Comment monétiser un blog ou un site avec un eBook ou une formation vidéo ?

Apportez de la valeur en dehors de votre produit

 

Dans la création de produit, il n’y a pas que le produit en lui même…

Il y a aussi tout ce que vous mettez autour de votre produit.

Il peut être intéressant d’offrir plus de valeur ajoutée grâce à des services, comme du coaching comme avec certaines de nos formations vidéo (ex: Business Commando, Prospection Booster…).

Sans aller jusque-là, de manière générale vous pouvez ajouter un forum ou un club privé sur Facebook.

Ces deux éléments sont importants car ils permettront d’avoir en plus d’une formation statique, l’échange avec vous qui êtes formateur.

C’est le cas dans la Star Marketing Academy (9,90 € / mois) avec un Groupe Privé :

star marketing academy

 

Vous pouvez ainsi répondre à des questions sans être présent, ni sans y passer des heures car tout le monde peut répondre et apporter sa pierre à l’édifice.

Donc réfléchissez à la valeur ajoutée sur vous pouvez ajouter :

  • Coaching groupé ou individuel
  • Groupe privé & heures d’assistance
  • Accessoires et bonus (ex: un autre eBook…)
  • Produit physique (livre, clés USB…)
  • Formation physique

Tout cela permet de créer une gamme de produit à partir d’un seul produit.

 

L’externalisation pour faire face à la demande

b1757bfed74b4f6b18c7bb7ab768b597

Si vous avez beaucoup de clients, vous serez bloqué à un moment car vous ne pourrez pas accompagner individuellement vos clients.

On rencontre souvent cette situation lors des lancements de produits, et on se retrouve avec des débutants qui ne maîtrisent pas forcément les fondamentaux techniques.

Dans ce cas-là, il serait intéressant de travailler en partenariat avec une ou deux personnes.

Pour ce faire,

  • soit vous recrutez quelqu’un temporairement ou définitivement (soit un expert, soit une personne que vous formez pour répondre à 60 % des demandes, soit un stagiaire),
  • soit vous travaillez avec quelqu’un que vous payez pour une mission (un freelance, un sous traitant, un expert…),
  • soit vous travaillez avec quelqu’un qui est déjà bien avancé dans la thématique, mais qui est prêt à vous aider pour un accompagnement avancé. C’est-à-dire que vous lui offrez un coaching ou une formation personnalisée en échange d’une aide sur la hotline.

 

Apprenez à externaliser une partie des tâches

outsourcing-why

La question de l’externalisation arrive toujours, tout simplement parce qu’on ne peut pas être bon partout…

Si on fait un livre PDF, une formation vidéo… on peut être bloqué à plusieurs étapes.

1 – L’écriture du contenu

La première est bien sûr l’écriture.

Il vaut mieux le faire soi-même, mais j’ai déjà vu de gens confier ce travail à un expert contre de rémunération.

Cela coûte relativement cher surtout si vous n’en êtes pas l’auteur.

Dans ce contexte, vous achetez un contenu “clés en mains” auprès d’un expert en échange d’un contrat de cession des droits.

C’est ce que je recommande quand vous n’avez ni le temps, ni l’expertise.

Je l’ai déjà fait dans les années 2000 avec une formation sur Twitter et les médias sociaux, et j’ai cédé tous mes droits à la personne qui voulait faire cette formation vidéo qui était vendue en marque blanche.

Mais vous pouvez aussi écrire une partie du contenu, ou faire des enregistrement audio et demander à un tiers de faire une transcription.

 

2 – La relecture des contenus

Une autre option consiste à externaliser la relecture.

En effet quand on a commencé à écrire son contenu, au bout d’un moment on ne voit plus les fautes.

C’est quelque chose de très connu, et une astuce est de changer le format de relecture : si vous avez rédigé un document Word, vous l’imprimez.

En effet en changeant le support de lecture, vous verrez les fautes d’orthographe. Une autre option est de regarder un PDF à l’écran.

Une autre astuce est de cesser d’écrire pendant quelques jours pour ensuite faire une séance de relecture.

Il est très important de relire non pas en écrivant mais en faisant uniquement de la relecture.

On ne peut pas faire les deux de manière correcte : quand on est concentré sur l’écriture, on l’est moins sur la relecture.

Il font donc une étape écriture, une étape relecture/écriture, et si possible une étape sur papier avec de la relecture.

Comme la relecture est longue et nécessite de bonnes notions d’orthographe, il vaut mieux externaliser la relecture.

Vous pouvez confier cette tâche à vos amis ou à votre famille, qui le feront gratuitement, ou vous pouvez recruter un relecteur.

Vous pouvez passer par des services payants comme TextMaster :

textmaster

Par exemple pour 10 000 mots, il vous coûtera au minimum 150 €.

Bien entendu, plus vous aurez de contenu, plus cela prendra du temps et plus vous paierez pour la relecture.

Il est important d’avoir une relecture de qualité, car si quelqu’un tombe sur un contenu rempli de fautes, il lui faudra beaucoup plus de travail que si le bouquin est bien finalisé.
D’un point de vue pratique, vous pouvez partager vos dossiers sur Google Docs, mais veillez à ne pas l’ouvrir avec Google Docs si vous l’avez fait avec Word (Vous perdrez de la mise en forme et des automatismes comme les sommaires automatiques…)

Sinon vous pouvez utiliser des fichiers partagés via DropBox, Google Drive

google-drive-500x235

Ainsi vous pouvez voir en temps réel l’avancement du travail.

Vous pouvez aussi utiliser PowerPoint pour créer un livre blanc.

C’est plus long et moins facile, mais ça donne un rendu plus sympa.

Vous pouvez aussi utiliser un outil de PAO comme InDesign : vous aurez un rendu extraordinaire mais ça vous coûtera cher car vous passerez par un studio PAO.

 

Le look est aussi important que le contenu

 

Si vous vendez un produit très cher, il faut que le rendu soit au même niveau.

Si vous n’avez pas les compétences, vous allez externaliser ce travail avec une entreprise qui fera tout ce travail à partir de votre fichier Word.

Il est très important de prévoir du temps de relecture car il y a toujours des fautes et des erreurs dans votre document, et c’est ce qui sera envoyé.
Si vous avez un livre blanc, essayez d’avoir une cohérence dans les illustrations.

Si vous utilisez des illustrations de style BD, vous devez le faire partout dans votre bouquin, dans votre page de vente, etc.

Vous pouvez utiliser pour cela les sites de banques d’images gratuites comme moi.

Par exemple, pour Business Commando, j’ai cherché tous les personnages cartoons chez Fotolia, DreamStime  et Deposit Photos.

illustrations graphiques

Vous pouvez acheter les photos sous différents formats.

Je prends généralement une photo grand format pour la couverture pour que ce ne soit pas pixelisé.

Dans le livre, je me contente de petites illustrations en basse définition.

Si vous avez des graphiques, il faut les refaire car ce n’est pas professionnel d’en avoir de plusieurs tailles et de plusieurs couleurs, surtout quand vous faites un livre blanc.

Vous pouvez les refaire ou les faire recolorer par votre graphiste, ou vous-même.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez des trucs et astuces pour développer votre business tous les mois avec la Star Marketing Academy

 

promo-star-marketing-academy (3)

 

Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *