Partagez les articles :

Nous avons le plaisir de recevoir Diane Gaillard de TextMaster, agence de traduction et de réalisation de contenu.

Dans cet article, elle nous donnera 10 conseils pour la réalisation d’un site à l’international, en particulier sur le contenu.

 

Le SEO est un domaine transversal qui fait appel à de nombreuses ressources : techniques, marketing, direction générale.

 

  1. Première étape : étudiez vos différents marchés

Strategy-and-New-Market-Entry-Steps

 

Il est important d’identifier le profil et les comportements des clients que vous souhaitez cibler :

– Sont-ils à l’étranger ?

– Parlent-ils une autre langue ?

– Souhaitez-vous accéder à un nouveau marché et attirer un nouveau type de consommateurs ?

– Est-ce un marché mature ou un marché émergent ?

– Quel est le niveau de concurrence, et le niveau des prix ?

– Est ce qu’il y a des spécificités locales à prendre en comptes (météo, transport, réglementation…)

 

 

Une approche méthodique est nécessaire pour récolter le fruit de vos efforts de référencement international.

Il est préférable de vous concentrer sur une nouvelle langue et une région plutôt que de vous éparpiller en créant un contenu multilingue de médiocre qualité.

 

Travaillez si nécessaire en phases, avec des pays prioritaires soit en raison d’une demande existante, soit d’une proximité linguistique ou géographique…

Complétez cette analysez grâce à votre site Web en vous appuyant sur les éléments suivants :

– le taux de visite par pays/langue,

– les mots clés et pages visitées,

– le volume et le taux de conversion par pays/langue,

– les moteurs de recherche utilisés par pays/langue (Google n’est pas le leader en Chine par exemple)

 

 

Des outils comme Google Trends peut aussi vous permettre d’analyser les tendances de recherches pour un mot clé dans un pays donné :

google trends

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

 

  1. Choisissez les bons mots clés et les phrases adaptées

 

 

Ne vous contentez pas d’une simple traduction des mots clés existants.

Analysez ce que votre audience recherche sur le web, par exemple en posant des questions à vos premiers clients dans ces pays, en discutant avec vos distributeurs, en analysant les forums / blogs / Facebook / …

Par exemple, certains clients pourraient rechercher le mot « itinéraire » dans un pays tandis que le mot « carte » pourra être privilégié dans un autre.

 

Ne misez pas seulement sur des mots clés génériques qui sont fortement concurrentiels.

Elargissez votre étude en choisissant des termes plus pointus qui optimiseront la capacité du trafic de votre site et attireront des visites qualifiées.

 

Pour cela utilisez :

Google Keyword Tools dans Google Adwords pour utiliser la suggestion de mots clés avec tous les pays.

SEM Rush pour espionner les mots clés de vos concurrents

 


crm

 

 

  1. Misez sur un contenu pensé pour les internautes, pas seulement pour Google

 

Votre site doit fournir un contenu intéressant et adapté aux mots clés localisés… et non pas seulement pour les moteurs de recherche !

Gardez à l’esprit que vos clients doivent avoir confiance en vous lorsqu’ils visitent votre site…

Il faut donc qu’ils aient la meilleure expérience possible lors de la visite des pages stratégiques de votre site, ce qui passe obligatoirement par un site correctement localisé et traduit.

Eventuellement vous pouvez créer des “pages d’entrée” dans votre site en les optimisant pour un mot clé, mais à l’intérieur de ces pages vous devrez soit :

– Récupérer rapidement leurs coordonnées (ex: livre blanc, guide d’achat…)

– Rediriger ensuite le visiteur vers des pages normales du site (ex: en savoir plus, liens vers des pages produit…)

– Proposer une promotion spéciale, une vidéo explicative…

 

 

Traduisez l’ensemble des éléments du site sans oublier les URLs, les menus, le header et le footer. Le visiteur doit se sentir “comme chez lui”, et non pas dans un site à moitié traduit comme on le voit trop souvent…

 

Enfin, rappelons qu’il est essentiel de travailler avec des rédacteurs natifs capables d’écrire un contenu adapté à votre public.

Ceci est particulièrement vrai lorsque vous travaillez sur des textes marketing qui devront être réécrits pour s’adapter aux spécificités locales.

