Promotion Vente — 21 Jan 2009

flyer marketing

Réaliser un flyer vendeur nécessite souvent l’intervention d’un bon graphiste ou d’une agence. Néanmoins il ne faut pas perdre de vue que le flyer doit être là pour vendre et donc en plus du design vous devez soigner le message et l’offre… et seul vous (l’annonceur) est en mesure de le garantir…

Voici donc une libre traduction d’un article de Karen Saunders de www.givetogetmarketing.com qui rappelle les fondamentaux pour réussir ses flyers.

Tout d’abord pour l’impression des flyers, vous avez le choix entre différents formats, le plus courant étant celui du format A5 (une feuille A5 pliée en 2), ou la carte postale (à partir de 30 € les 100 cartes) qui présente l’avantage de pouvoir être distribuée dans les bars, pubs, restaurants… Mais il est également possible de réaliser des plus petits, des flyers de la taille de cartes de visites (voir Vistaprint et ses cartes de visite à 7 € les 250 exemplaires), des mini cartes (voir Moo.com)…

Sur l’épaisseur du papier, cela dépendra de la durée de vie du flyer et de son mode de distribution : dans la rue il faudra privilégier un flyer avec un faible grammage moins onéreux (le flyer sera souvent jeté juste après la distribution), mais pour un dépôt dans un magasin ou un lieu de passage (restaurant…) où le flyer sera à disposition pendant plusieurs jours ou semaines il faudra adopter un grammage plus important.

Pour sortir de l’ordinaire, il est possible de faire de découpages spécifiques (ex: en forme de feuille…), mais le coût est généralement dissuasif pour une distribution massive…

Une petite astuce si vous avez un petit budget : utilisez un papier avec une couleur flashy (orange, vert…), et imprimez un texte en noir avec des dégradés. Pour un minimum de coût vous obtenez un flyer original.

Une fois que vous avez défini votre budget, l’endroit et le mode de distribution, ainsi que l’offre principale, il faut réfléchir au design du flyer.

10 conseils pour réussir vos flyers


Il faut respecter la méthode AIDA dans la construction de votre flyer
:

Attention (attirer l’attention) : Créateurs d’entreprise, 1 verre gratuit, A lire avant d’acheter une maison…
Intérêt (susciter l’intérêt, parler du problème et de votre solution) : Encore célibataire à 30 ans ?, Vos livres à -50%…
Désir (provoquer le désir: rappeler les bénéfices via une liste simple à lire et éventuellement des témoignages).
Action (pousser à l’action) : présentation gratuite, échantillon, coupon de réduction…

Bien entendu votre message doit être différent selon que vous souhaiter générer du trafic, trouver des prospects ou générer des ventes…

1 – Ecrivez une accroche percutante !

Il faut écrire un slogan qui soit facilement mémorisable (ex: Open bar de 19h à 21h !, Soirée Disco…), ou provocante (ex: Votre premier cours Gratuit, …), ou encore présenter de manière factuelle votre offre (ex: Devenez un Pro de la Photo, Recyclez vos cartouches d’encre…) ou tout simplement faire une offre irrésistible (ex: Cours d’anglais 5 € de l’heure…). Le tout est d’attirer l’attention et donner envie au prospect d’en savoir plus.

Il existe bien entendu des mots magiques comme : Facile, Gratuit, Offert, seulement, Exceptionnel, Promotion, Comment faire pour, Vous…, Découvrez, Devenez, Ne perdez plus, Oubliez…

2 – Utilisez un design qui attire l’œil.

Vous n’avez que quelques millisecondes pour convaincre votre prospect de lire votre offre. Il faut donc attirer l’œil avec des couleurs chatoyantes et originales, voire Flashy (le choix des couleurs peut dépendre de l’offre, car les couleurs criardes sont plus pour les jeunes, le noir fait “haut de gamme”…).

Il est également important de mettre une image sur son flyer… tout le monde sait qu’une image vaut mille mots. Par contre évitez de mettre une multitude de petites images, préférez une image très grande illustrative qui attire immédiatement l’œil.

En effet une image ou un graphisme attire l’œil et fait passer immédiatement une émotion, ce qui vous permet d’avoir un support concret qui annoncera votre slogan.

Soignez avec beaucoup d’attention votre image, et n’hésitez pas à utiliser les sites d’images libres de droits comme www.fotolia.com/ et www.dreamstime.com pour trouver la bonne image qui va illustrer au mieux votre offre. Mais rappelez vous toujours que c’est l’image qui doit illustrer l’offre, et non pas l’inverse !

3 – Mettez en avant les bénéfices pour vos prospects.

Avant tout votre flyer doit répondre à ces questions : qu’est-ce que c’est que cet flyer ? en quoi cette offre m’intéresse ? Pourquoi moi ? Qu’est-ce que cela va m’apporter ? En quoi ce flyer va m’aider ou résoudre un problème ? Quels bénéfices je vais en tirer ? Où est-ce ? Quand est-ce ?

Bien entendu vous devez parler bénéfices et non pas fonctions, ne pas dire “nous ou je”, mais “vous” et utiliser l’impératif… Il faut également faire des phrases très courtes (mais compréhensibles) pour réduire l’effort de lecture.

Il faut également soigner la mise en page pour une lisibilité via une lecture de rapide de la page : puces, listes, points, paragraphes de couleur…

Pour plus d’informations consultez nos articles Comment réaliser une brochure commerciale, Comment réaliser une publicité qui vend

4 – Mettez en avant un témoignage, une citation ou un résultat d’étude.

Il n’y a rien de plus fort qu’un témoignage de client satisfait, cela rassure et cela met en confiance.

Un témoignage est encore plus fort s’il y a le nom et prénom de la personne, sa ville ou son adresse, ainsi que sa photo (mais sur un flyer ce n’est pas facile à intégrer!). De même si vous avez un résultat d’étude ou d’enquête n’hésitez pas à le mettre en avant (ex : 95% des clients ont constaté des effets immédiats dans les 2 semaines !).

5 – Organisez votre flyer en blocs thématiques

Les blocs de lecture permettent d’analyser et de lire plus rapidement les informations (bloc slogan, bloc coordonnées, bloc offre spéciale…). Pour cela il faut opter pour une mise en page avec des blocs de textes thématiques délimités par des couleurs ou des formes. Attention par contre à ne pas trop en faire, un flyer doit rester facile à lire, le graphisme est là pour soutenir le message, ce n’est pas une oeuvre d’art (quoi que, parfois des flyers sont de véritables bijoux !) …

6 – Mettez en avant les éléments essentiels.

L’offre, le prix, l’endroit, la date… doivent être mis spécialement en évidence pour une lecture rapide grâce à de la couleur, du gras…

Par contre évitez les majuscules qui sont difficiles à lire, ou les polices trop graphiques qui peuvent être jolies mais qui au final sont pénibles à la lecture.

7 – Rappelez-vous que Trop d’informations tue l’information !

Il faut faire SIMPLE : une fois votre premier brouillon écrit, essayez de voir tout ce qui n’est pas essentiel et qui peut être supprimé. Il faut 1 police de caractères (2 maximum), et deux ou trois tailles ou styles de texte au plus.

Pour la mise en page, alignez les textes pour une lecture optimale avec un sens de lecture qui part du plus important au détail (ex: thème de la soirée, contenu…) pour finir sur la date et le lieu qui sont moins important. Vous devez d’abords convaincre puis vendre.
Attention également à prendre en compte les marges pour l’impression du flyer (voir avec l’imprimeur ou un reprographe comme Top copy).

8 Faites relire votre flyer par une personne extérieure.

Une erreur classique c’est de faire son flyer en ayant la tête dans le guidon : on oublie parfois des informations essentielles (lieu, prix…) à force de remodeler le design et le texte. Il faut donc faire relire le flyer par un oeil exterieur (famille, amis, collègues…) afin d’être sur que l’offre soit claire et compréhensible par tous.

De même il est essentiel de vérifier avant l’impression la date, le prix, l’adresse, le numéro de téléphone, site internet… ainsi que l’orthographe car une fois le flyer imprimé cela sera trop tard !

9 – Utilisez le recto-verso

Le plus important est le recto du flyer, c’est lui qui doit porter le message le plus important. D’ailleurs il n’est souvent pas nécessaire d’imprimer au verso.

Néanmoins si votre offre est complexe (ex: ajouter plus d’arguments, un programme, des témoignages…) ou si vous souhaitez commuiquer sur une deuxième offre (ex: une deuxième soirée thématique plus tard…), il est intéressant d’imprimer des deux côté de son flyer.

