire dès le début.

Il y-a des solutions abordables, par exemple, Digiforma que j’utilise ou encore Argalis.

Avec ces 7 points, vous êtes paré à vous lancer.

Si vous souhaitez être encore plus performant dans votre activité de formation, nous avons créé deux parcours de formation pour les formateurs : de la création de son organisme, en passant par sa digitalisation, sa promotion et l’animation de ses formations. N’hésitez pas à y aller jeter un coup d’œil 😊

 

Vous voulez en savoir plus sur Sylvain et comment vous lancer en tant que formateur ?

La checklist pour devenir formateur agréé et développer une activité de formation 11

Consultant en communication digitale depuis 2004, Sylvain a pu intervenir aussi bien en agence de communication que chez l’annonceur sur des thématiques variées allant du référencement naturel à la communication sur les réseaux sociaux.

En 2006, il lance Webmarketing & co’m un blog dont la thématique est la communication digitale.

Fort de ce succès, il développe des activités d’organisme de formation et de site d’emploi dans les thématiques liées au marketing digital.

Aujourd’hui, il accompagne les professionnels de la communication à monter en compétence et développer leur carrière. Contactez Sylvain.

Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *