Comment créer du contenu Fast Food Viral et faire du news jacking ?

Nous allons parler de la difficulté dans la création et la promotion du contenu.

 

En effet on constate qu’il y a de plus en plus de contenu qui est produit et diffusé, on arrive à une Infobésité :

NearlyhalfoftheUKso_Page

 

Cependant, créer du contenu qui plaît et qui est partagé est une chose de plus en plus complexe.

Cela est lié à ce phénomène “d’infobésité”.

C’est-à-dire qu’il y a de plus en plus de contenu, et un contenu qui est de plus en plus de qualité.

Ceci n’est qu’un des éléments à prendre en compte… En effet s’il suffisait de créer des contenus d’encore meilleure qualité, cela permettrait de sortir du lot.

Mais il y a deux problèmes :

D’une part, la masse de contenus “brouille” l’image, et nuit à la visibilité du contenu de qualité.

social-media-emhealth-24-638

D’autre part, le problème est que les gens ne veulent plus du contenu comme avant.

La manière de consommer des textes, des images, des vidéos… a changé.

Les Internautes veulent du contenu de plus facile à lire, de plus consommable et digeste… ils veulent du “Fast Food Content”.

Les gens zappent énormément… Ils partagent des images sur Facebook, ou des articles sur Twitter, qu’ils n’ont parfois même pas lus.

Ils n’ont plus le temps de lire, ou tout simplement pas envie.

 

comics-shoeboxblog-facebook-greek-571204

 

Ce que l’on commence à constater, c’est que les gros articles sont les mieux référencés par Google (ce sont des articles “de référence”), mais ce ne sont pas les plus lus.

Ce qui est le plus partagé, ce sont souvent les images, comme avec le phénomènes des “memes” ou de l’ALS avec le partage sur les réseaux sociaux de l’Ice Bucket Challenge.


 

C’est ce  qu’on appelle du contenu fast-food…

Les internautes veulent avoir une bonne dose de contenu à valeur ajoutée avec de l’émotion et des informations pertinentes pour un minimum d’effort.

Néanmoins, il faut quand même avoir du contenu et du sens :

  • une histoire racontée,
  • de l’émotion,

Afin que les gens puissent s’y retrouver.

C’est le cas avec Tumblr qui contient des dizaines d’images et gifs animés qui sont partagés par tout le monde alors que ce n’est qu’une image avec un commentaire.

Mais c’est rapide, cela a du sens et souvent cela leur rappelle les expériences du quotidien.

C’est typiquement ce genre de contenus qui est devenu le “Fast Food” du Branded Content (ou contenu de marque).

Il faut donc quelque chose de facile à consommer, rapide à comprendre et qui dégage de l’émotion.

On peut retrouver ce genre de contenus généré par les utilisateurs, par exemple sur Facebook avec le phénomène du “porn food”.

Le PornFood qui consiste à poster des photos de son repas, ou ce qu’il est en train de manger.

intagram

On a juste une phrase et une photo, et ça va très vite à lire, à partager… et c’est jolie à regarder !

C’est une tendance forte : tout ce qui se partage aujourd’hui est beaucoup plus rapide.

Auparavant on recevait un magazine tous les mois, puis une newsletter toutes les semaines, et aujourd’hui on est quasiment dans l’instantané  avec Facebook, Twitter…

 

Le Fast Food Content via le News Jacking!

 

Il faut cependant quelque chose qui a du sens et de l’émotion : une infographie sans valeur ajoutée ne sert à rien.

Si on ne mets pas de l’émotion dans ses contenu, comme le fait Tom Fishburn dans ses BD, vous n’aurez pas de viralité.

Il faudra parfois prendre son contenu existant et le rendre plus digeste avec une image, une synthèse, une vidéo, etc.

Il ne faut pas vendre  directement via le contenu fast food, mais faire de l’expérience et parfois surfer sur les tendances.

Par exemple, à chaque fois qu’il y a eu des naissances royales, il y a des publicités sur ce sujet comme celle ci :

 

 


article-0-1AFE01D7000005DC-521_470x595 dans-ta-pub-royal-baby-advertising-ads-brand-marque-publicite-bebe-royal-9 dans-ta-pub-royal-baby-advertising-ads-brand-marque-publicite-bebe-royal-22 Nissan2-20140908103536337 oxo royal_baby_warburtons Royal_oreo001 tesco-royal-201_345 03+ryanair

Pour Koh-Lanta ou L’Amour est dans le Pré,  il y a des grandes marques qui crèent du contenu sur Twitter/Facebook.

C’est ce qu’on appelle le “news jacking” :

6a00d83451f23a69e20168e791fab6970c

 

Il s’agir de surfer sur un événement fédérateur, connu, un scandale…

Le secret est de surfer sur une vague rapidement, et de le relayer sur les media sociaux pour bénéficier de l’effet viral.

Bien sûr, il ne faut pas aller trop loin dans le détournement d’une actualité.

Des détournements d’actualités peuvent nuirent à une image, mais ça peut être sympa si on est une marque grand public.

Pour le B2B, cela sera plutôt des événements comme le Tour de France, les jeux Olympiques… comme base à votre communication.

Le principe du news jacking étant qu’il valait mieux essayer de surfer sur des tendances, que de vouloir en créer.

Vous devez avoir en plus une politique éditoriale de création de contenu à valeur ajoutée sur votre site afin de créer de la notoriété auprès de Google, apporter des informations aux clients, etc.

Il y a donc deux stratégies :

  • d’un côté vous attirez, vous créez de l’émotion avec ce contenu fast-food,
  • et de l’autre vous avez votre contenu à forte valeur ajoutée, votre contenu SEO, vos dossiers et livres blancs pour vous présenter en tant qu’expert et atteindre votre population cible.

Il faut donc varier le contenu et la forme et voir ce qui fonctionne le mieux.

Il va donc falloir faire des tests et mettre un système qui marche :

  • BD,
  • graphiques,
  • schémas,
  • vidéos,
  • infographies
  • vidéos
  • etc.

Il est important de comprendre que votre contenu fast-food doit être conçu tout particulièrement pour les mobiles (tablettes et smartphones), car ce sont sur ces plateforme que le contenu “fast food” sera le plus partagé.

De plus si votre contenu est conçu pour le mobile, il sera valable pour le desktop.

Vous devez pouvoir avoir un affichage correct sur un téléphone.

Par exemple, si vous réalisez une vidéo virale en ligne, ne la mettez pas sur YouTube, mais hébergez-la sur Facebook pour que la lecture soit automatique et plus simple.

Faites aussi du contenu exclusif pour les mobiles ou pour les médias sociaux.

Par exemple, vous pouvez reprendre un article de blog en transformant ses 15 pages en une poignée de citations clés, avec une belle illustration.

Cela peut être aussi dans le cadre d’une interview, vous pouvez mettre le nom de la personne et une citation comme « dans 10 ans, Google n’existera plus », pour servir d’illustration.

Voici quelques exemples réalisés sur le Blog du CRM Efficy.com lors d’interviews d’Experts :

emmanuel mignot yann-gourvennec rudy viard social crm
crm analytics
crm analytics 2 social crm herve kabla thierry arene crm factory
thierry arene crm factory projet crm social-crm-herve-kabla-600x183 crm-analytics-600x181
citation laure 1 citation laure 2
Nicolas OYARBIDE 1 Nicolas OYARBIDE 2 francois laurent 1
francois laurent 3

C’est un exemple de contenu très attractif, et si les gens veulent en savoir plus ils peuvent consulter l’article.

Il vous sert aussi à mettre en avant les influenceurs (ex: les identifier sur Twitter, Facebook…).

Vous devez donc penser à comment créer du contenu facilement partageable pour votre cible.

Pour cela, vous devez trouver du contenu qui sera dans la passion de la personne et dans son émotion, tout en étant dans votre business

Il faut donc trouver le point d’intersection entre votre business, la passion de la personne et ce qu’elle veut partager.

Pour cela il faut se baser sur les raisons de partager des nouvelles :

Blog_Garrett_PyschSharing_Infograph2 Motivations-for-social-content-sharing-–-source

Comment créer du contenu Fast Food Viral et faire du news jacking ?
5 (100%) 1 vote
Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Related Articles

Share

About Author

(6) Readers Comments

  1. Très bel article ! Merci pour toutes ces précieuses informations.
    je résume : il faut produire du contenu ayant de la valeur ajoutée, qui touche les émotions et facile à “consommer”.

  2. Pingback: Comment créer du contenu Fast Food Viral et faire du news jacking ? - Molliex.ca

  3. Pingback: Comment créer du contenu Fast Food Viral et faire du news jacking ? | Le Monde du Web

  4. Pingback: Comment créer du contenu Fast Food Viral et faire du news jacking ? | Le Monde du Web

  5. Le problème est là, les gens veulent du Fast food content mais de qualité !

    Il faut être créatif et ingénieux pour réussir à se hisser au haut de la pile :)

  6. ouais, ca revient encore à flatter ce qu’il y a de plus merdique chez les gens pour leur vendre votre merde avec un joli ruban, et le pire c’est que ça marche, c’est bien triste, si vous pouviez plutôt avoir le courage de les “elever” mais ça rapporterait moins…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *