Comment choisir la bonne agence marketing ? La méthode en 5 étapes !

J’ai le plaisir de recevoir Nicolas FINET de sortlist.fr, une place de marché qui sélectionne les meilleures agences marketing pour les entreprises.

 

Dans cet article, Nicolas répond à une question cruciale :  Comment choisir une agence marketing ?

 

C’est une question importante, car c’est votre agence qui va d’une part vous accompagner dans votre stratégie marketing en vous donnant des conseils et des astuces, mais c’est elle aussi qui va réaliser opérationnellement une partie de vos actions…

 

Comment choisir entre les grandes agences d’envergure nationale, les agences plus locales avec une réputation bien établie… ou encore des nouvelles agences récemment créées, ou encore les freelances qui tentent de percer sur le marché.

 

C’était d’autant plus important que les outils marketing, les canaux de communication…. sont de plus en plus nombreux, mais qu’en parallèle les places sont limitées (SEO, Adwords…).

 

Que cela soit un projet ambitieux (ex: refonte de site, stratégie marketing…), ou tout simplement réaliser des outils marketing, choisir l’agence marketing ne doit pas être pris à la légère…

 

C’est un investissement… financier, d’abord, et un investissement de temps également.

 

Votre choix doit être suffisamment réfléchi pour que cette collaboration soit fructueuse et efficace.

 

C’est pourquoi dans cet article, nous allons voir comment faire le choix de la meilleure agence marketing adaptée à vos besoins.

 

Étape 1 : Savoir ce que l’on veut

Cela peut paraître évident, pourtant beaucoup l’oublient.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

 

L’agence ne “lit pas dans les pensées”, même si elle est souvent force de proposition, et dispose souvent d’une grande expérience.

 

L’agence marketing est là pour vous aider, vous guider… mais elle ne va pas forcément savoir ce que réclame votre marché, ce que font les concurrents, quelles sont vos forces et vos faiblesses, qui sont vos clients…

 

Le fait d’avoir engagé une agence marketing ne veut pas dire que vous ne devez pas définir un but, des objectifs, des priorités…

 

Par exemple, vous avez pensé à un nouveau site internet, à lancer un blog, à être plus présent sur Facebook…

 

Oui, mais à quoi servira-t-il ? À présenter l’entreprise, à promouvoir les produits, à vendre, à se rapprocher de la cible…  Est ce que vous avez un site qui a besoin d’un petit (ou d’un gros) dépoussiérage afin de faire plus « pro » et plus dans l’air du temps ? Est-ce qu’il vous faut améliorer votre SEO ?….

 

Objectif, cahier des charges et critères de sélection !

 

Dans le choix de l’agence marketing adaptée à vos besoins, cette étape de questionnement est capitale.

 

Elle révèlera vos réelles attentes sur le court terme et le long terme.

 

D’ailleurs, allez-vous avoir recours à ce professionnel ponctuellement ou de manière régulière ?

 

Au fur et à mesure que vous avancerez dans ce processus, vous établirez des critères de sélection pertinents : une agence orientée webdesign, une agence qui dispose d’une forte expérience en référencement, un prestataire qui offre un service tout-en-un, capable de démarrer le projet immédiatement à moins que vous ayez un échéancier plus souple, etc.

 

Avoir réussi à écrire noir sur blanc votre objectif est une bonne chose.

 

D’autant que pour y parvenir vous avez déjà les grandes lignes des qualités et compétences que devrait avoir votre futur partenaire.

 

Vous l’aurez compris : jeter votre dévolu sur une agence marketing sans connaître vos propres objectifs va d’une part faire perdre du temps à tout le monde, va générer des frustrations…

 

Ce “brief initial”, ne doit pas faire 10 pages, mais 3 ou 4 pages afin à la fois de cerner votre projet, mais en même temps de laisser à l’agence la possibilité d’être créative.

 

Vous verrez que ce document vous permettra de mieux définir ce que vous voulez en interne, et faire en sorte que tout le monde soit aligné sur les objectifs, et les moyens.

 

Vous pouvez aussi avoir des “prérequis”, comme par exemple la proximité, l’expérience dans un secteur…

 

A noter :

  • Vous pouvez éventuellement présenter des idées dans d’autres secteurs, des sites de concurrents… mais ne soyez pas trop directif.
  • listez bien tout ce dont vous avez besoin, sinon votre projet va “faire des petits”, et si vous n’avez plus de budget cela peut être thématique.
  • Listez également vos priorités, et anticipez sur ce que vous allez pouvez dégrafer de ce que vous avez vraiment besoin.

 

Étape 2 : Évaluer le coût

À un moment ou à un autre, lorsque vous vous lancez dans la recherche d’une agence marketing, il faudra aborder ce point parfois tabou, souvent sujet à discorde qu’est le budget.

Quel est votre budget… et est il raisonnable ?

 

Il y a une vraie nuance entre connaître l’importance en interne d’un projet marketing, et l’autre « Combien suis-je prêt à mettre ? »

 

En matière de design et de développement web, sauf exception, il y a 3 facteurs qui conditionnent un prix :

  • Le temps, plus c’est urgent, plus c’est cher, et plus il y a fonctions plus il faudra du temps.
  • Le prix, moins vous voulez payer, plus cela sera “vite fait” ou “mal fait”
  • Les fonctions,  plus vous aurez d’exigences, plus cela coûtera cher ou cela prendra du temps

Tirer les prix vers le bas, opter pour le moins cher possible, économiser le moindre centime… n’est pas forcément la meilleure carte à jouer, car le prestataire devra lui aussi rogner sur la créativité, les test, les fonctions, le suivi de projet, l’anticipation des problèmes…

 

Plutôt que de choisir une agence marketing qui propose une offre à 1 000 € dans laquelle il n’y a que le strict minimum sans aucun suivi et sans aucune garantie, ne vaut-il pas mieux y mettre un peu plus et avoir un service plus complet, avec un interlocuteur dédié, des dispositifs qui permettent d’observer le fruit des efforts ?

 

Pensez ROI (retour sur investissement)

 

Si dépenser plus permet de gagner plus, c’est-à-dire dégager davantage de marges sur le moyen et le long terme, alors pourquoi vous en priver ?

 

Par exemple faire appel à un stagiaire, c’est pas cher… mais la personne est par définition là pour “se former” sur votre projet, pas pour être force de proposition et éviter les “erreurs de débutants”.

 

Si vous avez du mal à justifier le coût à votre direction, mettez en avant les gains potentiels,  et mettez les en rapport l’investissement à réaliser.

 

Le prix ne doit pas devenir un frein dans l’atteinte de votre objectif défini dans l’étape 1 si vous êtes convaincu qu’un projet web a de grandes chances d’être rentable.

 

 

Étape 3 : Lancer le processus de sélection des agences marketing

Cette fois-ci, vous rentrez dans le vif du sujet.

 

À ce stade, l’objectif est mis en évidence, vous avez les critères de sélection bien définis, la budgétisation est bouclée.

 

Il est temps pour vous de chercher concrètement l’agence marketing adaptée à vos besoins à travers un appel d’offres.

 

Celui-ci doit être cohérent avec vos propres deadlines et vos moyens.

 

En effet, en plus de communiquer le budget alloué au projet aux différents compétiteurs, il peut être nécessaire de faire une présentation d’un concept, un pré-projet…

Pour cette première phase de sélection, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Vous avez déjà une petite liste d’agences web

 

Ces « bonnes » adresses obtenues par bouche-à-oreille (ex: contact Linkedin, Facebook, Twitter…)  ou dénichées sur internet vont enfin vous servir.

 

Dans ce cas, vous pourrez directement les démarcher, transmettre vos besoins et attendre les propositions des uns et des autres afin de les comparer.

 

Rappelez-vous que cette sélection n’est pas à prendre à la légère.

 

Vous devez être particulièrement rigoureux et garder en tête vos objectifs et tout ce que vous considérez comme déterminant pour mener à bien et rentabiliser le projet.

Le point faible de cette méthode, c’est que vous rétrécissez considérablement le champ des possibles.

 

De plus, cela peut rapidement devenir chronophage. Et l’on sait à quel point le temps est précieux !

Vous avez envie d’innover/Vous n’avez aucune agence en tête

 

Plutôt que de tourner en rond, et de ne pas avancer dans votre projet, et si vous aviez recours aux plateformes spécialisées ?

 

De quoi s’agit-il ? Ce sont des sites comme Sortlist qui mettent en relation agence marketing et entreprise.

 

Le premier avantage, c’est que ce genre de plateforme sélectionne pour vous un certain nombre d’agences web qui pourraient correspondre à vos attentes.

 

Deuxième point intéressant, c’est que vous avez accès à des agences innovantes que vous n’auriez pas pu trouver autrement.

 

Cela vous permettra de trouver des idées plus novatrices, d’avoir une palette de prix plus importante…

 

 

Étape 4 : Comparer les agences sélectionnées

Sur la liste des agences que vous avez choisies, vous allez pouvoir éliminer certaines ou au contraire, en garder pour telle ou telle raisons que nous allons voir ensemble.

 

Voici quelques points sur lesquels vous pouvez appuyer vos comparaisons :

 

 

  • L’expertise

 

Un point (et non des moindres), à celle qui offre véritablement le service que vous recherchez.

