Partagez les articles :

je-suis-freelance-com

Nous avons eu le plaisir de recevoir un exemplaire du dernier livre de Dominique Dufour “JesuisFreelance.com” .

Nous avions déjà interviewé Dominique sur l’intérêt des Media Sociaux pour un Freelance (voir l’article ICI), et dans cette article nous allons parler de son livre.

En effet dans ce livre de 224 pages, Dominique explique pas à pas à un freelance, un consultant, un formateur, un indépendant… comment trouver des clients et se faire reconnaître comme un expert dans leurs domaines.

Le constat de Dominique est simple : les nouvelles technologies ont rendues accessibles de nombreux outils qui étaient auparavant accessibles qu’aux grosses entreprises (blog, vidéo, newsletter…).

Le but du livre est donc d’expliquer comment faire pour trouver des clients via ces nouveaux outils.

Voici quelques uns des conseils distillées dans ce guide.

 

Les fondamentaux de l’utilisation des Media Sociaux par les Freelances

freelance media sociaux

 

– Utiliser les outils modernes pour gagner du temps :

Google drive pour stocker et partager des fichiers et permettre à vos clients de travailler dessus en live, Windows Movie Maker et votre appareil photo numérique pour monter les interviews de vos clients contents, WordPress pour monter un blog…

– Pourquoi les média sociaux ?

Car cela permet de créer des liens avec ses clients mais c’est aussi une base de prospection via la théorie de 5 degrés de séparation de Milgram (voir notre article)… Et enfin c’est un des moyens de limiter la “solitude” du Freelance.

– Utilisez meetup pour organiser des soirées physiques et fédérer une communauté auprès de votre thématique.

– Il est important d’avoir une plateforme pour centraliser ses informations et être reconnu.

Cela peut être un blog, une page Facebook, un compte Twitter…

Le tout est d’avoir de la visibilité.

Et en complément une “ambassade” qui est l’endroit ou vous êtes présent de temps en temps (Twitter, pinterest…).

– Un réseau se travaille dans le temps, ce n’est pas quand vous avez du travail qu’il faut gesticuler et inonder le web de promo, tweets, articles…

– Soignez votre bio sur les Media Sociaux afin de montrer vos compétences et donner envie d’en savoir plus.

–  Définissez une stratégie sur les média sociaux

Identifiez où sont vos clients, et ce que font vos concurrents, définissez les réseaux prioritaires pour intervenir et interagir, décidez du temps à accorder à chaque réseau et la périodicité (ex: 30 minutes / semaine)…

– Soyez modeste pour vos premiers pas sur les média sociaux afin de monter en puissance selon les résultats.

En revanche mettez en place un planning éditorial avec un contenu qui est lié à votre actualité mais en apportant de la valeur ajoutée (ex : sur une formation sur l’innovation on peut  parler de créativité, interviewer un Blogueur dans ce domaine, faire un guest posting, faire des commentaires de blog…).

– Surveillez régulièrement votre eréputation en tapant vos mots clés ou via Google alertes

Partie 1 – Facebook et Twitter

 

– Profitez de Facebook pour publier des photos de vos dernières missions (site web, logo des clients…) sur une page personnalisée et ajoutez les personnes de votre réseau.

Mais ne faites pas que de la promo, publiez également des trucs originaux, des images…

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Pour rendre votre profil plus visible et donner aux autres personnes les moyens d’échanger avec vous.

– Publiez sur les média sociaux du contenu pour trouver des prospects, vous donner de la visibilité en alternant conseils, astuces, actualités sectorielles, des promos, des exclusivités, des sondages, des questions…

– Sur Facebook n’hésitez pas a utiliser tous les leviers de visibilité :

Mise en avant, vidéo, images, témoignages de clients, interviews d’experts… Et attirer vos clients (like box sur le site, lien dans vos cartes de visite..).

