Partagez les articles :

J’ai le plaisir de recevoir Thierry Dubois COO & cofondateur de Yooteach, un logiciel d’e-learning en Saas pour créer, animer et vendre des formations en ligne.

 

Dans cet article Thierry nous explique comment trouver l’idée d’un business en ligne via un blog.

 

Un blog, pilier d’un business en ligne…

De nombreux entrepreneurs ou entreprises se lancent dans le blogging avec l’espoir d’attirer du trafic, monétiser leur audience et générer un chiffre d’affaires.

Et c’est possible car même avec un petit trafic il est possible de monétiser son activité en ligne en vendant des services à valeur ajoutée comme de la formation, du coaching, des prestations…

Un blog peut donc être une bonne idée, à condition d’avoir à l’esprit de créer un business en ligne, et non pas juste créer un blog et écrire sur un sujet que l’on aime.

Il est essentiel d’optimiser son blog, sa ligne éditoriale de blog… en pensant à la monétisation en amont.

Cela vous demandera certes quelques de réflexion, mais cela vous fera gagner immensément de temps et d’argent dans les mois suivants, et surtout cela vous évitera de tomber dans une impasse.

Ces quatre conseils ci-dessous vous aideront à vous lancer un business grâce au blogging dans les meilleures conditions.

L’objectif est que votre travail et vos dépenses portent leurs fruits, et vous assurent un retour sur investissement.

  1. Choisissez une thématique suivant vos centres d’intérêt

Comme vous le savez très certainement, tenir un blog est un travail de longue haleine demandant de la régularité et de l’énergie.

Avoir du trafic sur un blog avec Google prend plusieurs mois, car Google est très lent à diriger une partie de son trafic sur un site.

Vous devrez donc au départ aller chercher du trafic sur les autres blogs non concurrents via le guest posting (comme cet article), via la visibilité sur Linkedin / facebook / … voire même payer pour avoir vos premiers visiteurs via Facebook Ads ou des partenariats payants (ex sponsoring de newsletters…).

Mais ce qui fera votre succès sur le long terme, c’est la qualité du contenu de votre blog qui sera votre valeur ajoutée. Vous devez donner confiance aux lecteurs pour les inciter à commander vos produits et services pour résoudre leur problème.

Or, si vous n’avez pas un goût prononcé pour le thème de votre blog, il est fort probable que votre contenu ne soit pas suffisamment qualitatif (il ne donnera pas envie, il sera trop impersonnel…), voire qu’il se dégrade fortement avec le temps (car vous aurez fait le tour du sujet et vous n’y prendrez plus plaisir, vous manquerez d’exemples concrets…).

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

C’est comme vouloir faire un blog de tourisme sur une ville : si vous n’y habitez pas, vous allez rapidement tourner en rond.

Il est donc impératif que le thème de votre blog vous intéresse un minimum, et que votre choix ne soit pas uniquement déterminé par la volonté de monétiser.

Dans le cas contraire, vous n’aurez pas la motivation nécessaire pour tenir sur la durée (sauf si vous commencez rapidement à gagner de l’argent), et vos lecteurs finiront pas ressentir que votre démarche est purement commerciale.

 

Il est fréquent de lire sur le Web qu’il faut « être passionné » pour bloguer.

Déconstruisons ce mythe ! Il y a une différence entre être passionné et être intéressé. Pas d’inquiétude, il vous suffit d’être intéressé.

Si l’on vous posait soudainement la question “Quelle est votre passion ?”, vous auriez sûrement bien du mal à y répondre.

Et c’est tout à fait normal.

Par contre, certains sujets peuvent vous intéresser car vous avez lu des magazines, fait des tests, lu des livres, fait des erreurs…

Parfois, c’est en prenant le temps de tirer avantage de l’un de vos centres d’intérêt que naîtra votre passion sur le sujet.

Vous pouvez très bien trouver une idée de blog qui vous ressemble, sans pour autant être un véritable passionné.

Une passion se découvre au fil du temps, et votre intérêt grandira à mesure que vous creuserez les sujets que vous traiterez sur votre blog. « C’est en forgeant qu’on devient forgeron. ».

