eMarketing Pub — 11 Jun 2012

devenir-mediatique

 

Nous avons le plaisir de recevoir  Alexandre Roth, expert en Mediatisation, et fondateur du blog www.Devenez-Mediatique.com . Dans cet article Alexandre nous explique pourquoi ce n’est pas mission impossible que de se faire connaître via les Medias, en nous prodiguant  quelques conseils et astuces pour se faire connaitre via les Media !

 

 

Médiatisation, célébrité, interview, télévision, radio, audience…autant de mots qui vous font souvent sourire et vous dire que « ça n’arrive qu’aux autres »…  D’accord, mais si vous aviez tort ?

 

Comment réagiriez-vous si je vous disais que votre blog ou entreprise peut créer le buzz et déchainer les passions aussi bien sur le net, que dans les journaux où à la télévision ? Sceptique ? C’est compréhensible ! On en reparle à la fin de cette publication.

 

1. Pourquoi médiatiser son business ?

 

Intéressons-nous à votre activité en ligne : que vous cultiviez un blog personnel ou une plateforme commerciale, il est dans votre intérêt de vous faire connaître.

Pour ce faire, il faut que votre production réponde (ou créé) à un besoin identifié des internautes.

En séduisant la presse, vous vous assurez d’une part, une large augmentation de votre flux de visiteurs, mais aussi et surtout des avantages en matière de notoriété non négligeables comme par exemple :

- la création d’accords commerciaux avec de nouveaux partenaires,

- la diffusion de vos liens sur des sites vitrines,

- Un renforcement de vos affiliations existantes

- …

 

Votre communication est donc la clé de votre succès.

Votre mission, si vous l’acceptez, est de démontrer que votre business est LA référence sur son marché concurrentiel !

Et, non, l’article ne va pas s’autodétruire d’ici 5 secondes, alors prenez le temps de lire la liste des avantages découlant de votre médiatisation :

 

-  Une personnalisation de votre image de marque :
Qui dit communication via la presse, dit diffusion à une large population
.
Votre médiatisation vous permet donc d’établir un positionnement stratégique fort, une image de marque impactante (car justifiée par sa présence dans un passage médiatique) et une différenciation accrue.
C’est VOTRE business dont la presse parle, les internautes vont donc avoir tendance à le visiter en priorité s’ils sont intéressés par votre secteur d’activité.
Les médias sont considérés comme détenteurs du savoir et de la vérité.
Une médiatisation permet donc de créer un lien avec vos lecteurs : vous vous érigerez comme une référence sur votre niche, car on parle de vous, vous êtes “adoubé” en quelque sorte.

 

-  Une autorité renforcée :
Une interview réalisée à votre sujet a un impact énorme en matière d’autorité.
Vous accédez quasi systématiquement au statut d’expert.
En effet, pourquoi la presse vous mentionnerait-elle si votre point de vue n’avait aucune valeur ?
Crédibilité et notoriété se voient renforcées comme jamais, au point que vous serez dorénavant perçu comme une personne dont l’opinion compte sur votre marché.
Ah, et au passage, qui dit statut d’expert, dit ventes plus aisées et bien plus nombreuses si votre business propose des produits en relation avec votre intervention dans les médias.

 

-  Un meilleur référencement en ligne :
Vous savez tout ce qu’est le référencement en ligne, je suppose. C’est votre positionnement sur les pages de résultats lorsqu’on recherche les mots-clés en lien avec votre blog sur un moteur de recherche.
Est-il alors utile de préciser que les passages médiatiques augmentent fortement votre visibilité ?
Un passage médiatique vous permet de remonter rapidement dans les premières pages.
Pourquoi ? Tout simplement parce que les liens entrants vers votre blog vont se multiplier entre les personnes qui vont parler de vous sur les réseaux sociaux, les blogs qui vont reprendre votre actualité, les sites des médias concernés qui vont poster votre lien sur leur site ou encore le nombres de recherches vous concernant qui vont augmenter.
Cela vous donne un avantage considérable par rapport à vos concurrents : celui de disposer d’un contenu interactif considéré comme une information.
Votre message est donc diffusé pour le « bien » des spectateurs, diminuant sa portée commerciale.
Un vrai bon moyen de faire de la publicité sans même inciter à la vente ! Les internautes faisant le « choix » (guidé par les médias) de venir sur votre blog, ils n’ont alors pas l’impression d’avoir été racolés.