– Quelques erreurs à ne pas commettre :

Penser que sa page Facebook est de la communication interne, garder de la hauteur face aux polémiques, savoir poliment rappeler à l’ordre les personnes aux comportements “limites”…

– Utilisez Facebook sur smartphone pour publier simplement et rapidement du contenu.

– Analysez vos stats Facebook pour connaître les sujets qui sont les plus aimés par votre communauté, identifiez vos clients ambassadeurs…

Et calculer le temps passe sur Facebook et le ça réalise pour ne pas perdre votre temps pour rien (via une URL personnalisée)

– Facebook permet de créer des groupes privées ce qui permet de créer un espace VIP ou faire une émulation entre fans, pour des feedbacks produits, pour prolonger sur le web une formation physique…

– Les outils publicitaires de Facebook (offres, visibilite…) peuvent être une bonne idée, mais à condition de bien cibler et préparer une offre / statut irrésistible ou original.

– Utilisez un client Twitter pour Twitter plus efficacement, que cela soit Tweetdeck ou Hootsuite

Partie 2 – les blogs

freelance media sociaux

Cette partie aborde aussi bien la partie technique (choix de la plateforme du blog, animation…).

– Plutôt que d’avoir un site et un blog, tenez juste un blog pour présenter votre activité et vos connaissances.

Ainsi au lieu de passer votre temps à faire de la prospection passez (progressivement) à la mise en avant de vos connaissances via un blog.

– Le blog vous permet de tester rapidement des produits et services :

Il suffit de d’écrire le contenu, de mettre un bouton Paypal et le tour est joué !

-Dites “je” sur votre blog afin de vous créer une personnalité unique qui raconte une histoire.

– Un blog peut permettre de faire un petit revenu d’appoint avec Adsense, l’affiliation, la vente d’ebooks…

– Pour créer un blog, si vous n’y connaissez rien et que vous ne savez pas comment faire, utilisez une solution auto hébergée comme wordpress.com ou tumblr.com

– La structure classique d’un article de blog est introduction avec présentation du problème, un schéma ou une photo pour illustrer, un exemple client ou personnel et une question a vos clients en conclusion.

– 46 idées d’articles dont des sujets originaux :

Mes méthodes de travail, mes outils, quelles sont mes sources d’informations et mes mentors, parlez d’un film ou d’un livre et transposez le à votre activité, publiez une citation célèbre ou reprenez les paroles de quelqu’un de connu ou un tweet ou un hashtag, prenez une photo que vous aimez et faites en le commentaire ou une liaison avez votre secteur d’activité, analysez ce que fait une marque dans un autre secteur d’activité et adaptez le à votre secteur (cela peut être aussi une découverte scientifique, un chiffre…), racontez de manière humoristique ce qui s’est passe pour vous cette semaine…

– Comment se planter avec un blog :

Trop s’écarter de son sujet ou mettre trop de personnel au risque d’entraîner la confusion chez ses lecteurs, avoir des titres pas assez clairs…

Partie 3 : la vidéo et l’audio

freelance media sociaux

Youtube et les autres plateformes sont incontournables car ce sont les 3ieme source de visite sur internet.

– Pour vos interviews  évitez de passer trop de temps à faire des montages et dans la mesure du possible filmez tout d’une seule prise,

– Entraînez vous avec un smart phone ou un appareil compact comme les lumix, puis passez à un matériel plus “pro” comme une flipcam, un reflex…

– Filmez à la main en gardant une image stable, avec éventuellement un petit pied transportable.

– Essayez de mettre en place un rendez vous régulier avec vos lecteurs via la vidéo.

– Que publier en vidéo : des interviews, des démonstrations, des tutoriaux, des témoignages, des formations, des tests de produits…

– Pensez a faire du live avec Google Hangout, cela permet de créer l’événement.

– Pour filmer avec un smart phone pensez à acheter un micro cravate ainsi qu’un pied (ex: le glif à 30 € pour un iPhone).

Le montage peut se faire avec iMovie ou windows movie.

 

– Les vidéos doivent être un rendez régulier avec ses lecteurs avec des thématiques, quitte a faire des mini sériés.

Ainsi vos lecteurs voudront suivre le prochain épisode…

– Vous pouvez aussi faire des interviews vidéos via skype en enregistrant le son avec des applications comme Skype call recorder ou http://www.evaer.com/.

– Créez ensuite votre chaîne YouTube que vous personnalisez (titre, habillage graphique, description…).

– Tout comme pour un article de blog, optimisez vos vidéos : titre, description, vignette…

– Vous pouvez vous auto former via YouTube et ses nombreuses vidéos (mais de nombreuses sont en anglais).

Utilisez pour cela simplement le moteur de recherches….

– Utilisez vimeo et dailymotion en plus de YouTube pour ses capacités supplémentaires : création de groupes, vidéos privées, VOD, concours…

– A défaut de faire de la vidéo, faites de l’audio avec des podcasts, par exemple avec audioboo.com ou audacity.com ou encore soundcloud le YouTube de l’audio.

Partie 4 – les réseaux sociaux pro, linkedin et viadeo

 

Les réseaux sociaux pro sont comme des carnets de contacts mais vivants.

En effet c’est comme une base prospects mais mise a jour automatiquement.

En revanche la prise de contacts directe est souvent peu fructueuse. mieux vaut obtenir de la visibilité via les questions réponses, les groupes (en créant son propre groupe)…

– Reliez votre compte Twitter à viadeo et linkedin.

– Faites appel aux témoignages et à l’identification d’expertise sur linkedin.

Le mieux étant d’abord de tagger quelqu’un afin qu’il fasse de même.

– Pensez aussi à exporter les emails de vos contacts pour en faire des contacts des votre CRM ou des emailing.

– Pensez à utiliser les applications mobiles pour gagner du temps entre deux rendez vous, dans les transports…

– Optez pour les formules payantes afin de voir qui consulte vos profils et ainsi les relancer dans la foulée.

– Pensez à exploiter à 100% votre profil viadeo : mots clés, blog, expériences… Et créez une page entreprise.

– Testez éventuellement les pubs linkedin et viadeo mais attention au ROI

Partie 5 – les photos

freelance media sociaux

Même si ce n’est pas encore l’explosion, pinterest, instagram, flikr… permettent de toucher certaines cibles et générer un peu de trafic.

– Optimisez vos pages : hashtags, descriptions, noms de boards, rassemblez du contenu de niche…

– Sur flikr proposez des photos libres de droits pour vous faire connaître.

Partir 6 – Google plus et les outils Google

freelance media sociaux

Google plus n’est pas un succès mais c’est indispensable pour améliorer son référencement local (Google adresses).

– Il faut se  mettre en tant qu’auteur, utiliser la visio conférence Google Hangout, partager des fichiers avec Google drive, faire des études avec Google docs, gérer ses emails avec gmail…

– Relayez vos articles de blogs via vos contacts et cercles Google plus.

– Utilisez gplus.to pour une URL personnalisée

 

En conclusion…

jesuisfreelance

Au final, le livre “Je Suis Freelance.com” est un très bon livre pour apprendre à un freelance, un consultant… à utiliser les Media Sociaux.

En effet il est simple, clair, et très pédagogique pour commencer à utiliser les Media Sociaux pour trouver des clients.

Même un Pro des Media Sociaux trouvera de bons trucs et astuces.

Pour en savoir plus, vous pouvez feuilleter quelques pages sur livre sur ce lien et vous pouvez commander le livre pour 17 € sur Amazon.

 

 

 

 

“Je suis Freelance.com” – Dominique Dufour
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

3 thoughts on ““Je suis Freelance.com” – Dominique Dufour

  1. Des recommandations très utiles pour s’offrir de la visibilité et être reconnu dans son secteur! Merci en tout cas pour ce billet qui nous offre déjà une idée du potentiel de ce livre dédié aux free-lances comme moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.