 

Inutile de perdre votre temps avec une agence marketing qui en fait « un peu » ou qui fait tout, mais au bout du compte, rien d’intéressant pour votre entreprise !

 

 

  • La compatibilité avec votre manière de fonctionner

 

Plus une agence a d’affinités avec votre secteur d’activités, mieux c’est !

Il va sans dire que ce sera plus simple pour elle de répondre avec efficacité à vos besoins si elle connaît déjà votre univers.

 

Par ailleurs, il est possible que vous tombiez sur un prestataire qui soit « trop gros ou trop petit » pour prendre en charge votre projet.

 

De même, il faut que la manière de travailler soit partagée, si vous souhaitez une agence rigoureuse, vérifiez bien la manière dont ils ont travaillé l’appel d’offre.

 

 

  • Les références de clients “qui vous parlent”

 

Ce sont le plus souvent des références dans votre secteur d’activité.

 

À ne pas confondre avec années d’existence.

 

Une jeune agence peut tout à fait vous présenter un ou plusieurs projets qu’elle a réalisés et réussis (dans votre secteur ou dans un secteur proche).

 

C’est l’occasion de regarder si pour elle-même, elle applique des méthodes efficaces et convaincantes.

 

Vous pourriez également demander quelques démonstrations sur les techniques et technologies qu’elle maîtrise par exemple, ou tout simplement appeler quelques uns de leurs clients pour avoir un avis.

 

 

  • Le coût et le contenu de la proposition (et l’investissement dans votre dossier)

 

Si vous avez bien travaillé sur l’étape 2, c’est-à-dire la budgétisation, celle-ci ne devrait pas être compliquée.

 

Dans leur offre, chaque concurrent énoncera ce qu’elle va précisément réaliser pour tel ou tel prix.

 

L’agence choisie doit être transparente là-dessus.

A noter : s’il y a un doute, demandez toujours à avoir plus d’informations, des précisions… car ce qui est évident pour vous ne l’est pas forcément pour eux !

 

Étape 5 : Créer une relation durable avec sa future agence marketing

La clé du succès de ce projet, et la clé du succès de toute collaboration demeurent la communication.

 

Que vous le vouliez ou non, il y a aussi une question de « feeling » dans cette démarche.

 

Trouver l’agence marketing adaptée à vos besoins, c’est aussi trouver :

 

  • Celle qui vous écoute et qui vous comprend
  • Celle qui répond à vos questions sans vous faire languir des semaines
  • Celle qui prend le temps de vous expliquer ce qu’elle fait, pour quelle raison elle le fait, comment et ce que cela apporte à votre entreprise
  • Celle qui est capable de proposer des solutions adéquates et dans vos moyens
  • Celle qui met en place un dispositif d’accompagnement de votre équipe
  • Celle qui s’implique avec vous dans votre démarche vers l’objectif

 

Bref, il est important qu’un mode de communication soit établi entre vous et l’agence web en question.

 

N’hésitez pas à organiser un rendez-vous téléphonique, un Skype ou même une rencontre physique pour savoir si une affinité surgit.

 

Par ailleurs, il est préférable que vous n’ayez affaire qu’à un interlocuteur privilégié.

 

Évitez ainsi les agences qui vous font passer d’une personne à une autre avec des méthodes sans aucune continuité dans lesquelles vous devez constamment répéter les choses.

 

Rappelez-vous qu’en engageant une agence marketing, vous vous attendez à des résultats tangibles.

 

Obtenir LE contrat au prix souhaité ne doit pas être sa finalité.

 

Elle doit pouvoir prouver clairement avec des chiffres les répercussions ou la valeur de son travail (les fameux KPI) et fournir des suivis qui vous permettent de réaliser ce suivi.

 

À vous de jouer !

« Un objectif bien défini est à moitié atteint » et « Un objectif sans plan n’est qu’un souhait ».

 

Ces deux dictons résument parfaitement ce que doit entamer une entreprise qui désire confier ses projets à une agence marketing, et pas n’importe laquelle : celle adaptée à ses besoins.

 

Suivre ces 5 étapes, c’est déjà éviter les faux pas et la perte de temps, mais surtout s’assurer d’obtenir un bon retour sur investissement.

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Nicolas Finet est l’un des fondateurs de Sortlist, une plateforme en ligne qui permet aux entreprises en quête de soutiens de trouver une agence web et/ou de communication appropriée.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3 Comments

  1. Mar 21, 2017 - 23 h 07 min

    En effet pas simple de choisir une agence et de lui faire confiance. J’ai connu plusieurs mésaventure en faisant confiance trop vite à de beaux parleurs. Mon conseil pour le choix d’une agence serait le suivant :
    Confier un petit projet avant THE BIG, demander des exemples de réalisation et enfin des références clients !

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Voir les boutons
Cacher les boutons