Nous avons le plaisir de recevoir Aurélien Amacker de Bloguer.Tv

 

Dans cet article, il nous explique les piliers pour créer un blog qui rapporte de quoi arrondir les fins de mois, voire de gagner sa vie.

En effet beaucoup rêvent de gagner plus que 100 € / mois avec un blog… mais est-ce que c’est vraiment possible, et surtout comment s’y prendre ?

 

Justement dans cet article je vais vous montrer l’exemple concret d’un de mes blogs “Apprendre l’Anglais en 5 minutes par jour” qui me rapporte aujourd’hui plus de 2000 euros par mois.

 

Voici les 4 étapes pour créer un blog qui rapportera au moins de quoi vous faire quelques sorties et cadeaux afin de récompenser vos efforts !

 

 

1ère étape: Choisir une thématique rentable

blogging_niche540x4902

On me demande souvent des conseils pour trouver une thématique rentable.

 

La mauvaise nouvelle c’est que dans toutes les thématiques rentables il y a déjà des sites Internet en place.

 

La bonne nouvelle c’est qu’il est toujours possible de réussir, même sur une thématique ultra-concurrentielle.

En effet sur le Web, même s’il y a une certaine inertie (les premiers sites sont généralement longs à déloger des expressions clés), il y a toujours de la place pour les nouveaux entrants qui “bousculent” un peu les habitudes.

 

Vous pouvez faire la différence peut être :

– via la forme (ex : faire des vidéos, faire des dessins, avoir une ligne éditoriale originale…),

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

– via le contenu (ex: publier au départ beaucoup d’articles sur des mots clés majeurs, obtenir des liens d’autres sites, créer un contenu original qui va attirer des visiteurs…),

– via une optimisation de la conversion du site (ex: mettre une pop up, mettre des bonus gratuits contextuels au contenu de l’article…).

 

 

Mon conseil:  choisissez une thématique sur laquelle il y a déjà des gens qui gagnent de l’argent (regardez si il y a des publicités, des produits ou des services qui se vendent sur les sites de cette thématique).

S’il y a déjà du monde, c’est qu’il y a de l’argent… donc qu’il y a un “gâteau” à se partager (et même si vous avez une petite part au départ, c’est mieux que rien !).

Par exemple les sites de drague, ceux pour gagner de l’argent sur internet, les sites de Web Marketing…

Dans ces thématiques, les internautes qui cherchent sur Internet ont un “vrai” besoin (un gros problème !), et cherchent une solution…

Au contraire méfiez vous des thématiques où il a peu de monde, ou avec des sites qui ne vendent pas leurs propres produits.

Par exemple le Chômage, c’est une thématique certes où les gens ont un problème urgent et important (trouver un travail), mais vu la situation les capacités à acheter un produit ou à cliquer sur les publicités sur site sont faibles…

Donc choisissez une thématique où les gens ont un problème urgent ET important ET qu’ils sont prêts à payer (cher !) pour avoir une solution rapide :

vente-produits

 

 

Idéalement vous devez trouver une thématique pour laquelle vous avez de l’intérêt, voire une passion.

En effet un blog ne commence à porter ses fruits pas avant quelques mois… il faut donc aimer écrire (ou créer du contenu vidéo, audio…) pendant plusieurs mois sans avoir un retour sur investissement rapide.

En plus si vous aimez cette thématique, nous ne verrez pas cela comme un “boulot”, mais comme un plaisir.

Rappelez vous que c’est dur de tenir sur la durée si vous n’avez pas de plaisir à parler d’une thématique.

 

 

Par exemple début 2012 j’ai lancé Anglais 5 Minutes, un blog sur la thématique de “comment apprendre l’anglais.”

Pourquoi avoir choisi cette thématique ?

Il y a 10 ans j’étais nul en anglais et j’ai appris anglais tout seul ce qui m’a permis de partir vivre en Australie.

 

Apprendre l’anglais a donc été une sorte de « hobby » pour moi pendant quelques années et j’ai des choses à partager sur ce sujet.

 

Au niveau économique c’est bien entendu une thématique rentable avec de nombreuses entreprises qui gagnent de l’argent dans ce domaine depuis des dizaines d’années (cours d’anglais à distance ou en centre de formation, applications mobiles, etc).

