Partagez les articles :

 

1 – Un fond gris et non pas blanc

 

On retrouve souvent un fond gris dans les photos prises avec un éclairage insuffisant ou une mauvaise balance des blancs.

 

Le problème étant d’avoir un fond qui ne sera pas totalement intégré aux sites avec fond blanc.

fond gris
Ici le livre a été pris sur un drap blanc, mais avec un mauvais éclairage, une mauvaise perspective, pas de lumière homogène…

 

Pour éviter cela, il faut toujours adapter sa balance des blancs lors de la photo, et retoucher celui-ci en cas de problème.

 

L’utilisation d’un fond blanc incurvé permettra aussi d’éviter d’avoir une ligne de démarcation, et donc d’avoir une image qui se détache plus nettement et sans défaut.

 

2 – Les produits avec des tâches, des traces de poussière… ou incomplets.

 

Avec les zooms, la rotation 3D… il est indispensable de bien nettoyer ses objets avant la prise de vue.

 

Il est toujours possible de faire une retouche via Photoshop, mais c’est laborieux et cela se voit parfois…

 

Il faut aussi s’assurer que l’ensemble des accessoires sont bien présents, le client se fiant beaucoup à la photo produit pour vérifier les accessoires.

3 – Les produits pris de travers.

 

Parfois certains produits ne sont pas pris “droits”, mais un peu de travers ou inclinés par rapport à la ligne d’horizon.

 

Par exemple un produit est pris sur une table, mais l’appareil photo est incliné.

 

C’est pourquoi il est indispensable d’utiliser un trépied avec une bulle de niveau. De même le trépied permettra d’avoir une pause longue, et donc de mieux capter la lumière.

 

4 – Les retouches photo qui ne font pas naturelles.

 

Par exemple un les retouches des formes, des reflets… qui font que l’image ne fait pas naturelle.

 

Vous avez une cinquantaine d’exemples sur ce lien 

Et dans ces présentations :

 

Il faut aussi utiliser un logiciel de retouche d’image performant.

 

En effet si vous utilisez des logiciels gratuits comme PhotoFiltre, vous verrez que non seulement la compression JPG est de mauvaise qualité (images baveuses, dégradés visibles…), mais en plus le poids des images est plus important.

 

C’est pourquoi il est indispensable d’utiliser des logiciels avec de bons algorithmes de compression comme ceux de Photoshop (1000 €) ou Photoshop Elements (99 €).

 

Le Kit de Survie eCommerce

100 pages de conseils concrets pour réussir dans l'eCommerce.

  • Les premiers pas en eCommerce (choix de la solution, les marges...)
  • L'optimisation des images, des descriptions...
  • Optimiser la conversion
  • Diversifier son trafic

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

A noter :

 

– si vous prenez peu de photos (quelque centaines), préférez le format RAW qui permet de conserver toutes les informations sur la photo au lieu de prendre le format .JPG qui détruit une partie des informations (et donc réduit les retouches possibles). De même le raw permet de prendre des photos avec la meilleure résolution (ce qui permet ensuite de faire de superbes zooms sur les détails). En revanche une fois les retouches effectuées, vous pouvez enregistrer les fichiers en JPG ou PNG.

 

– si vous faites des photos en gros volume, il peut être intéressant de faire des scripts pour automatiser des traitements par lots (ex: recadrer des photos à la taille voulue…).

 

5 – Ne pas respecter la règle des tiers

 

Dans les photos comme dans toutes compositions artistiques, il est nécessaire de faire une composition harmonieuse en respectant la règle des tiers (c’est à dire en divisant en 3 parties l’image).

point de force

 

Il faut à chaque fois placer les points de force aux points d’intersection des lignes de force.

 

6 – Prendre des photos avec 1 seul flash

 

Avec 1 seul flash, il n’y a qu’une seule source de lumière, et donc le produit au premier plan sera trop lumineux (voir grillé) et derrière il y a une “ombre” (voir quelque chose de sombre).

 

Idéalement il faut avoir 3 points de lumière (devant, derrière et sur les cotés), afin d’enlever toutes les ombres.

 

De même si vous utilisez des flashes, il faut les synchroniser en même temps… ce qui n’est pas à la portée de tout le monde…

 

C’est pourquoi il faut plutôt utiliser un système comme  Packshot photo qui permet d’éclairer à 360° le produit et d’avoir un éclairage égal partout.

 

7 – Ne pas garder tout le temps la même échelle.

 

Il est important de garder une cohérence d’échelle entre les produits d’une même gamme.

 

Si vous vendez des chaussures, prenez des photos toujours à la même distance et selon le même cadrage.

 

Cela vous permettra d’avoir des pages de présentation qui soit harmonieuses et cohérentes, au lieu d’avoir des objets une fois pris de gauche puis de droite, d’avoir des produits plus petits et d’autres plus grands…

 

8 – Mettre un fond qui vient distraire l’internaute

 

Le fond doit être neutre (si possible blanc), et cohérent entre tous les produits d’une même gamme.

jeu
Le fond n’est pas unis, on voit le PC, le bureau…

Il ne faut pas avoir tantôt un fond blanc, puis un gris…

 

Bien entendu le plus simple étant d’avoir un fond totalement blanc pour permettre un détourage plus facile et donc une intégration plus harmonieuse dans le site web.

 

De même il faut éviter les images en .gif qui sont certes transparentes, mais uniquement en 256 couleurs !

 

Il faut préférer le PNG pour obtenir de la transparence, ou du JPG avec un fond identique à celui du site (et sans une trop grosse compression).

 

 

A noter : si vous avez peur que vos concurrents reprennent vos photos vous pouvez ajouter un watermark, mais cela va nuire à la visibilité… Donc préférez plutôt l’insertion d’informations et de copyright dans les informations sur les photos.

 

 

9 – Prendre des photos floues ou avec un focus mal positionné.

 

Les appareils photos permettent de jouer sur la profondeur de champ, afin de mettre en valeur 1 élément en valeur, et mettre en flou le reste du décor ou du produit.

 

La photo est nette puis flou en fond, mais la marque n'est pas visible. de même le cadrage ne permet pas de voir la marque et le packaging
La photo est nette au 1er plan puis flou en fond, mais la marque n’est pas visible. De même le cadrage ne permet pas de voir la marque et le packaging

Cela permet de faire des photos “artistiques” et bien agréables.

 

Nb: Pour éviter le flou du bougé (quand vous appuyez sur le bouton), il faut utiliser un déclencheur à distance (onde ou infrarouge).

 

Téléchargez gratuitement le guide “Le Kit de Survie de l’eCommerçant débutant”

 

guide-ecommerce








 

9 erreurs à ne pas commettre pour les prises de photos sur un site eCommerce
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

One thought on “9 erreurs à ne pas commettre pour les prises de photos sur un site eCommerce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.