10 – Poussez à l’action vos prospects !

Faire une offre c’est bien, inciter ses clients à acheter, s’inscrire ou tout simplement venir c’est mieux ! Pour cela il faut ajouter une incitation à l’action : réduction spéciale en précommande, bon de réduction à présenter, offre spéciale pour les X premiers clients, cadeau, un ebook gratuit…

De même il est extrêmement intéressant de relayer cette opération sur un site internet pour que le prospect dépose son email. En effet si au moment de votre opération le contact n’est pas prêt, si vous récupérez ses coordonnées vous pourrez le recontacter plus tard.

30 flyers pour trouver l’inspiration !

Pour votre inspiration voici une sélection de 30 flyers avec un design ou une mise en page particulièrement intéressante !

exemple de flyerexemple de flyerexemple de flyer marketingexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyer marketingexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyer marketingexemple de flyerexemple de flyer marketingexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyerexemple de flyer marketing

exemple de flyer marketingexemple de flyer marketingexemple de flyer marketing

Pour aller plus loin voici http://cabinet-rd.fr/ et http://flyergoodness.blogspot.com/ deux sites avec des flyers artistiques … mais pas forcément vendeurs !

Share Button

Related Articles

Share

About Author

WebMaster ConseilsMarketing.fr

(33) Readers Comments

  1. Pingback: Revue de Web (n°3/2009) et 100ème post ! | Higherweb ::: Le BLOG

  2. Très instructif, merci pour ton article. ;D

  3. Pingback: Savoir faire des flyers « Le Petit Trianon

  4. je suis élève en terminale mercatique au lycée bellepierre a saint-denis de la réunion et notre but c’est de réaliser un flyers pour développer la notoriété d’une entreprise pour notre projet de bac, et votre site ma beaucoup aider céest trés bien fait

  5. Super article, très instructif. J’ai encore appris quelques astuces malgré mon expérience dans le milieu du street marketing et de la distribution de flyers.
    Je rajouterais qu’un flyer réussi est un flyer qui ne coute pas cher à celui qui le distribue, le taux de retour étant de 3 à 5 pour 1000 d’après mes derniers souvenirs. Des sites internet d’impression en ligne sont très bien pour ça : http://www.printoclock.com, http://www.BonPrixFlyers.com pour ne citer qu’eux. J’ai vu mes couts d’impression grandement diminués, par rapport à un imprimeur classique par lequel je passais avant. La créa à une importance non négligeable, comme vous l’avez indiqué tout au long de l’article.
    Encore bravo, très bon article.

  6. SUPER site trés bien expliqué et pleins d’idées bravo!!!!!!!!!!!!!!

  7. Merci pour ces conseils.
    C’est très instructif et très clair.

  8. Pour créer son flyer en ligne sans logiciel, il y a le site http://www.minuteflyer.com que je trouve pas mal ;)

  9. le site est très bien instructif, cela m’a permis d’avoir pas mal d’idées pour le fond, maintenant il me faut un site ou une application pour choisir mon design mais surtout gratuitement, je suis étudiante et je prépare mon projet de fin d’études…
    je compte sur votre aide.
    merci par avance

  10. Très intéressant l’article!
    J’ai fait les flyers chez http://www.ooprint.fr, et je le trouve vraiment bien!

  11. Belle galerie de flyers, très colorés et attirante.

  12. bonjour Messieurs,mesdames
    je suis le patron d une agence de voyages
    je souhaiterais avoir une idée afin de pouvoir confectionner des flyers pour pouvoir vendre qq produits,voyages etc
    CORDIALEMENT

  13. AIDA, CQFD !
    Beau travail.

  14. Magnifique galerie de flyers, les créations sont vraiment plus originales que la normale, et la présentation claire !

  15. Article intéressant. Concernant le recto-verso je suis curieux de savoir le pourcentage des personnes qui regardent le verso. Une étude a t-elle été menée sur le sujet ? J’imagine que ce taux doit dépendre de beaucoup de facteurs inhérents à la qualité générale du flyer.

  16. très bien pour moi qui cherche à faire un fly beau et percutant

  17. hello,

    je viens de voir de très beaux flyers ici !! Ca me donne des idées.

    En tout cas, juste pour vous faire part de notre tout nouveau site :

    http://www.creer-flyer.fr

    ou l’on créer des flyers numériques interactifs.