Pour identifier un sujet qui vous parle, posez-vous les questions suivantes :

  • Quels sont vos passe-temps personnels, ou les compétences que vous développez avec envie ?
  • De quel sujet pouvez-vous parler pendant des heures sans vous ennuyer ?
  • Si vous deviez faire évoluer votre carrière ou approfondir un loisir, qu’aimeriez-vous faire ?
  • Sur Internet, quels sont les thèmes des sites que vous consultez le plus ?

En vous recentrant sur vous-même de la sorte, vous aurez certainement au minimum une à deux thématiques possibles pour votre blog.

=> “Être personnellement intéressé” est la condition première pour entreprendre et lancer un blog !

 

L’autre option est de jouer “le candide” et faire partager vos premiers pas dans un domaine (ex: créer une startup…) ou lié à une situation que vous rencontrez (ex : trouver une copine sur les sites de rencontres, acheter un bien immobilier…).

Etre dans les pas d’un débutant, raconter votre histoire… peut être un excellent moyen de débuter un blog.

 

  1. Choisissez un thème adapté à vos compétences et qualités

Vous pouvez tout à fait être très intéressé par un sujet sans pour autant avoir toutes les compétences ou expériences nécessaires pour le développer pleinement.

Là encore, ça ne vous empêche pas du tout de démarrer un blog, et votre expertise (tout comme votre passion) se construit avec le temps.

S’il vous manque certaines compétences, rien ne vous empêche de vous former pour les acquérir rapidement, notamment en suivant des formations en ligne bien ciblées.

Généralement il suffit de lire 4 livres papier de référence sur un sujet pour en devenir un “expert” (c’est-à-dire en savoir plus que 50% des autres personnes).

Vous pouvez (devez) également consulter très régulièrement les blogs ou sites d’information proches de votre thème, et faire des recherches régulières pour améliorer votre niveau et rester à la page.

Quoi qu’il en soit, tout le monde a des points forts et a donc la possibilité d’ouvrir un blog pour partager son savoir ou savoir-faire.

 

Vous en doutez ? Réalisez les tests ci-dessous :

  • Faites le tour de vos relations (famille, amis…) en leur demandant les qualités qu’elles reconnaissent en vous et les sujets sur lesquels elles pensent que vous avez de bonnes connaissances.
  • Etablissez une liste des domaines que vous avez eu l’occasion de creuser (même si cela remonte un peu), à travers vos études ou vos expériences professionnelles et personnelles.
  • Établissez une liste des responsabilités que vous avez eues dans le cadre de vos activités professionnelles ou dans le cadre d’activités personnelles (associations, sport, etc.), et listez le type de tâches qui y correspondent.

Vous allez peut-être découvrir un potentiel et des ressources que vous possédez, mais que vous n’aviez peut-être pas identifiés avant d’établir cette liste.

Par exemple si vous avez construit une maison, et que vous amis vous demandent toujours de l’aide pour bricoler vous pouvez ouvrir un blog soit pour vendre vos prestations, soit pour vendre des formations vidéos (créer sa maison…), soit vendre des demandes de devis à des artisans…

Ainsi, “Être compétent et se former soi-même” est la deuxième condition pour entreprendre et lancer un blog !

 

  1. Choisissez un thème « populaire » qui intéresse des personnes qui ont problème et qui veulent le résoudre

Il ne faut pas croire que le simple fait d’ouvrir un blog sur un sujet que vous aimez et que vous connaissez bien suffit pour faire de votre blog un succès.

C’est une condition nécessaire, mais non suffisante.

En effet, il est essentiel de prendre en compte le potentiel économique du domaine d’activité que vous souhaitez développer à travers votre blog. Et ce, avant même de débuter !

 

En d’autres termes, posez-vous ces questions :

  • Y aura-t-il assez de personnes intéressées par le thème de votre blog ? A combien estimez-vous le public potentiel au total ?
  • Est-ce que les gens sont ils prêts à payer pour résoudre le problème que vous abordez ?
  • Y a-t-il des sites/blogs, des forums, des magazines qui traitent du même sujet que le vôtre ou d’un sujet très proche ? Sont-ils nombreux et populaires ?
  • Est-ce que le thème de votre blog se prête bien à la création de produits/services complémentaires que vous pourriez vendre ?

Le fait de savoir si les gens sont prêts à payer est essentielle : monétiser via le trafic du site n’est pas rentable, il faut obligatoirement proposer des produits et des prestations.