 

En revanche ne choisissez pas une thématique trop large, car il est certain qu’une thématique trop large sera déjà squattée par des poids lourds que vous aurez du mal à déloger…

 

Préférez plutôt une sous thématique où vous serez le leader incontesté.

 

Le principe est de se focaliser sur des sous thématiques qui sont plus faciles que les principales, quitte à un jour élargir votre cible une fois que vous serez devenu le leader de votre sous thématique.

 

Enfin, dernier conseil très important : ne bloguez pas pour une thématique, mais pour une CIBLE.

Quelle est la différence ?

Une thématique c’est “apprendre l’anglais”, une cible c’est “Les  jeunes cadres qui veulent améliorer leur anglais scolaire mais qui n’ont pas le tempts”.

Par exemple si on est dans les sites de drague, on parlera de séduction pour étudiants, pour quadra, pour divorcés…

En ayant en tête QUI est votre client type, il sera bien plus facile d’écrire des articles, de créer un produit…

Pour cela vous pouvez utiliser la méthode des Personas :

 


 

 

Maintenant vous vous dites peut-être « ok, je sais maintenant pour qui je vais écrire mon blog, mais comment je fais pour trouver des clients ? Qu’est-ce que je vais vendre ? »

 

Vous allez découvrir toutes les réponses à ces questions dans la deuxième étape !

 

 

2ème étape: Créer une liste de contacts email

autoresponders-image

La première chose à faire c’est de créer un blog et de publier du contenu dessus.

 

J’ai choisi le nom Anglais5Minutes.fr car c’est facile à retenir et ça colle avec mon concept qui est d’apprendre l’anglais à son rythme en 5 minutes par jour.

 

J’ai commencé à publier des articles sur ce blog début 2012 (la plupart des articles sont écrits par des rédacteurs).

 

Chaque article était optimisé sur un mot-clé.

 

C’est important car si votre contenu n’est pas optimisé pour les moteurs de recherche (traduction: pour Google) ils n’apparaitront pas dans les résultats quand les gens font des recherches et vous aurez moins de visiteurs.

 

Pour trouver des mots clés je vous recommande le planificateur de mots-clés Google qui permet  de savoir quels sont les mots clés les plus tapés dans Google par les internautes:

Le but est simple : créer 1 article pour chaque expression majeures, et liées entre eux les articles d’une même thématique.

En effet, pour mémoire, il faut écrire 1 page pour 1 mot clé… ce qui veut dire que si vous avez avec 100 mots clés, il faut 100 pages…

Avec une structure dans les pages, les sous mots clés pointant vers le mot clés “principal” (via un lien qui fait référence à cette page).

Le principe est le suivant :

arboresence

 

keywords

Attention : encore une fois, il ne faut pas rêver… les mots clés les plus tapés, sont déjà bien squattés… préférez les mots clés secondaires avec un bon trafic, et si possible pas trop de concurrence. Et petit à petit vous pourrez vous positionner sur les mots clés majeurs à force d’articles et de liens pointant vers vos pages.

Keyword-Clustering

 

Vous pouvez aussi utiliser des outils comme Übersuggest  pour obtenir plus de mots clés :

ubersuggest

 

 

Si vous avez un peu de budget, vous pouvez “espionner” vos concurrents avec des outils comme SEM Rush qui analysent les mots clés, liens… de vos concurrents :

 

Le but est d’avoir sur votre site les mots clés recherchés par vos prospects en amont de l’acte d’achat :

mots clés site web

 

Petit à petit, à force de créer du contenu et à obtenir des liens externes / internes via ce contenu,  le trafic a commencé à décoller pour atteindre l’année suivante 300 visiteurs par jour ce qui me permettait de faire en moyenne 20 inscriptions par jour à ma newsletter.

 

Pourquoi je vous parle de la newsletter ?

 

Parce que c’est ça qui permet de rentabiliser un blog (et dans les minutes qui suivent je vais vous montrer comment).

 

En fait votre blog a une seule fonction principale: faire grossir votre newsletter.

