spotlight clickbank
Partagez les articles :

evolution-affiliation

 

Nous avons eu le plaisir d’interviewer Aline qui manage les pays francophones pour Clickbank.

 

 Partie 1 – Les trucs et astuces pour les affiliés

affiliation

1 – Est ce que tu pourrais me donner quelques uns de les petits secrets pour réussir en tant qu’affilié ?

Au niveau affilié, première chose à faire c’est d’aller sur la marketplace et de choisir les bons produits.

Tous les produits sont classés par catégorie, vous pouvez choisir ensuite des sous-catégories, avec des filtres pour n’afficher que les produits français :

categories clickbank

Là vous pourrez voir des statistiques qui vous permettront d’analyser les performances de ces produits.

Il y a les prix moyens pour chaque produit que l’affilié va recevoir, alors c’est un prix moyen.

affichage produits

 

A noter : souvent les gens se disent qu’ils n’ont pas reçu le montant indiqué, marqué sur la promo, tout simplement parce que c’est une moyenne. Un vendeur peut avoir plusieurs produits sur son compte et on fait une moyenne.

 Ensuite, il y a le taux de gravité. Le taux de gravité c’est un peu le produit à la mode qui se vend bien avec des de bonnes stats de ventes.

spotlight clickbank

Avoir un bon taux de gravité est un bon signe. Cela veut dire que le produit se vend bien.

 

Ensuite pour trouver des produits, il y la recherche par mots clés via le bouton “Recherche Avancée”.

Vous avez différentes catégories de filtres pour choisir les produits.

Ce que je vous conseille c’est de choisir les nouveaux produits et donc on peut changer les dates et afficher surtout les nouveau produits.

recherche clickbank

 

Vous pouvez ainsi mettre les produits mis en ligne depuis 15 jours ou à 1 mois, ainsi on a des nouveautés qui ne sont pas encore trop connues des internautes.

 

2 – Demandez à tester le produit du vendeur

 

Mon autre petit secret, est de demander des conseils au vendeur.

Tous les vendeurs ont toujours une adresse  contact sur leurs pages de vente.

C’est très simple de leurs envoyer un email en leur demandant, si vous pouvez voir le produit avant d’en faire la promotion.

La plupart des vendeurs en général disent oui.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Ainsi en ayant testé le produit vous serez capable d’en faire mieux la promotion :

– présenter les points forts et pourquoi vous cautionnez le produit

– donner un avis personnel via un test produit

– …

 

 

Pour retrouver la page contact, il suffit d’aller sur le “Spot Light” pour accéder à la page spéciale créée par le vendeur pour l’affilié.

Vous pourrez aussi trouver une bannière publicitaire, une image, de la documentation….

 

3 – Utilisez Clickbank Insight

 

Une grande nouveauté s’appelle le ClickBank Insight.

clickbank insight

C’est sur votre compte sur le tableau de bord et ca va être la toute première page des comptes.

compte clickbank

Vous allez retrouver des suggestions de produits à vendre.

Par exemple si un client a acheté chez vous un produit mais qu’il a aussi acheté un autre produit vous saurez quels sont les produits qui intéressent aussi vos acheteurs.

Cela vous permet de trouver des produits à vendre ou faire un partenariat avec un autre vendeur.

 

4 – Concentrez vous sur 1 thématique pour attirer des acheteurs potentiels

 

La manière dont vous faites la promotion d’un produit est essentiel.

Je vous conseille de vous concentrer sur une niche particulière et de ne pas vous étendre sur trop de sujets différents.

Il faut se concentrer un seul sujet et de le faire de façon propre et de ne pas avoir trop d’appels à l’action (newsletter, pubs, affiliation…).

Sinon les gens ne savent plus quoi faire et ils s’en vont du site…

Par exemple vous ouvrez un blog sur les régimes, et vous ne parlez que de régime et vous optimisez le site pour attirer que des personnes intéressées par les régimes (pas sur le sport, sur le Bio… mais bien que sur les régimes).

De même si vous voulez vendre des produits dans la niche régime, il faut se spécialiser…

Ce n’est pas intéressant de faire juste un site sur les régimes en général, mais il faut se concentrer sur des régimes comme Dukan, Paléo…

Mais cela peut être d’adresser des micro niches : par exemple j’ai un client avec un site qui explique comment prendre du poids (au lien d’en perdre !).

Cela ne concerne pas beaucoup de monde, mais ces personnes là ont un problème là, et il y a une vraie demande et peu de concurrence.

