Partagez les articles :

leweb-londres

 

Voici une interview  avec Cédric O’neil de 1001 Pharmacies (solution de création de sites eCommerce dédiée au commerçants).

Cette interview a été réalisée dans le cadre du Web’12 Londres. Retrouvez le résumé des principales conférences et ateliers du Web’12 Londres sur le Blog Live d’Orange.

1 – L’exemple d’un secteur touché par l’essor du Web : La Pharmacie

Le secteur de la pharmacie a subit récemment des changements qui ont influant forte sur cette activité :
– Le déremboursement sur certains médicaments.
– La concurrence des pharmacies étrangères (Belgique, Angleterre, Allemagne) qui vendent sur internet de la parapharmacie et même des médicaments.
– La vente de produits contrefaits sur internet (dans une moindre mesure).

Certains pharmaciens ont déjà ouverts leurs boutiques… et tous ont  intérêt à chercher de la croissance sur le Web, mais  dans ce cas de figure il n’est pas pertinent pour les 23000 pharmacies de  créer un site internet de A à Z…

Ce n’est pas leur métier, c’est un vrai travail de se faire connaître et quasiment toutes vendent les mêmes produits.

Le Kit de Survie eCommerce

100 pages de conseils concrets pour réussir dans l'eCommerce.

  • Les premiers pas en eCommerce (choix de la solution, les marges...)
  • L'optimisation des images, des descriptions...
  • Optimiser la conversion
  • Diversifier son trafic

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Il est plus pertinent  de capitaliser sur leurs forces : la proximité et le service, les ouvertures le weekend, la proximité, les  horaires… et de déléguer le Web à des professionnels qui vont les accompagner dans ce changement.

Un autre intérêt de vendre sur le Web, c’est d’élargir la zone de chalandise de l’officine, voire même de proposer de nouveaux services comme la vente à distance de produits de parapharmacie avec livraison à domicile.

Bref, les évolutions technologiques vont entrainer dans les années à venir de gros changements dans la manière de gérer une pharmacie…

2 – Les prochaines évolutions du eCommerce

On constate que les gros sites internet reviennent à la boutique physique.

Par exemple les places de marchés comme RueDuCommerce, Cdiscount… ouvrent des boutiques physiques, mais c’est aussi le cas de la grande distribution qui se renouvelle avec le système du « Drive » où les clients peuvent faire du shopping en ligne et venir chercher leurs commandes en magasin.

Le Web To Store, c’est-à-dire l’utilisation d’internet pour faire naitre le besoin, puis envoyer les prospects en magasin pour récupérer ses commandes.
Le géomarketing prend alors tout son sens, par exemple en faisant de la publicité et des coupons géolocalisés pour l’impliquer dans un acte d’achat.

Sur le salon LeWeb12 Londres, on voit aussi se développer l’achat communautaire, avec le partage de passions pour favoriser l’achat. Le principe étant de permettre aux personnes de partager ensemble une passion (ex : recettes de cuisine pour vendre des produits culinaires).
L’atout majeur de ce principe étant que ce n’est plus l’entreprise qui produit 100% du contenu, mais les internautes qui animent et créent la communauté.

Pour plus d’informations sur l’eCommerce dédiée aux pharmacies, rendez vous sur 1001Pharmacies.com, avec la possibilité de s’inscrire gratuitement sur l’annuaire des pharmacies, ou pour ouvrir une boutique avec un paiement à la performance (1001Pharmacies prélève que 10% du C.A., sans aucun frais fixes).

L’impact du Web sur le commerce traditionnel…
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

3 thoughts on “L’impact du Web sur le commerce traditionnel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.