 

Remarque : le fait qu’il y ait déjà des médias très connus sur des thèmes proches du vôtre n’est pas un mauvais signe. Au contraire, cela prouve qu’il y a une forte audience potentielle. Il s’agit ensuite de bien étudier l’offre et la demande pour vous différencier et vous faire une place sur le marché…

Votre thématique (autrement dit la niche de clientèle que vous visez) devra donc être assez « large » pour que vous puissiez développer du contenu régulier et écrire de nombreux articles.

Mais en même temps, vous devez veiller à ne pas mélanger trop de thématiques, sans véritable cohérence, car vous attireriez des lecteurs trop hétérogènes les uns des autres.

L’idéal est de trouver un thème qui intéresse un large public aux attentes et besoins (des problèmes) relativement homogènes.

C’est ce que l’on appelle définir un persona, c’est-à-dire “un client type”.

Vous allez produire du contenu (articles, videos, images…) qui vont séduire et convaincre cette personne.

Car c’est comme cela que vous pourrez rapidement fidéliser une communauté, potentiellement intéressée par les mêmes offres de produits ou services.

Donc attention ! Il est préférable (et de loin) de démarrer avec un blog de niche plutôt qu’avec un blog présentant une thématique trop généraliste.

Par exemple, sur notre blog Yooteach, nous ciblons les formateurs indépendants et les petits organismes de formation pour les accompagner dans leur transformation digitale.

En partant d’une niche, vous aurez l’opportunité d’ouvrir progressivement votre blog à de nouveaux thèmes et donc à de nouveaux lecteurs.

Pour cela, choisissez dès le début un nom de domaine suffisamment adaptable pour pouvoir élargir votre audience.

 

Æ “Commencer petit, mais prévoir grand” est la troisième condition pour entreprendre et bloguer avec succès.

 

  1. Faites une étude de marché

Vos visiteurs reviendront sur votre blog uniquement si vous leur apportez un contenu de qualité, différenciant, et adapté à leurs besoins.

La création d’un blog n’échappe donc pas à l’étape préalable de l’étude de marché.

S’il n’y a pas de marché, c’est un dire un acheteur qui a un problème et un vendeur qui a de solution, votre blog ne sert à rien.

Par exemple vous voulez monter un blog sur les Pin’s, cela va être compliqué car même s’il y a encore des fans, personnes n’en achètent plus…

Il est aussi nécessaire de connaître vos concurrents et déterminer comment vous en distinguer, ou encore comprendre vos lecteurs et ce qu’ils peuvent attendre de votre blog.

En effet si vous êtes nouveau et sans crédibilité sur un secteur, il faudra être différent des autres (par la forme, le fond…).

C’est la clef de réussite d’une monétisation efficace.

 

Avant de lancer votre blog, vous devez donc étudier l’offre actuelle : identifier et analyser vos concurrents potentiels, c’est-à-dire les blogs/sites/magazines qui traitent de thèmes équivalents ou proches.

  • Inscrivez-vous à leur newsletter, pour recevoir leurs articles.
  • Listez les types d’articles qu’ils publient, et ce qui a le plus de succès auprès de leurs lecteurs.
  • Consultez leur documentation sur les produits et services qu’ils proposent, pour comprendre comment ils arrivent à monétiser leur audience.
  • Analysez leur processus de vente, les promotions qu’ils font, la façon dont ils parlent à leurs lecteurs pour les amener naturellement vers l’acte d’achat.

En identifiant vos concurrents, vous allez pouvoir évaluer leurs forces et leurs faiblesses respectives. Vous pourrez vous positionner et commercialiser vos produits et services. Vous devez dégager clairement :

  • Ce sur quoi vous allez devoir les imiter ou ce dont vous allez vous inspirer, car vous savez que tel ou tel élément a fait ses preuves ;
  • Ce sur quoi vous allez devoir vous démarquer, pour apporter une plus-value facilement identifiable par votre audience.

Par ailleurs, avant de lancer votre blog, et surtout une fois votre blog en ligne, vous devez étudier la demande des lecteurs potentiels : quels sont leurs problèmes ou leurs aspirations ?

  • Consultez des forums sur votre thématique pour identifier des problèmes ou aspirations régulièrement formulées par les visiteurs.
  • Lisez les commentaires des articles sur des blogs concurrents pour voir les remarques ou questions que soulèvent les lecteurs.
  • Quel ton semble plaire aux lecteurs (familier/professionnel) ? Quel design de site (couleurs, modernité…) ? Quel format d’articles (long/court, théorique/ pratique) ?
  • Une fois votre blog lancé, maintenez une relation avec votre audience en proposant des sondages (dans votre newsletter par exemple) et co-construisez les futurs thèmes à développer.

Vous aurez déjà en amont défini votre personna, mais il peut évoluer.

Petit à petit vous allez construire un portrait de votre « client idéal » au fil des abonnements, ventes… : ses caractéristiques socio-démographiques (âge, sexe, lieu de vie, catégorie socio-professionnelle…) et les besoins qui en découlent.$

Vous pouvez aussi demander à vos lecteurs quels sont leurs problèmes et besoins majeurs pour ensuite proposer les bons produits et services (voir ce questionnaire).

Votre objectif est d’avoir une idée de plus en plus claire des personnes à qui vous vous adressez, et des besoins auxquels vous devez répondre (c’est à dire faire un “persona“) :

Vous créerez ainsi des contenus de plus en plus adaptés, et des produits ou services payants de plus en plus ciblés sur votre niche.

Bref, exactement comme le ferait toute entreprise !

À quoi bon passer beaucoup de temps à la rédaction d’articles ou à la création d’un produit si ceux-ci ne présentent qu’un faible intérêt pour votre cible…

 

=> ” Étudier son marché” est la quatrième condition pour entreprendre et monétiser un blog !

 

Le mot de la fin

Dans le cas où vous avez une entreprise existante, que vous vendiez un service immatériel comme logiciel ou encore des produits physiques via un e-commerce, un blog est un très bon moyen pour interagir avec vos prospects et clients.

Celui-ci vous permettra d’accroître votre visibilité et votre crédibilité tout en générant du trafic vers votre site commercial.

C’est le centre de votre business même si vous êtes youtuber, podcaster, admin de pages facebook… car c’est là que vous aller gérer votre business (landing pages, abonnés…) pour vendre.

Dans le cas où vous êtes un indépendant, par exemple un formateur, un consultant, ou un webdesigner, développer votre personal branding à travers un blog est inévitable.

Cela vous permettra de présenter votre expertise et obtenir la confiance de vos clients.

 

En définitive, que vous ayez l’intention de gagner votre vie avec votre blog ou d’améliorer le chiffre d’affaires de votre entreprise, n’oubliez pas qu’un blog n’est pas un moyen de communication adapté à la vente.

 

Les visiteurs ne viennent pas chercher un discours commercial direct : le blog a pour objectif d’amener en douceur votre audience vers vos offres.

 

Votre blog vous servira dans un premier temps à vous constituer « un public » et surtout une liste de prospects par emails.

 

Et via cette liste que vous pourrez commencer à vendre des produits/services correspondant à leurs attentes.

 

 

En définitive, vous pouvez considérer avoir trouvé une très bonne idée de blog si…

  • Vous êtes intéressé par le thème de votre blog,
  • Vous avez des compétences liées à la thématique de votre blog et vous êtes prêt à vous former régulièrement,
  • Vous avez ciblé un thème touchant une cible qui à un problème à résoudre et qui est prête à payer pour cela.
  • Vous avez étudié le marché visé pour positionner votre offre face à la concurrence,
  • Vous avez étudié votre future clientèle pour répondre à leurs problématiques et aspirations…

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer, et surtout à persévérer.

Le blogging est un travail très payant, si vous faites les choses dans l’ordre et suffisamment longtemps.

Mettez toutes les chances de votre côté en suivant bien ces quatre conseils. C’est le meilleur moyen de prendre un bon départ !

Et pour prendre un bon départ, je vous conseille personnellement la formation de Frédéric « Bloguer comme un pro », qui m’a été très utile lorsque j’ai commencé dans le blogging.

 

Vous voulez vendre des formations par internet ?

Vous souhaitez devenir formateur en ligne ?

N’hésitez pas à visiter notre blog dédié au formateur 2.0. Nous serons ravis de répondre à vos questions !

4 étapes pour créer votre business sur internet grâce à un blog !
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.