Partagez les articles :

futur du web

Nous avons eu le plaisir d’interviewer Christophe Marée, Directeur Digital Marketing chez Adobe pour l’Europe de l’ouest et du sud.

Dans cette interview Christophe nous présente sa vision sur les futures évolutions des sites web, marchands et non marchands.

1 – Est-ce que tu peux présenter Adobe ?

Adobe a 2 métiers :

– Permettre au entreprises de créer des contenus numériques au travers de nos solutions digital medias, aussi appelle le Créative Cloud, que l’on connait habituellement comme Photoshop, et tout ses outils qui vont créer du contenu numérique

– Le Marketing Cloud, qui regroupe l’ensemble des solutions qui vont permettre aux entreprises d’exploiter ce contenu numérique afin de mettre en place des stratégies Marketing digitales pour toucher une plus grande audience au travers des cadeaux numérique qui sont mis a leurs dispositions

 

 

2 – Quels sont les principaux changements actuellement pour les entreprises ?

 

L’entreprise doit disposer une plateforme Web qui doit être adapte a l’ensemble de ses enjeux.

Le terme plateforme Web, veut dire la possibilité d’avoir un outil, ou des solutions de création de site web qui puissent supporter l’ensemble de ces contenus & périphériques numériques, dont les mobiles.

Actuellement ce sont surtout les périphériques mobiles qui sont les enjeux à court terme (tablettes, smartphones…), avec par exemple le responsive design :

 


 

Mais on va bientôt retrouver les mêmes défis au travers des objets connecté ou bien de la télévision connectée.

Voici une mini video sur la TV connectée :

Et actuellement il y a des rumeurs sur l’iWatch de Google :

 

Les  équipes Marketing doivent avoir la possibilié de changer de contenu très facilement et très rapidement et adapter le contenu en fonction du produit, d’une nouvelle référence mise dans le catalogue… ou encore garantir que la cohérence de la marque soit parfaite au travers de ces canaux numériques

Et si on a des minis sites, des sites mobiles, des Smartphones, pour éviter la même manipulations plusieurs fois par exemple pour adapter un logo, des images…

Il y a des entreprises qui travaillent au niveau international avec des équipes qui peuvent être distantes et qui ont de genre de problématiques.

Par exemple General Motors  qui est présente dans le monde avec  une dizaine de marques avec des sites différents selon les pays (Chine, la Thaïlande ou en Europe…), or tout doit être synchronisé.

C’était le cas lors du lancement de la nouvelle Chevrolet qui sera disponible dans l’ensemble de ces pays, et le défi est de s’assurer pour que le Jour J, l’ensemble des contenus graphiques et numériques soient identiques dans l’ensemble des pays out en étant déclinés dans la langage de chaque pays.

Voici quelques exemple de campagnes mondiales qui justement ont l’obligation de faire des lancements mondiaux :

– Les jeux vidéos, ici WoW

– Le high tech, comme Apple :

– …

3- Est ce qu’il y ades technologies pour gérer ces nouveaux challenges ?

Nous avons Adobe Marketing Manager et qui permet de couvrir pas mal de ces enjeux

On va proposer des outils de création de sites et surtout faire de  l’optimisation de l’expérience utilisateur.

On peut prendre comme exemple NIKE ou CONVERSE : si vous voulez choisir votre nouvelle converse, vous devez être capable d’obtenir toutes les informations on line.

Vous devez pouvoir choisir la chaussure sur la page,  la faire tourner en 3-D, zoomer sur l’image afin de  de voir la texture du tissu…

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Mais aussi pouvoir la  customiser  en ajoutant par exemple votre  prénom ou tout autre élément dans une optique de Mass Cutomization.

Et quand je vais valider ma commande, je serai livré à domicile du modèle personnalisé que j’aurais choisi… aussi simplement que s’il s’agissait du modèle standard.

En sus de tout cela, sera intégré dans le logiciel des outils pour faire du targeting, de l’analytique, pour pouvoir mesurer la performance sur l’ensemble des cadeaux pour justement assurer une transition naturel.

Je crée mon contenu, je le diffuse, je mesure l’impact que cela peut avoir sur ma campagne Marketing et j’évalue le chiffre d’affaires réalise au travers l’ensemble de ces activités.

Et on doit aller au delà de l’analyse classique avec les rapports basiques, il faut être capable d’analyser les données générées via le Big Data :



4 – Qu’est ce qui donne le plus d’efficacité et de performance pour un site  traditionnel  ?

Il existe plusieurs esprits notamment l’idée de mieux connaitre son client pour pouvoir pousser l’information pour qu’il soit plus personnalisé, plus cible, ca c’est un facteur clé de succès.

Donc, le targeting consiste à récupérer les informations a partir du profil des internautes qui me permet ensuite de les envoyer les informations nécessaires par rapport à leurs besoins, mobiles – le bon support au meilleur instant.

Ca c’est le premier facteur clé du succès, le deuxième est le développement de l’expérience utilisateur.

On est conscient que lorsque l’on va sur un site, on ne trouve pas forcement l’information qu’on recherche tout de suite, ou alors que le moteur de recherches n’est pas avenant…

Et donc, l’utilisateur ne va perdre son temps sur ce site, il va aller trouver ces informations ailleurs.

Donc, nous avons besoin de capter l’attention des internautes, parce que les investissements réalisé pour ramener les gens sur notre site sont 92 fois supérieur au cout que peuvent représenter l’amélioration de conversion de l’internaute qui vient sur le site en acte d’achat.

Il est donc crucial de travailler sur l’optimisation du site internet, de faire des tests A/B….


 

 

Et le troisième point, est de donner à l’internaute qui vient sur le site la possibilité de vivre une aussi bonne expérience que si il avait été en magasin

La même satisfaction, parce que le taux de conversion quand nous allons dans un magasin est de 50%, parce que c’est prouvé que sur 100 personnes qui rentrent dans un magasin, la moitié fait un achat….

Alors que sur un site e-commerce, sur 100 personnes qui vient sur ce site, seulement 4% achètent.

Donc, on peut voir la marge de progression que l’on peut avoir avec les technologies et l’intérer de créer une expérience utilisateur hors du commun qui donne envie d’acheter.

Cela se gère via la recommandation,  la technologie… ou tout simplement donner les bonnes informations au bon endroit et au bon moment

 


 

 

5 – Qu’est ce qui fait qu’on va gagner un pourcentage en plus de conversion

C’est la compréhension du profil du client – comprendre qui est son client, quel est son profil, ce qu’il aime, ce qu’il achète.

Par exemple, une personne qui rentre chez elle après une dure journée de travail ne souhaite pas ressortir pour faire ses achats.

Elle prend sa tablette et consulte en ligne ce qu’elle peut acheter, que ce soit, un livre, un cd… tout sa tout en restant chez elle dans son salon sur son sofa. Elle a besoin de prendre son temps et de prendre plaisir à acheter avec un choix restreint de produits faits pour faire plaisir.

 

Il faut d’abord savoir quand ce que les gens achètent (et  ce qu’ils veulent acheter !).

Par exemple  les mercredis après-midi entre 15hr et 16hr, ce sont plutôt les CSC+ qui vont acheter ou des étudiants.

Donc, on adapte les produits, la communication… en fonction des gens qui vont venir acheter à ce moment là.

Par rapport à la tranche d’âge des visiteurs, on va réfléchir si on va plutôt pousser telle offre sur le mobile, ou telle offre sur la tablette, ou encore telle offre sur le PC.

On s’est rendu compte que les gens qui utilisent les tablettes ont un panier moyen de 50% supérieur à ceux qui achètent sur leurs PC ou mobile.

Encore une fois, le targeting est différent, on utilise une approche différente pour chaque classe d’acheteur en fonction de leurs comportements et leurs profils.

Donc, on leur met des produits plus chers sur la tablette et peut être des produits le mobile, ou plutôt on fait des propositions mieux adaptées, on fait une communication plus personnalisée et mieux adaptée.

Les entreprises proposent des produits plus adaptés qui correspondent aux besoins des acheteurs potentiels.

 

6 – Quelles sont les futures évolutions qu’on peut retrouver dans le e-commerce, sur les sites d’internet dans les mois à venir ?

 

Nous offrons un certains nombre d’évolution au niveau de la mesure de performance de leurs sites fin de pouvoir progresser très largement.

Nous avons également une vision de manière prédictive de pouvoir anticiper un comportement d’achat ou alors un circuit d’achat d’un client.

Je pense également que l’utilisation des contenus vidéo va considérablement va faire évoluer les stratégies Marketing, le contenu interactif qui aura forcement un impact très fort sur la relation entre l’entreprise et son client.

Vous remarquerez que l’utilisation de la vidéo est aujourd’hui en plein essor… Le challenge sera de monétiser  ce contenu vidéo qui va devenir stratégique au niveau du marketing digital multicanal.

 

7 – Si on souhaite avoir plus d’informations on va sur quel site ?

 

Tout simplement adobe.com/fr qui est le site français d’adobe en France

Les évolutions à venir pour les sites Web – Adobe from frederic CANEVET on Vimeo.

Les évolutions à venir pour les sites Web – Interview Christophe Marée d’Adobe
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

One thought on “Les évolutions à venir pour les sites Web – Interview Christophe Marée d’Adobe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.