 

2. Les outils indispensables pour intéresser les médias

 

Je vous vois venir… Vous vous dites « c’est bien joli tout ça, mais comment fait-on concrètement pour obtenir une interview ou un sujet sur son blog ? ».

Il y a d’abord une règle d’Or : un journaliste n’est PAS là pour faire votre promotion ou votre publicité gratuitement…

Pour cela il existe les Pages de Publicités dans les magazines, les spots TV…, mais en échange il faut payer  !

C’est une erreur que l’on retrouve dans la plupart des communiqués de presse : l’entreprise pousse son produit et son actualité, et pense que le journaliste sera forcément intéressé…

Forcément car pour VOUS les actualités de votre entreprise sont super importants, vos produits sont (forcément) révolutionnaires…

Mais un journaliste veut autre chose : il veut apporter de la valeur ajoutée à ses lecteurs et des informations pertinentes (et impartiales).

Donc, à moins que votre produit ou votre entreprise ne soient vraiment révolutionnaires (nb : mot à bannir de vos communiqués de presse, les journalistes l’ont vu 1 000 000 de fois dans des communiqués de presse), vous devrez réfléchir en vous mettant à la place du journaliste : pourquoi il parlerait de vous gratuitement  ?

Vous devez vraiment avoir à l’esprit cette question : pourquoi le journaliste va publier (gratuitement) un article sur votre entreprise, alors que vous devriez “normalement” payer une page de publicité pour faire la promo de vos produits & services ?

Si vous avez compris cela, vous avez déjà compris 80% des bases des relations presses : il faut apporter de la valeur ajoutée aux journalistes !

Et cette valeur peut prendre différents aspects qui n’est pas obligatoirement liée à vos produits et à votre entreprise :

- Une étude que vous avez mené sur vos clients et prospects (ou citer plusieurs chiffres d’études qui appuient votre actualité propre)

- Un chiffre inédit constaté sur votre site Web ou dans votre secteur d’activité

- Un avis sur un sujet d’actualité, ou mieux encore… une vision sur l’avenir de votre secteur d’activité !

- La sortie d’un livre blanc, d’une vidéo, d’un test…  (donc un outil non commercial) pour aider les prospects et clients

- Émettre en premier un signal d’alarme sur une tendance du marché ou être le premier à faire quelque chose dans votre industrie

- Mettre en place une action non business dans votre entreprise (action caritative, nouvelles méthodes & technologies…)

- …

En respectant ces principes, vous êtes sûr d’intéresser les journalistes.

De plus vous avez bien compris cela, vous pouvez vous rendre compte qu’il y a énormément d’autres choses qui peuvent intéresser un journaliste que les nominations dans votre entreprise, le nombre de clients que vous avez fait, votre chiffre d’affaires, vos nouveaux produits…

Par exemple si la tendance est au Cloud vous pouvez indiquer en quoi vos produits sont leaders dans le Cloud et votre retour d’expérience sur le sujet, si l’actualité à la mode sont les élections vous pouvez relier vos produits à la politique (mais c’est risqué pour votre image)…

 

Mais ce n’est pas tout : a communication avec les médias est aussi un art, et à ce petit jeu, certaines règles doivent être suivies. Pas de panique, rien de très compliqué…

Il y a quelques outils indispensables à utiliser, avec désormais une plus grande richesse de contenu que le  tout en texte :

communiqué de presse et multimedia

 

Pour entrer plus dans les détails, voici les principaux outils à utiliser pour communiquer avec les Journalistes :

 

- Le communiqué de presse :
Il représente le moyen le plus efficace de partager votre information avec les journalistes.
Son objectif est clair et bien délimité : communiquer sur UN évènement ou le lancement d’UN de vos produits.
Il met en avant l’intérêt du grand public et la valeur ajoutée dégagée par son sujet.
Les journalistes étant des gens occupés, les communiqués de presse ne sont pas tous lus, spécialement s’ils ne répondent pas aux critères de forme exigés.
Votre communiqué de presse doit ainsi tenir sur une page, être aéré, posséder des titres impactant et clairs et son graphisme doit être soigné.

