Automatisez la gestion de Twitter avec SocialOmate.com

socialomate

 

Twitter est un excellent outil pour diffuser de l’information et fédérer une communauté.

Cependant si on gère tout manuellement, le retour sur investissement (en particulier sur le temps passé) devient difficile à justifier.

C’est pourquoi il est nécessaire d’automatiser un certain nombre de tâches.

Pour cela, il existe plusieurs outils comme par exemple SocialOmate.

SocialOmate permet d’automatiser la gestion de son compte Twitter, tout en conservant la maîtrise sur son compte.

Voici les principales fonctionnalités :

- Mise en place d’un message de bienvenue automatique, puis de messages de suivis automatiques.

Par exemple sur le compte de ConseilsMarketing.fr nous envoyons un message de remerciement en offrant un guide gratuit, et une semaine plus tard nous envoyons un second email avec un autre guide gratuit.

C’est un peu comme avec Aweber ou SG Autorépondeur, il est possible de définir une séquence de messages à envoyer automatiquement.

 

messages automatiques

 

- La mise en place de campagnes de Direct Messages.

A l’occasion du Web Connect 2013 nous avons envoyé une invitation à une partie de nos contacts Twitter afin de les inviter à nous rejoindre lors de l’événement.

Ces messages partent automatiquement (avec un nombre maximum / jour), sans que nous n’ayons rien à faire.

messages twitter

Avec ces quelques astuces il est ainsi possible d’automatiser une partie de la gestion de son compte Twitter, tout en gardant la main sur la gestion du compte (publication du contenu, réponses aux questions…).

Pour en savoir plus sur SocialOmate, voici une vidéo qui explique pas à pas comment faire ces manipulations :

 

Share Button

Related Articles

Share

About Author

(3) Readers Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>