    Pour l’ouverture de notre site, l’eFlyer Start est gratuit!

    Voilà, en espérant amener notre contribution!

    A bientôt
    Bertrand

  18. Pingback: Améliorer ses relations commerciales en 3 points. « Répit Concept Répit Concept

  19. Pingback: 6 conseils pour améliorer ses relations commerciales Répit Concept

  20. De nombreuses choses intéressantes ont été dites dans cet article. En effet, la première chose à laquelle il faut penser lors de la radiation d’un flyer : c’est qu’il doit permettre de vendre plus !

    Je rajouterai seulement une chose pour permettre un suivi de la réussite, le fait d’intégrer un moyen de comptabiliser les ventes ou les visites sur un site :

    – Pour les ventes, accorder une offre sur présentation du foyer reste la meilleure méthode.

    – Pour les visites générées sur le site, il peut être intéressant d’utiliser une adresse spéciale qui sera redirigée vers votre site principal. Google analytics vous permettra alors de voir combien de connexions proviennent de cette adresse.

    http:// partenaires.cubew.fr

    • J’avais oublié, l’intégration d’un flashcode ou qrcode se répand de plus en plus, c’est gratuit, ludique et cela présente l’avantage de permettre à l’internaute mobile de se connecter tant que le foyer est encore dans ses mains.

  21. Merci pour ces précisions, je pense que parfois les gens se soucit trop du design (même si c’est important) alors que ce qui fait vendre ca reste tout de même la phrase d’accroche et le contenu comme cela est expliqué dans votre article

  22. Merci pour cet article très bien construit et plein d’exemples. Petite préférence pour le flyers de la dog fashion week!

  23. Certains des flyers d’exemples comme “Luxe” sont vraiment tops. Mais ces design conviennent d’avantage à des soirées qu’à des flyers commerciaux selon moi. Je connais d’ailleurs une boite en corse qui fait des flyers incroyables. Le materiaux joue beaucoup pour eux!

  24. Mais ces design conviennent d’avantage à des soirées qu’à des flyers commerciaux selon moi. Je connais d’ailleurs une boite en corse qui fait des flyers incroyables. Le materiaux joue beaucoup pour eux!

  25. C’est un excellent article. Toutefois, moi je souhaite savoir reellement et avec precision le taux de retour sur la distribution des flyers dans les boites postales. En tant qu’une petite societe d’electricite generale, notre cible est les logements qui tombent dans un rayon de 25km de notre adresse. Quelqu’un pourra nous eclairer?

  26. @Electricien : le taux de retour est très faible… Et c’est pour cela qu’il faut en faire très régulièrement, et pas juste une fois, et plusieurs centaines à chaque fois… Avec ne plus un appel à l’action (bon de réduction à durée limité, promo..).

    Pour information, un retour d’une emailing peu ciblé donne 0,1% de taux de retour, soit pour 1000 personnes 1 commande… Un mailing moyennement ciblé c’est 1%

  27. La communication par flyers reste un levier peu précis en terme de qualification des retours, comme tout support traditionnel ou print.

    On est loin des fins trackings disponibles avec le marketing online.

    Toutefois, le flyer peut intervenir dans la consolidation de certaines actions marketing. Il peut aussi être largement utilisé en asilage colis pour travailler en cross business.

  28. Pour connaître l’efficacité d’une opération type “flyers”, une possibilité est de proposer un cadeau ou une réduction sur présentation du propspectus en question. On sait ainsi si la communication a bien touché sa cible et si elle a été efficace !

  29. La mise en place d’une sorte de sondage des nouveaux clients peut également permettre de surveiller quels leviers de communication sont les plus performants.
    Cela marche très bien avec les flyers

  30. Très bon article merci beaucoup, c’est vrai que l’on a tendance à négliger certains des aspects important dans le processus de création.

  31. Des bons conseils que vous donnez la, par contre les flyers pour donner des idées, il y a mieux ;)

  32. Merci pour ces rappels pertinents, c’est clair que ca à l’air simple mais en fait c’est loin d’etre évident de créer LE flyer qui va faire mouche et plaire au plus grand nombre…surtout que souvent il est distribué dans la rue du coup ya le risque qu’il finisse au fond du sac,ou pire à la poubelle sans meme avoir été lu.Du coup,ben faut etre futé et savoir donner envie :-)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>