Partagez les articles :

monétisation-blog

 

Dans notre série de Walkcasts sur la monétisation d’un Blog, voici la Partie 35 : La vente de liens

On va parler de quelque chose d’assez polémique mais plutôt rentable sur le court terme : la vente de liens.

Il s’agit de mettre un lien vers un site internet dans le vôtre pour améliorer son référencement.

C’est une technique que vous utilisez sûrement vous-même pour attirer du trafic depuis vos sites satellites ou vos différents profils sur les Media Sociaux vers votre blog principal.

Par exemple, j’ai un site principal comme conseilsmarketing, mais j’envoie souvent des visiteurs ou du jus pour améliorer le référencement de quelques sites sur des mots clés comme par exemple AdsFanatic.com, CartedevisitePro.com.

C’est très utile car c’est l’un des trois piliers principaux pour améliorer le référencement d’un site internet : les liens externes.

Cette technique marche, mais Google la pénalise quand c’est uniquement pour optimiser son référencement (en particulier vers des sites sans aucune rapport en termes de thématique).

On a vu dans une autre partie qu’une méthode “légale” est le guest-posting (quand les gens écrivent un article sur votre blog pour obtenir un lien vers leurs sites).

Mais c’est un peu un achat de lien déguisé, car ils achètent ce lien en écrivant l’article.

Ces services vous proposent d’écrire un article avec un lien vers un site cible, et d’être payé en retour, ce n’est rien d’autre qu’acheter un lien, mais avec du contenu que vous allez vous-même rédiger sur votre blog.

Donc ce n’est pas sans risque (mais bien payé, comptez entre 100 et 350 € / article)… mais la pratique la plus sanctionnée par Google est la vente de liens purs et durs.

C’est-à-dire que vous contactez des sociétés comme RocketLinks, Teliad, Linklift, Text Link Ads…  qui vous achètent tout simplement des liens sur votre site web (voir notre article sur l’achat de liens pour améliorer son référencement).

Je ne le fais pas pour ConseilsMarketing.fr car le prix que les gens sont prêts à payer pour un simple lien est entre 50 et 150€, ce qui représente peu d’argent sur un blog où on gagne vraiment de l’argent par rapport au risque que cela comporte pour le référencement naturel…

Si jamais vous êtes sanctionnés par Google vous perdez tout votre référencement, donc c’est très grave.

Donc généralement, si vous vendez des liens, vendez-les sur votre réseau de blogs mineurs…

Par exemple je le fais de temps en temps sur mon réseau de blogs comme dans iPhone-entreprise.com, qui ne sont pas particulièrement bien référencés mais qui bénéficient de la notoriété de mes comptes Twitter et Facebook.

Vous pouvez donc essayer de faire ça, mais faites-le sur des sites secondaires et qui ne sont pas stratégiques pour vous car Google sanctionnera tôt ou tard ce genre de liens qui sont une manipulation du référencement naturel.

Faites-le donc intelligemment en créant un article complet et bien visible. Ne faites surtout pas juste un lien pur et dur…

Et si vous voulez acheter des liens pour améliorer votre réfréencement, faites le de manière intelligente, comme indiqué dans cet article sur l’achat de liens pour améliorer son référencement

 

 

http://www.conseilsmarketing.com/wp-content/uploads/2012/12/pub-apprendre-lemarketing.jpg

La vente de liens – Walkcast Monétiser un Blog [Partie 35]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

4 thoughts on “La vente de liens – Walkcast Monétiser un Blog [Partie 35]

  1. Je me suis demandé si ça vallait le cout de payer 100€ et plus pour avoir un lien dans un article alors qu’on pourrait avoir des liens gratuit via d’autres moyens ? (via des commentaires ou forums ou d’autres sites qu’on connait)
    il faut dépenser des dizaines de milliers d’euros pour ainsi avoir quelque chose qui influe sur son référencement

    1. Je pense qu’il faut le voir comme une technique complémentaire aux sources gratuites (commentaires, forums, etc…).
      Les articles permettent en général d’obtenir des liens sur des sites thématiques, plus naturels (car moins fait pour le référencement) et donc de plus en plus efficaces vis à vis des MAJ de Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.