Partagez les articles :

Voici une interview exclusive d’Aurélien de WeAreSocial London  tournée lors du Web’12 Londres.

Dans cette interview, Aurélien nous explique ses bonnes pratiques pour communiquer sur les Media Sociaux, et comment les Media Sociaux vont bientôt s’immiscer dans notre quotidien.

Cette interview a été réalisée dans le cadre du Web’12 Londres. Retrouvez le résumé des conférences et ateliers du Web’12 Londres sur le Blog Live d’Orange.

1 – Quelles sont les erreurs à ne pas commettre lorsque l’on veut se lancer sur les Media Sociaux ?

La première chose c’est d’avoir une stratégie : il ne faut pas ouvrir une page Fan sur Facebook, ouvrir un blog, créer un compte Twitter… si l’on ne pense pas à l’intégration de cet outil dans la stratégie marketing, ainsi qu’au ROI et à l’utilité de cet outil marketing.

Ensuite il faut savoir où sont ses clients :

– Est-ce qu’ils sont bien présents sur Twitter ou Facebook ?

– Ensuite que va-t-on leur dire ?

– …

Et enfin, apprendre à utiliser ces outils de communication.

En effet Les Media Sociaux demandent une nouvelle manière de penser (ils  « imposent » de mener  une conversation), ce qui est différent des media traditionnels où la communication est plutôt unidirectionnelle (Top => Down).

Par exemple pour les blogueurs, il ne faut pas juste envoyer un communiqué de presse et inviter à une soirée : il faut créer du relationnel et sélectionner les blogueurs qui seront intéressés par le contenu.

On peut également constater que le monde du blogging est devenu plus mature : désormais les blogueurs choisissent le contenu à publier pour ne pas détériorer leur image.

2 – Comment se lancer sur les Media Sociaux ?

Comme indiqué précédemment j’identification des carrefours d’audience est essentielle.

Par exemple pour Orange qui a un public d’early adopters, il est pertinent d’aller sur Twitter et Facebook pour communiquer, mais aussi pour répondre aux demandes des utilisateurs car ce sont des technophiles qui ont rapidement adopté les nouveaux outils de communication.

Facebook et Twitter deviennent alors un véritable outil de service client qui vient compléter le service via une hot line téléphonique traditionnelle.

Suite à cela on peut continuer la conversation, et publier du contenu intéressant, mais aussi parfois du contenu décalé pour mettre de l’humour, de l’humour…

D’ailleurs le community management n’est pas si simple, il ne faut pas juste poster des actus…

Il faut comprendre sa communauté et ses attentes…

3 – Comment gérer une communauté ?

Il ne faut pas essayer de vendre à chaque fois, les media sociaux servent à créer et entretenir une relation avec ses prospects et clients afin de rajouter de l’émotion dans la relation avec la marque.

De même Twitter, n’est pas seulement un push d’informations.

Par exemple pour Eurostar l’outil est utilisé pour dialoguer avec les utilisateurs afin de créer une relation (ex : demander aux personnes si leur séjour s’est bien passé…).

eurostar

Concernant Facebook, pour gagner en visibilité auprès de ses fans il existe quelques astuces :

– Poser des questions (ex : nous sommes présents sur le Web à Londres, posez nous vous questions…),

– Utiliser des visuels (images, vidéos…),

– Avoir des statuts cours,

– Taguer des pages différentes selon des thématiques

– …

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Mais il faut surtout ajouter un appel à l’action afin d’inciter ses fans à interagir avec la marque et leurs propre communauté.

Bien entendu il faut aussi vendre mais de manière soft et intelligence car ce n’est pas un espace pour faire de la publicité traditionnelle.
La base étant de tracker les résultats des campagnes afin de voir ce qui fonctionne le mieux.

Par exemple pour BrandAlley.com les produits mis en avant sont scénarisés : sur les présidentielles, sur l’été, sur le foot…

brandalley

4 – Quels sont les prochaines évolutions sur les Media Sociaux ?

La prochaine étape c’est la Mobilité : 500 Millions de membres de Facebook consultent le site via leur Smartphone ou Tablet PC.
Même si pour l’instant Facebook est un peu en retard sur le sujet (pas de pub sur mobile…), les marques doivent anticiper cela dans leurs stratégies de communication.

Par exemple sur une application, il faut que l’accessibilité soit prévue pour une utilisation sur Mobile.

Le seconde étape c’est d’amener les Media Sociaux dans la vraie vie : c’est-à-dire générer de l’intérêt via les Media Sociaux pour ensuite les faire acheter en magasin.
Mais c’est aussi relier la vie réelle et le virtuel, par exemple lorsque l’on passe en magasin, pouvoir informer ses amis de ses achats coups de cœur sur le Web, ou de taguer des produits en magasin pour les « Aimer » et les recommander à leurs amis.

Le Mobile sera la clé, car c’est l’outil que tout le monde a toujours sur soi, et c’est donc ce qui sera le moyen de relier de réel au virtuel…

Pour en savoir plus sur l’actualité des Media Sociaux et de la Mobilité, rendez vous sur le Blog de WeAreSocial.net.

Bien débuter sur les Media Sociaux – Interview We Are Social from frederic CANEVET on Vimeo.

Bien débuter sur les Media Sociaux – Aurélien de WeAreSocial.fr
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

2 thoughts on “Bien débuter sur les Media Sociaux – Aurélien de WeAreSocial.fr

  1. 13 minutes de vidéo

    je n’ai même pas cliqué sur play

    Un conseil que je vous donne si vous ou votre équipe souhaite un jour vous lancer sur les médias sociaux : les vidéos longues, personnes ne les regarde.

    Avec ma cordialance la plus sincère,

  2. @Nico : C’est l’avis général… Sauf que c’est le positionnement de ConseilsMarketing.fr => PAS de vidéo de 2.30 minutes où l’on ne fait que rester en surface des sujets. La ligne éditoriale est de la qualité et pas ces iène vidéos où l’on n’apprend rien.

    D’ailleurs ce sont les remontées systématiques de nos lecteurs : des vidéos à valeur ajoutée, et c’est dont ils se souviennent.

    Néanmoins, ils existe une astuce pour combiner les 2 : découper la vidéo en sous vidéos qui répondent chacune à 1 question… Mais c’est un travail supplémentaire ;D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.