En effet un texte peut être correct dans une langue, mais ne pas faire “naturel”, ce qui nuira fortement à votre crédibilité.

 

 

  1. Pensez à régulièrement mettre à jour votre site

 

Afin d’améliorer le référencement de votre site, ajoutez du nouveau contenu régulièrement.

 

L’idéal étant d’avoir un Blog pour alimenter des pages, mais un site statique peut aussi convenir à condition d’utiliser un CMS adapté (ex: utiliser WordPress, mais pour créer un site, voir ce mode d’emploi en vidéo).

Celui-ci doit être adapté aux mots clés que vous avez précédemment identifiés pour votre marché cible.

Bonne nouvelle : votre contenu aidera le SEO mais il vous permettra aussi de persuader vos clients potentiels à condition que vos textes soient bien écrits et bien localisés.

Notons que certaines de vos pages seront parfois plus adaptées à certains pays qu’à d’autres, et donc, selon le pays le nombre de pages, les expressions à cibler… pourront être différentes.

 

  1. Utilisez une structure d’URL spécifiant la langue et le pays visé

 

Localisez votre contenu par région et non pas par langue.

Il y a déjà le fait que plusieurs langues sont déjà souvent utilisées dans un même pays.

Par exemple, aux USA vous avez un marché “latino” assez important, en plus de l’anglais.

De même en Belgique, il y a une obligation de proposer le français et l’anglais.

Il existe aussi des nuances notables dans une même langue parlée dans différents pays tels que le français au Canada, en Belgique et en France.

 

 

  1. Attention aux détails

 

Même si vos pages sont bien traduites, rien ne remettra plus en cause votre crédibilité que si vous oubliez de localiser certaines informations telles que les numéros de téléphone, les conditions générales de ventes et d’utilisation.

Localiser ces éléments est essentiel pour maintenir une confiance avec vos clients et vos prospects.

trust-equation

 

  1. Utilisez Google WebMaster Tools pour indiquer à Google le pays cible de votre site web

 

Comme mentionné précédemment, il est important de localiser votre contenu par région et non pas seulement par langue dû aux différences de culture, de vocabulaire, de devise, etc.

Afin d’éviter les pénalités de contenu dupliqué, indiquez à Google que différentes versions de votre site sont destinées à des utilisateurs de pays différents.

 

 

  1. Localisez au-delà de votre site

 

Adaptez votre stratégie SEO à vos autres contenus: blog, articles, infographies, vidéos… et autres textes (PDF, notices, manuels, flyers…).

Ne vous contentez pas de faire une simple traduction, pensez à créer un contenu pour chaque région en l’adaptant aux mots clés locaux que vous visez.

Et déployez des techniques de génération de trafic adaptées aux différents pays :

generation-trafic-500x381

 

 

 

 

  1. Créez une stratégie de liens au niveau local

 

Alors que Google est devenu de plus en plus stricte avec les backlinks qu’il juge acceptable, une stratégie de liens au niveau local est devenue indispensable.

Obtenez des liens de sources sérieuses dans votre région en envoyant du contenu utile aux blogueurs tels que des livres blancs et des questions/réponses ou interviews à une sélection de médias en ligne.

Faites une liste de blogs et de sites au contenu de qualité et avec une thématique proche de celle de votre site.

Privilégiez la qualité des sites, et analysez les liens majeurs des sites de vos concurrents locaux via par exemple Open Site Explorer ou SEM Rush  :

open site explorer chaussettes

 

  1. Maintenez le rythme

 

De nombreuses entreprises font l’erreur de n’investir qu’au départ dans la localisation de leur site et dans le contenu en oubliant de garder le rythme.

La mise à jour de votre contenu est non seulement vitale pour le SEO mais elle l’est aussi pour maintenir votre visibilité sur vos marchés cibles.

 

Le SEO est un travail rigoureux, quasi quotidien qui nécessite:
– L’optimisation de nouveaux mots
– L’amélioration des pages existantes
– La génération de trafic via le contenu, des opérations marketing ciblées, etc.”

 

Il nécessite des analyses rigoureuses, une préparation en amont ainsi que des efforts de localisation.

 

Si vous manquez de temps, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels du référencement international tels que TextMaster qui a rédigé cet article.

 

 

 

 

 

10 conseils pour vendre à l’export grâce à son site internet
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.