En ce qui concerne le contenu, un bon communiqué de presse doit toujours répondre aux questions suivantes :
- qui ?
- quand ?
- quoi ?
- comment ?
- pourquoi ?

La structure d’un communiqué de presse classique respectant la présentation pyramidale de l’information : 

structure communiqué de presse

- Le dossier de presse :
Un dossier de presse peut s’apparenter à une biographie ou à un historique de votre blog ou de votre business.
Il retrace la création de ce dernier, son organisation, son fonctionnement, son positionnement stratégique et ses évolutions au cours du temps.
Ce document, bien plus complet que le communiqué, sert de complément d’information aux journalistes, afin d’avoir tout le matériel nécessaire pour la création d’un sujet.
Sa vision doit être axée sur l’innovation et la valeur ajoutée que votre blog ou business génère sur votre marché concurrentiel.
Si sa portée est aussi légèrement plus commerciale que celle du communiqué de presse, le dossier de presse n’est pas une publicité ventant vos mérites.
Restez réaliste et utilisez des données parlantes comme certains chiffres clés (nombre de visiteurs, délais de livraison, taux de satisfaction…) et vos mots-clés instaurant votre positionnement stratégique.

 

- Le buzz médiatique :
Légèrement plus compliqué dans sa conception, car il est difficile d’évaluer à l’avance l’impact d’un post sur votre blog, le buzz permet cependant d’être contacté par la presse sans avoir à faire de démarches.
Un buzz médiatique est souvent matérialisé par une vidéo à succès sur le net (que vous diffuserez sur Youtube et compagnie, en plus du post sur votre blog), ou par un détournement médiatique (la reprise d’une information à votre compte alors qu’elle est encore « fraîche ».
Quoi qu’il en soit, la vidéo est un très bon moyen de varier les supports de communication et d’augmenter votre panel de lecteurs.

Cependant la vidéo n’est pas le seul outil, il existe bien d’autres outils  de Communication comme les Infographies, les livres blancs…

Les infographies sont  les outils à la mode depuis quelques mois… Le principe étant simple : On rassemble sur  une seule image des données statistiques intéressantes, et on donne ainsi une compréhension sur un phénomène.

réussir ses infographies

Voici un exemple d’infographie  sur le CRM :

 

Vous pourrez d’ailleurs voir que les informations au début de l’infographie sont très “informationelles”, et ce n’est qu’à la fin que la marque fait sa promotion

 

3. Comment contacter les journalistes de manière efficace ?

 

Une fois votre contenu créé il vous faut le communiquer aux journalistes, voici vos différentes options :

 

- Le contact direct :
On peut tout à fait imaginer contacter les journalistes directement par mail ou/et par téléphone pour diffuser son contenu.
Il faut dans ce cas faire preuve de courage (car, une fois encore, les journalistes sont très occupés et leur temps est compté).
Vous pouvez rechercher « manuellement » les numéros de chacun des journalistes que vous voulez contacter sur le site internet des médias pour lesquels ils travaillent ou encore consulter “l’ours” des magazines et journaux que vous souhaiter toucher (c’est le texte généralement au début ou à la fin d’un magazine qui liste le directeur de la rédaction, les chargés de rubriques…).

ours-informaticien

Si cela prend trop de temps, vous pouvez vous rendre sur certains sites spécialisés qui contre rémunération, vous fourniront des listes de contacts auxquels envoyer vos communiqués et/ou dossiers de presse.

 

- Les sites de routages :
Ces sites sont spécialisés dans l’envoi massif de contenu aux journalistes.
Là encore, vous devrez payer, mais vos rédactions seront envoyées à des milliers de journalistes différents.
Vous pouvez alors choisir les options de filtrage afin d’effectuer un ciblage par secteur d’activité et/ou par zone géographique et /ou par importance de couverture (locale/régionale/nationale).
À vous d’évaluer la portée de votre information et de faire vos choix en conséquence.