Il faut toujours  jouer sur l’originalité.

Il faut aussi soigner la présentation des produits via des images, des vidéos…

Il y a un truc à la mode au Etat Unis, et je pense que cela arrive en France, ce sont des vidéos cartoons.

 

Voici comment vendre un produit sur Clickbank :


 

5 – Pensez à mettre à jour vos coordonnées de paiement sur Clickbank

 

Nb: dès l’ouverture du compte, on peut modifier la méthode de paiement et passer directement au virement automatique. La méthode par chèque est inscrite par défaut, mais il vaut mieux tout de suite le modifier pour avoir un virement en euros !

Une grande question que tout le monde nous demande c’est comment je vais être payé…

Il y a bien sûr le virement automatique, d’ailleurs à cause de la nouvelle norme SEPA en début 2014 vous devrez mettre à jour vos coordonnées bancaires.

 

Partie 2 – Améliorer ses ventes en tant que vendeur

 

1 – Faites des split tests pour tester des variantes

 

Côté vendeur, on ne le dira jamais assez :  faites vos split-tests.

Si vous n’essayez pas, vous ne saurez pas ce qui fonctionne le mieux.

Il est important de faire du split testing tout le temps.

Chez ClickBank par exemple on va sortir le 21 Octobre un nouveau bon de commande, or cela fait à peu près 1 ans qu’on a fait des split tests pour arriver au résultat optimal.

Par exemple on peut tester l’endroit où se trouve le bouton d’achat, la couleur du bouton, le titre de la page, le nom du produit…

Voici 3 articles avec des conseils :

10 exemples de split testing

Le concept de split testing

 

30 conseils pour améliorer le taux de conversion

 

Si le client n’est pas accroché dès la première seconde par le produit, c’est perdu.

C’est la même chose pour le vendeur, il faut soigner la page de vente, et en faire au moins deux avec différents appels à l’action.

 

2 – Proposez des produits récurrents

Tous les produits récurrents marchent très bien car ils évitent de courir sans cesse après des nouveaux prospects.

Il faut bien sûr trouver le bon prix par rapport aux besoins des clients, et à votre rentabilité.

Les produits récurrents attirent aussi les affiliés,  car c’est du revenu passif qui rentre régulièrement.

Pour vous c’est aussi d’avoir des revenus récurrents sur plusieurs mois  (généralement le taux de conversion d’un mois sur l’autre est aux alentours de 85%).

Généralement il y a un prix initial facial pas trop important, ce qui permet de réduire le risque prix par le client.

Ensuite l’enjeu est de garder le client le plus longtemps possible.

 

3 – Préparez une gamme de produits à vendre en complément du produit principal

Le but est de faire monter en gamme un certain pourcentage des clients, en proposant des produits plus chers ou de nouveaux services.

Les up-sell marchent bien, et on peut compter 20% de revenus supplémentaires via les Up-Sell.

Par exemple vous pouvez proposer une gamme de produits de type ABCD

– Le produit Gratuit / Bonus (se faire une liste) : ebook, vidéo…
– Le produit « A » bas de gamme : 4,9 € à 7 €
– Le produit « B » moyen gamme : 15 à 45 €
– Le produit « C » haut de gamme : 97 à 249 €
– Le produit « D » luxe : + 300 €
– Le produit récurrent : 29 € à 89 €

 

4 – Utilisez la publicité à la performance

Vous pouvez par exemple faire appel à de la publicité sur Facebook ou Google Adwords.

Mais il faut toujours faire attention à la rentabilité de ses campagnes publicitaires, et voir combien cela coûte, et combien cela rapporte.

 

 

 5 – Si on veut en savoir un peu plus sur ClickBank, on va sur quel site ?

 

Vous allez sur clickbank.com et vous serez dirigé sur le site anglais et tout en haut à gauche vous verrez un petit drapeau, cliquez sur le drapeau Français.

Pour  vendre un produit sur Clickbank, le coût est d’environ 49.95$.

Ensuite il n’y a pas de limitation avec un seul compte et vous pouvez vendre jusqu’à 500 produits et après si vous voulez ouvrir un autre compte vous bénéficierez d’un tarif préférentiel de 29.95 pour les autres produits que vous voulez séparer de votre gamme principale.

Nos meilleurs vendeurs font jusqu’à 250 000 euros.

 

 

Développer ses ventes via l’affiliation – Aline de Clickbank
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

2 thoughts on “Développer ses ventes via l’affiliation – Aline de Clickbank

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.