Il est très rare de vendre directement depuis son site internet, l‘objectif est donc de récupérer les coordonnées des internautes qui viennent pour ensuite leur vendre vos produits et services.

 

Si vous êtes actif sur les réseaux sociaux (personnellement je vous déconseille de passer beaucoup de temps sur les réseaux sociaux car si vous êtes un petit entrepreneur vos ressources sont très limitées et ce n’est pas la meilleure manière d’investir votre temps) tous vos efforts doivent porter sur le fait de pousser les gens vers votre newsletter.

En effet au contraire du trafic d’un site internet qui est généralement stable avec une croissance régulière, vos abonnés à la newsletter est cumulatif…

Voici une illustration qui montre (en bleu), que les abonnés newsletters croissent plus vite que le trafic  :

emailing

Pour cela vous pouvez utiliser des outils de gestion de newsletters comme :

Aweber

Mailchimp

SG Auto Répondeur

– …

Téléchargez gratuitement notre guide sur l’eMailing !


Cliquez sur CE LIEN de téléchargement (ou sur l’image du guide) :

petits-secrets-emailing

 

Vous avez sur ce lien, une liste de 150 outils marketing pour les PME et Freelances.

Et ensuite le travail c’est de rentabiliser la newsletter, et c’est ce qu’on va voir dans la prochaine partie...

 

 

3ème étape: Créer un produit

mvp_fail_01

Quand il s’agit de création de produit le réflexe de n’importe qui c’est:

 

  1. Trouver une idée
  2. Passer des mois à peaufiner son produit dans son coin
  3. Chercher ensuite à le vendre (et s’apercevoir que personne n’en veut)

 

Le problème c’est que:

 

  1. Vous n’avez aucune certitude que des gens sont prêts à l’acheter et
  2. même si vous avez créé un produit qui peut se vendre vous n’avez pas les moyens de contacter ces gens et du coup vous ne faites pas de ventes

 

La stratégie qui marche pour se lancer en partant de 0 c’est donc:

 

  1. Construire une liste
  2. Trouver quel est le plus gros problème des inscrits sur la liste (c’est pas forcément ce à quoi vous pensiez…)
  1. Créer un produit qui répond parfaitement à ce problème et le lancer sur cette liste (sans passer des mois à le peaufiner)

 

connaissance-consommateur

Ca vous permet de valider que votre produit est viable en faisant vos premières ventes et de l’améliorer avec le retour des premiers utilisateurs

 

Pour plus d’infos je vous conseille la lecture du Lean Startup de Eric Ries et du Manuel du créateur de Startup de Steve Blank.

 

Par exemple, un an après la création d’Anglais5Minutes j’avais 4000 inscrits à la newsletter donc j’ai fait un sondage et ensuite j’ai analysé les réponses.

 

Ca m’a permis de découvrir que mes lecteurs ressentaient un manque de confiance pour parler anglais.

 

J’ai donc créé une formation vidéo sur 8 semaines que j’ai appelée « Parler Anglais avec confiance ».

 

Le premier lancement en mai 2013 a généré un chiffre d’affaires de 3052 euros en 2 semaines.

 

C’était un début mais il restait à développer la machine pour avoir un vrai business qui génère des ventes tous les mois…

 

Petites Astuces :

– Au départ votre produit n’a pas besoin d’être fini à 100%… vous pouvez le finir à 80 % et produire le contenu restant une fois le produit lancé, en indiquant à vos clients que le contenu sera bientôt disponible, et qu’ils peuvent vous faire déjà un retour sur ce qu’il manque et ce qu’ils voudraient.

– Vous pouvez reprendre du contenu déjà existant sur votre blog (ex: articles de blogs, vidéos…), pour pouvoir vendre ce contenu il suffit de créer une Méthode (et non pas des articles épars), et rajouter au moins 40% de contenu qui permet de mettre en place une vraie méthode.

– N’essayez pas de faire une “encyclopédie” ou une “référence”, proposez une méthode pour répondre à un problème le plus rapidement et le plus détaillé possible. Les internautes ne cherchent pas à devenir des experts comme vous, ils cherchent le moyen le plus simple et le plus rapide de répondre à un problème.