Par exemple vous avez http://www.24presse.comhttp://www.instantrp.com …

- Les réseaux sociaux :
Il est conseillé de créer des pages à l’effigie de votre blog ou de votre business sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Viadéo, Linkedin…) afin de communiquer facilement et en temps réel avec les journalistes.
Multipliez les ajouts des professionnels du monde médiatique dans vos listes de contacts, et envoyez leur votre contenu en message privé lorsque vous avez du matériel intéressant (attention cependant à ne pas les bombarder avec tout et n’importe quoi, évaluez vos publications selon l’intérêt du grand public et leur valeur en tant qu’ « information »).
Focalisez-vous en particulier sur les décideurs et les influenceurs de votre secteur d’activité pour plus d’efficacité.

 

- Les agences de relation presse :
Le recours aux agences de presse s’adresse clairement aux blogs ou business qui commencent à générer un chiffre d’affaires important.
En plus de votre propre travail rédactionnel et graphique les agences de relation presse vous apporteront une crédibilité utile dans vos démarches pour toucher les journalistes.
Si vous avez un budget à consacrer à votre communication, vous ne le regretterez sans doute pas.
Ces agences renforcent votre image qualité et le poids de vos communiqués de presse. Leur impact est non négligeable.

les relations de presse 2.0

- L’attaché de presse :
L’attaché de presse est un professionnel rompu à l’art du dialogue avec les protagonistes du monde médiatique.
Il s’occupera alors de diffuser votre contenu et de tenter de le transformer en opportunités médiatiques.
Si vous ne vous sentez pas d’engager quelqu’un sur le long terme, vous pouvez aussi très bien envisager d’avoir recours à un stagiaire.


4. Comment gérer le retour des journalistes pour concrétiser un passage médiatique ?

 

Quand les journalistes vous contactent pour vous donner l’opportunité d’effectuer un passage médiatique, vous pouvez bien évidemment vous en réjouir, mais devez aussi et surtout vous préparer à diffuser votre message.

La première règle d’Or c’est de préparer en amont le message majeur à faire passer aux journalistes.

En effet si vous n’êtes pas habitué à parler à des journalistes vous allez vous laisser emporter par la discussion et les questions qui vous seront posées…

Donc avant l’interview notez sur une feuille :

- Les chiffres d’étude, les chiffres saillants, les dates cléssur votre thématique

- Les arguments ou idées clés à communiquer, avec un déroulé logique (idée 1 principale avec les sous idées….).

- Le message que le journaliste doit absolument connaître

Ce document vous servira de canevas lors de l’interview pour être sûr de ne rien oublier, mais aussi de donner un structure à votre discours.

A noter : avec l’expérience vous apprendrez à reformuler vos idées, et à bien valider avec le journaliste qu’il a bien compris votre discours… En effet lors des entretiens avec les journalistes (qui se passent le  plus souvent au téléphone), ce n’est pas facile pour le journaliste de toujours comprendre les idées que vous voulez faire passer…

 

Ensuite, que cela soit à la radio, à la télévision ou dans la presse écrite, il existe une seconde règle d’Or  : vous devez être le bon client des médias :

 

- Le média training et ses techniques rudimentaires : la faculté de se sentir à l’aise devant les journalistes n’est pas innée, cela se travaille.

Un peu à l’image d’une préparation de longue haleine en vue d’une compétition sportive, vous devez donc réviser vos gammes et préparer une stratégie de prise de parole.

Votre storytelling doit être fluide, argumenté et basé sur vos mots-clés.

Pour cela, n’hésitez pas à vous préparer en vous mettant en situation seul via une « fausse interview » en essayant de recréer toutes les conditions dans lesquelles votre passage médiatique devrait se dérouler.

Enfilez les vêtements que vous porterez ce jour-là et laissez votre famille ou vos amis vous poser toutes les questions qu’ils veulent sur votre business (même les plus tordues)  afin de développer une capacité à répondre et à vous sortir des situations difficiles.

