Partagez les articles :

Voici la dernière partie des 100 bons conseils pour écrire un mailing, traduits du site de David Frey.

82- Parmi les bénéfices à mettre en avant, n’ayez pas peur d’y ajouter les bénéfices clients les plus évidents, même si vous avez l’impression d’enfoncer des portes ouvertes ! Ils viendront en renforcement de vos bénéfices spécifiques.

82- Pour rassurer vos clients, n’hésitez pas à mettre en avant l’ancienneté de votre entreprise, le nombre de clients qui ont déjà acheté ce produit, les prix remportés…

83- Evitez les mots “achetez” et “payez”, et préférez l’utilisation de termes comme “vous obtenez…” ,”vous bénéficiez…” ,”profitez de notre offre exceptionnelle… ” ,”en utilisant notre produit…. ” .

84- Personnalisez si possible chaque lettre. Sachez que mettre “cher client” ou “Madame, Monsieur” réduira votre taux de lecture…

85- Alternez les supports et mises en forme pour vos mailings papier.
Utilisez les enveloppes à en-tête pour vendre un service complémentaire, mais une enveloppe “anonyme” avec timbre posté pour une offre découlant d’une évolution légale ou “obligatoire” pour vos clients.
Pour les lettres, utilisez le même principe: un courrier qui informe d’une évolution légale, doit émaner d’un service juridique (ou de la direction) avec une mise en forme moins commerciale.

Exemple: Les agences immobilères alternent les prospectus, les lettres ISA, les lettres écrites à la main avec un timbre… Le taux de lecture peut grimper de manière exponentielle pour une enveloppe écrite à la main, avec un timbre original et le nom et prénom du client.

86- Evitez les astérisques, les renvois de bas de page, les phrases en petits caractères: les clients détestent cela et pensent (souvent à juste titre) qu’elles contiennent des limitations. Préférez les parenthèses.

Avant :
La boite de cassoulet chez vous en 24h*
blablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
*sous réserve de commande avant 18h, 10 € de frais de port.

Après:
La boite de cassoulet chez vous en 24h (si commande avant 18h, hors frais de port)
blablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla

87- Si vous êtes une petite entreprise filiale d’un grand groupe connu, ajoutez cette information dans vos mailings. Cela vous permettra de gagner en crédibilité.

88- Rédigez votre mailing dans l’ordre où le client utilise votre produit ou service. Cela lui permettra de s’identifier au scénario que vous lui présentez.

89- Si votre produit inclus des accessoires ou des services, n’oubliez pas de les citer. Vous pouvez les citer en bonus, en cadeau…

90- Ajoutez des images illustrant vos produits dans vos mailings (attention à la lisibilité, et préférez les captures légendées). Si c’est un faxing, assurez-vous que l’image passera bien en monochrome.

91- Dans vos mailings, n’oubliez jamais en introduction de remercier vos clients pour leur confiance. Cela permet de les rassurer sur le fait qu’ils ont fait le bon choix.

92- Ecrivez des mailings plus courts pour vos clients que pour vos prospects. En effet, les prospects ont besoin de plus de justications pour acheter un produit que vos clients qui connaissent déjà vos produits, votre marque…

93- A la fin du mailing, ajoutez toujours une phrase indiquant au client ce qu’il manque en n’utilisant pas le produit actuellement. Il faut l’inciter à le commander au plus tôt.

94- Pour réduire les freins à l’achat, n’hésitez pas à rappeler vos garanties (satisfait ou remboursé…) juste à la fin du mailing.

95- Essayez de raconter une histoire dans vos mailings, afin que votre client s”identifie à votre récit.

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

96- Si vous avez plusieurs canaux de distribution, indiquez à votre client les avantages à commander chez vous directement (livraison de la dernière version, garantie d’avoir une nouvelle version dans les 2 mois, envoi plus rapide, délais et modes de paiements…).

97- Soignez particulièrement le Post Scriptum, en rappelant une information importante qui poussera le client à remplir le bon de commande (cadeau, offre spéciale…).

98- Préparez en début d’année votre planning d’actions de marketing direct avec les moments forts de l’année (noël…). C’est une bonne occasion de partager des informations avec le service commercial / technique, de planifier des formations produits…
Nb: Généralement , il faut 3 semaines pour boucler une opération de mailing, de l’écriture des textes à la réception par le client.

99- Tenez un tableau Excel sur le retour sur investissement de chaque mailing: coût de la campagne, nombre d’appels spontanés, relances effectuées, produits vendus (types et montant), taux de retour, la rentabilité brute (total CA dégagé) et nette (bénéfice tous frais inclus).
Ce tableau vous permettra de savoir quelles opérations ont bien fonctionnées et pourquoi (Nb: un taux de retour de 3 à 5 % est bon, un taux de 1% est moyen, un taux de 0,5 % médiocre).

100- Rajoutez dans la marge de votre mailing un code opération afin d’identifier chaque opération, avec éventuellement un numéro de téléphone spécifique. Veuillez aussi à ne pas “harceler” vos clients avec vos mailings (la périodicité peut dépendre du secteur).

Vous pouvez consulter les 100 conseils dans les différentes parties de ce dossier : 1, 2, 3, 4 et 5.

100 bons conseils pour écrire un mailing (Part. 5)
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.