Proposez une solutions qui “fait rêver” et qui ressemble à une méthode qui met en avant un bénéfice concret (et qui est néanmoins réaliste), comme par exemple “Devenir Plus Efficace en 6 Semaines“, “Prospection Booster, multipliez votre trafic en 1 mois...”

 

 

4ème étape: Créer la machine à convertir les visiteurs en euros (et envoyer un max. de visiteurs dedans)

techniques-de-monetisation

 

Après ce premier lancement j’ai créé d’autres produits (méthodes audio, guide PDF, cours en vidéo) que je lançais à intervalles réguliers sur ma liste d’emails ce qui me permettait de faire environ 1000 euros par mois.

Il est essentiel de créer ses propres produits, avec différents niveaux de prix (ex: 7 €, 25 €, 47 €, 97 €, 197 €…), afin de permettre aux maximum de personnes d’acquérir vos produits.

Sachant qu’avec un petit produit à 7 € vous ne ferez jamais fortune, mais si derrière vous proposez un produit plus cher avec plus de valeur (ce qu’on appelle un upsell), vous allez augmenter le panier moyen par client.

Ce qui est important c’est de proposer un produit avec une forte valeur ajoutée qui va “parler” au prospect, en mettant en avant :

– Son problème

– Les bénéfices apportés

– Votre solution

… un sentiment d’urgence (via une promo, une offre spéciale…).

On peut résumer cela via ce graphique :

low-website-conversion-rate3

 

Parallèlement à ça j’ai continué à travailler le référencement pour attirer plus de trafic ce qui m’a permis de faire passer le trafic de 300 à 1000 visiteurs par jour.

 

 

Couplé à d’autres techniques (création d’un quizz gratuit, publication de vidéos pour apprendre l’anglais sur ma chaine Youtube) ça m’a permis de faire passer le nombre d’inscriptions quotidiennes sur ma liste de 20 à 60.

 

Mais le résultat le plus spectaculaire c’est celui qui m’a fait passer de 1000 à 2000 euros de revenus par mois.

 

J’ai mis en place une séquence d’emails envoyés automatiquement après l’inscription à la newsletter.

 

Cette séquence est ultra optimisée car j’ai inclus des ventes additionnelles qui permettent de tripler la valeur moyenne pour chaque transaction.

 

En moyenne chaque nouvel inscrit rapporte désormais 1 euros dans les 4 semaines qui suivent son inscription.

 

Avec 60 inscrits par jour soit 1800 inscrits par mois, cette séquence permet à mon blog de gagner en automatique près de 2000 euros par mois.

 

 

Avec un peu d’affiliation et des promotions sur les anciens inscrits de ma liste ça me permet de dépasser facilement les 2000 euros de revenus par mois sur ce blog.

 

Et la publicité dans tout ça ?

 

En analysant les résultats de ce blog en mai 2014 j’ai démontré que créer et vendre mes propres produits me permettait de faire environ 7 fois plus de chiffre d’affaires que si j’avais simplement mis de la publicité Google Adsense (en même temps, c’est vrai que c’est plus de travail… mais c’est diablement plus rentable !).

 

En conclusion…

6a00d83451e1dc69e20153930c7640970b

 

J’espère que la lecture de cet article vous aura inspiré, et qu’ils vous donnera l’envie de soit créer un blog sur votre passion, ou alors de commencer à monétiser votre blog si vous en avez déjà.

Est-ce que vous avez des questions sur la création et la monétisation d’un blog ?

Répondez à ces questions dans les commentaires ci-dessous, et je me ferai un plaisir d’y répondre !

 

Et si vous voulez en savoir, vous pouvez visiter mon site Bloguer.Tv ou mon  forum Web Entrepreneur Débutant ou encore consulter mon livre Je gagne ma vie avec mon blog !

aurelien-amacker

 

9 thoughts on “Comment créer un blog qui rapporte 2000 euros par mois ?

  1. bonjour, je souhaiterai créer un blog culinaire, mais je n’arrive pas à me projeter dans la création d’un produit ou Newsletter qui attirera mes lecteurs.
    auriez vous des idées à me proposer svp?