Restez toujours cramponné à votre sujet de prédilection et à vos mots-clés afin que votre message soit clair et aisément compréhensible.

Garnissez votre éventail de réponses avec une ou deux phrases impactantes toutes faites, que vous vous efforcerez de replacer le jour J.

 

- Performance médiatique et image personnelle : votre comportement, autant que votre discours est un facteur de construction de votre image auprès du public.

Soyez toujours dynamique, souriant et accueillez tous les commentaires (même négatifs) de manière positive.

Chacune de vos prises de paroles doit toucher ses cibles. Ne soyez pas dans l’argumentaire publicitaire sous peine de rapidement blaser votre audience.

Votre langage corporel se voudra en adéquation avec l’image de marque que vous voulez diffuser.

Si c’est le « sérieux et confiant » qui est recherché, tenez-vous droit et bombez le torse pour assoir votre autorité. Ne montrez aucun signe de fatigue ou d’agacement.

Votre image est en jeu, alors ne gâchez pas tout avec des écarts de langage ou des plaisanteries vaseuses. Dans la même optique, votre look doit être soigné afin de renvoyer une image de professionnel.

 

- Travaillez votre relationnel avec les journalistes : lors d’une interview, vous n’êtes pas le patron à bord. Suivez les directives en restant aimable et de bonne humeur.

Le bon client remercie toujours les journalistes après sa performance et est toujours souple quant aux requêtes de ces derniers (aménagement des horaires, déplacement, fourniture d’informations supplémentaires….).

En effet d’expérience les journalistes ont souvent des délai très très pour boucler leurs dossiers, et donc ils ont besoin d’une personne disponible quasi immédiatement pour répondre à leurs questions.

Il entretient ainsi de bonnes relations qui le mèneront à matérialiser de nouvelles prises de paroles dans le futur.

Car c’est tout l’enjeu du processeur médiatique : séduire à la fois son auditoire et le journaliste afin d’instaurer un cercle vertueux qui pourrait changer l’image de votre business dans les années à venir.

 En conclusion…

Comme vous le voyez, la médiatisation représente une réelle opportunité de faire connaître votre business (ou blog) et de le faire décoller en matière de notoriété et d’image de marque.

Votre présence dans les médias vous assure des retombées aussi bien économiques (multiplication des ventes, des accords commerciaux) qu’en nature (obtention du statut d’expert, légitimation de votre contenu, positionnement en tant que leader de votre secteur).

Bien loin d’être réservée à une poignée de chanceux, elle est accessible par tous même si elle requiert sérieux et professionnalisme. Deux qualités dont je suis certain, vous ne manquez pas.

 

Pour en savoir plus sur les outils et les méthodes pour vous faire connaître dans les Medias, visitez le Blog d‘Alexandre Roth  Devenez-Mediatique.com

 

 

 

 

 

Share Button

Related Articles

Share

About Author

(8) Readers Comments

  1. Pingback: Comment booster son business grâce aux médias ? | Astuces Marketing

  2. Si je résume très vite, une bonne visibilité et une bonne campagne marketting ferait tout aussi de bien à un site web qu’une campagne de référencement ?

    • L’un ne va pas vraiment sans l’autre et ils fonctionnent comme un cercle vertueux : si tu obtiens des liens sur des gros sites médias qui parlent de toi (en plus de la tv, radio, presse) c’est forcement un gros plus pour ton référencement.

  3. Bon article, même si je n’ai compris pas tout en général.

  4. Pingback: Les incontournables de la semaine du 11 Juin | La Blogule de STONEPOWER - Agence Digitale Marseille

  5. Pingback: Comment booster son business grâce aux médias ? | ConseilsMarketing.fr | Les News Du Web Marketing

  6. Pingback: Comment booster son business grâce aux médias ? | télésecretariat, secrétariat à domicile, auto entrepreneur, | Scoop.it

  7. Salut.

    Merci pour cet article je cherchais depuis longtemps.

    C’est vraiment un tresor.

    Cordialement GERMAIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>