webmarketingjunkie
Partagez les articles :

 

Walkcast Réussir ses Landing Pages : Partie 22 – Rompre la monotonie de lecture

 

On continue dans l’optimisation des landing pages.

Pour contrer la monotonie des pages et éviter que le lecteur parte, il faut tout le temps essayer de faire du teasing permanent qui  donne envie d’en savoir plus, de  promettre que le lecteur va  découvrir et apprendre encore autre ajoute.

Ça se fait en fait dans les vidéos et dans les pages de vente un peu longues.

On va penser à une idée mais avant, pour donner envie au lecteur d’en savoir plus on va dire « ce n’est pas tout, j’ai encore mieux ».

Cette manière de vendre, je l’ai vue sur WebMarketingJunkie qui expliquait cette technique de vente.

webmarketingjunkie

Le principe est de vous dire « je parle d’un argument dans mon paragraphe, et avant de finir ce paragraphe consacré à cet argument j’annonce déjà le paragraphe suivant avec une idée encore plus intéressante. ». Bref on n’arrête pas de faire des mini teasings.

On retrouve aussi cette technique de vente sur les marchés, avec les vendeurs d’ustensiles de cuisines qui vous font une démonstration en vous tenant en haleine, avec “Mais ce n’est pas tout Madame, en plus de d’être un magnifique éplucheur, je vais vous montrer quelque chose qui va vous faire rêver… Oui vous faire rêver…

C’est un peu le même principe que pour le télé-achat, à la différence que le télé-achat insiste plutôt sur 1 ou 2 caractéristiques majeures en ajoutant à chaque fois un argument supplémentaire, et en changeant la manière de présenter ces arguments chocs.

Voici un exemple très caricatural de télé-achat, mais vous pouvez reprendre quelques bonnes idées :

 



Les bonnes idées :

– Les témoignages avec des gens qui ressemblent à des vrais “clients”

– La comparaison avec les autres produits

– Les accessoires gratuits

– Les démonstrations live

– Le côté “innovant” et pratique

 

Les mauvaises idées :

– Les témoignages qui semblent bidonnés, car c’est sur un salon ou dans une salle spécifique

– Le sous titrage

– L’aspect “cheap” du produit

A vous de  reprendre ces 3 idées, celui du  vendeur sur le marché, du télé-achat et du teasing permanent,  en faisant naître le désir d’en savoir plus dans une phrase pour inciter le lecteur à attendre la suite :

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Je vais vous donner dans cette formation une méthode pour optimiser les pages de vente : la première chose sera  d’optimiser la structure de votre texte visuellement et d’avoir un chemin de lecture.

En effet sur le Web les lecteurs analyse en page en 4 secondes, donc vous n’avez que 4 secondes pour convaincre. Il est essentiel d’apprendre à tenir son lecteur par la main et de l’entrainer de paragraphes en paragraphes via un fil d’ariane logique…

Mais ce n’est pas tout, et cela je vais vous le dire juste après, pour il y a encore d’autres choses comme un truc avec la vidéo dont je vais parler plus tard, mais continuons sur la lisibilité des textes…

Cette technique permet de tenir en haleine le prospect, en appelant une idée qui va être dite juste après pour continuer à augmenter l’intérêt du lecteur sur le produit et enfin arriver à la page de vente.

Il faut savoir que cela  marche bien en vidéo, mais un peu moins en  texte car cela donne un aspect “brouillon”.

Donc je vous conseille d’utiliser cette méthode uniquement pour vos vidéos.
Autrement j’ai un conseil simple qui est de ne pas comparer ses produits à ceux du concurrent.

Mais cette comparaison doit être sur des produits similaire, mais sans citer de marque (cf la video ci dessus sur les blender).

Le but est de comparer vos  produits à d’autres produits similaires mais si possible dans d’autres catégories.

Par exemple pour la formation “Bloguez comme un Pro” j’avais comparé la formation vidéo qui fait 40 heures à une formation physique qui généralement dure 1 journée (8 heures).

 

Ainsi avec cette  formation video fait 40 heures, ce qui fait une “fausse” comparaison (je ne me compare pas aux autre formation video), car si vous comparez le coût horaire ça fait plusieurs journées donc plusieurs milliers d’euros.

formation-blogging

Si vous devez quand même parler d’un produit directement concurrent, vous devez mettre en avant une différence valeur (technologie, service, expertise, témoignage client, accompagnement…)  de votre  produit plutôt que de votre prix par rapport à celui  de vos concurrents.

Évitez de dire : « la formation de X vaut 40 €, la mienne en vaut 60 € parce qu’il y a quatre choses en plus ».

Ça ne valorise pas le produit et ça fait une compétition sur le prix.

Il vaut mieux mettre une compétition sur la valeur et la différenciation (et non pas sur le prix).

L’exemple de la comparaison entre une formation physique et une formation vidéo, permet de mieux valoriser vos produits et services, et non faire une lutte uniquement sur le prix.

Rompre la monotonie de lecture – Walkcast Landing Pages [22]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

One thought on “Rompre la monotonie de lecture – Walkcast Landing Pages [22]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.