  2. @Priarm : attention c’est un vrai problème. Lancer un blog passion sans penser au business (et donc au chiffre d’affaires). Cela m’est déjà arrivé, lancer un blog et au bout de 2 mois me rendre compte que la pub ne suffit pas (il faut mini 20 000 visiteurs / jour), et que les gens ne sont pas prêts à acheter mes produits ou ceux en affiliation. Il faut donc que tu penses d’abord à comment tu vas gagner de l’argent, et vérifier que les gens sont prêts à payer. Voici 2 articles sur le sujet :

    – Le blog passion et le blog business : https://cse.google.fr/cse?cx=partner-pub-9793834196661733:2104851940&ie=UTF-8&q=blog+passion&sa=Search&ref=www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/60-outils-pour-lancer-ou-relancer-un-produit-2#gsc.tab=0&gsc.q=blog%20passion&gsc.page=1

    – Tester un produit : https://cse.google.fr/cse?cx=partner-pub-9793834196661733:2104851940&ie=UTF-8&q=blog+passion&sa=Search&ref=www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/60-outils-pour-lancer-ou-relancer-un-produit-2#gsc.tab=0&gsc.q=200%25

    cdlt

  3. Bonjour cher redacteur de cette article!
    J’ai creer un blog blogger, il est deja plus d’1 ans et il a 10 articls dont + 1000 pages vues chacun.
    Puis, je veux participer à adsence et pourtant, google rejete mon site web en raison de manque de ” page “.. Que dois je faire? Je ne sais pas quelle page voulait dire google? Page vues ou Page (article).
    Que dois je faire pour que mon blog est rentable?

  4. Bonjour,
    Je vois qu’on peut vous laisser des commentaires et j’en profite pour en laisser un.
    Seulement dix-huit abonnés Facebook sur cette page? Ou sont les milliers de lecteurs dont vous parlez? Il y a qq choses qui ne correspondent pas à ce quand on lit ce que vous écrivez et quand on voit le nom de clic Facebook: 18. C’est une blague?
    Je vais vous dire pourquoi : j’ignore le profil de vos lecteurs mais votre site, vos arguments, tout ça, manquent affreusement de crédibilité.
    Il faut arrêter de vendre du rêve aux gens svp.
    Mon site (ancien blog sur le sport) atteint certains jours huit mille visiteurs par quotidiens, et je ne gagne pas un kopeck avec. C’est cela qu’il faut dire aux gens.
    Très cordialement.
    Mohamed.

  5. @Mohamed : Merci pour le commentaire, c’est toujours intéressant d’avoir des remarques.

    Il faut déjà savoir que cet article date de 2015, à l’époque Facebook n’était pas trop mon coeur de stratégie. J’ai commencé à m’y intéresser avec Facebook Ads et Facebook Live qui sont super puissant, mais avoir des likes Facebook n’est pas ma priorité. Personnellement je préfère Linkedin, le SEO…
    Pour le trafic du site, tu peux vérifier sur SEMrush https://www.semrush.com/fr/info/conseilsmarketing.com+(by+organic) ou Alexa http://www.alexa.com/siteinfo/conseilsmarketing.com

    Concernant l’article en lui même, il s’agit d’un guest posting écrit par Aurélien Amacker, qui vit confortablement de ses blogs (voir http://www.readmeimfamous.com/aurelien-amacker/).

    De mon côté, ma philosophie est différente, j’explique bien que c’est difficile de gagner de l’argent sur internet.

    J’explique tout dans cet article, où je dis ce que je referai :

    http://www.conseilsmarketing.com/mailings/creer-un-blog-gratuitement

    Voici quelques autres articles sur le sujet :
    – Passer d’une passion à un business
    http://www.conseilsmarketing.com/mailings/avez-vous-eu-le-declic-pour-passer-dune-passion-a-un-business
    – La répartition des revenus des blogueurs pro :
    http://www.conseilsmarketing.com/mailings/comment-gagner-sa-vie-en-tant-que-blogueur-pro-les-secrets-du-n1-mondial-devoiles

    Pour ton site sur le sport, c’est en effet pas facile de gagner de l’argent si tu monétise que par la pub (et encore avec un trafic de + 10K / jour tu pourrais sans doute optimiser les pubs pour gagner plus).

    Bon courage à toi !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *